LES GAULOIS REJETTENT SARKOZY

Dans sa course à l’échalote pour chasser sur les terres électorales du Front National, Nicolas Sarkozy n’aura reculé devant aucune outrance. Le petit écolier qui ne consomme pas de porc n’aura pas droit à un menu de substitution ( la règle en général) mais pourra augmenter son taux de cholestérol en prenant deux portions de frites.
En politique, le ridicule n’étouffe pas!
Ces propos ont bien été tenus en meeting et chaleureusement applaudis par une certaine France qui se reconnaissait dans le discours raciste, xénophobe et islamophobe sous couvert de Laïcité.

La France des profondeurs, celle de la Tradition droitière,bourgeoise et bien-pensante et surtout catholique vient de tourner la page Sarko en le renvoyant à ses conférences grassement rémunérées par les potentats arabes et à son affairisme légendaire. Dans un premier tour qui aura démontré l’extraordinaire appétit de politique du peuple français et un remarquable enthousiasme pour cette Fiction politique des Primaires,la France bien comme il faut, ulcérée par l’inconduite du faux gaulois lui a donné congé en le congédiant au terme d’une campagne haletante dans laquelle, les derniers sont les premiers à l’arrivée. Cela est surtout vrai pour François Fillon, vétéran de la politique qui compte plus de 37 années de vie politique en ayant gravi tous les échelons, de conseiller à député, ministre et premier ministre, et qui a fait le pari de l’amnésie collective. Ce pari a réussi et lui a permis de jouer à l’illusionniste et de se faire passer pour le candidat de la rupture et l’ennemi du système qui ‘allait mettre à bas la baraque’.

Premier ministre pendant cinq ans sous la mandature de Sarkozy, il aura été humilié , rabaissé et même traité de collaborateur par un hyper-président, qui avait de fait ,théorisé la disparition du poste de premier ministre. Pris dans la volupté du pouvoir et le sentiment de toute puissance, Sarko était partout et voulait s’occuper de tout, en blessant cette France des bonnes manières qui se venge aujourd’hui. Les mamies ont sorti leur carré de soie Hermès ce dimanche là pour provoquer un tsunami électoral comme rarement vu ;et renvoyer une fois de plus sondeurs et politologues, à leurs chères études. Fillon qui se réclame ouvertement de Thatcher et qui s’inscrit dans la vision libérale joue franc jeu. Dans son programme, il y aura du sang et des larmes selon la formule de Winston Churchill. Celui-ci prévoit une cure d’amaigrissement pour la fonction publique (fainéant de fonctionnaire!), l’allongement de la durée de travail, la fin des 35 heures, totem de la gauche et une semaine hebdomadaire qui pourrait aller jusqu’à 48 heures.

Le 19ème siècle est de retour. Sous ses dehors de gendre idéal, Fillon a toujours regardé vers la Grande Bretagne pour son inspiration. Il y a même trouvé Pénélope son épouse galloise. Branché sur l’inquiétude de cette France traditionnelle et conservatrice, Fillon épouse parfaitement la sociologie de cette France qui avait honte de Sarkozy, trouvait à redire à ses manières et à son métissage. Cela ne veut pas dire que cette France n’aura succombé aux sirènes identitaires. Pour l’instant, elle prend sa revanche et ignore les ravages de l’ultra-libéralisme dont son champion se veut chantre assumé et en fils spirituel de la Dame de fer.

Et la gauche dans tout cela?
Aux abonnés absents, ne communique que sur la menace terroriste (hélas bien réelle et piège tendu à l’État de droit)
Plus la politique militarise ses propos, plus elle dépolitise prévenait Régis Debray. Depuis le naufrage de DSK dans une chambre d’hôtel New-Yorkaise, la France n’a eu que des choix par défaut et son logiciel est obsolète.
La trahison de la classe populaire a transformé la gauche réformiste en cadavre à la renverse et qui vient de perdre son meilleur allié:Sarkozy. En effet, ce dernier concentrait sur sa personne tout le rejet de la gauche et d’une partie de la droite et du centre. En perdant son repoussoir la gauche est condamnée à se réinventer ou de disparaître!

Marine n’est pas son père, et qui n’allait se faire manger la laine sur le dos a construit une image apaisée de son parti et à viré tous les excités et skinheads tatoués des début. Et paradoxe des paradoxes, c’est le Front national qui assume maintenant la fibre sociale,la rupture avec le capitalisme financier et les thèmes de justice sociale abandonnés par la gauche bobo.
Hollande, dans le livre au titre prophétique  “Un Président” Ne Devrait pas Dire cela’ pronostiquait: “Fillon n’a aucune chance” et rêvait d’être de nouveau confronté à Sarkozy , en espérant l’activation du réflexe Tous Sauf Sarko qui avait si bien marché. Tous avaient sous-estimé Fillon, moqué comme Mister Nobody, en occultant ses nerfs d’acier dus à la pratique de la course automobile. Il fera même la course des 24 du Mans en se classant honorablement.
Tout comme Trump, il plaide pour un rapprochement avec la Russie et a envoyé des émissaires rencontrer le Syrien Assad. Ce recentrage politique augure de changements fondamentaux et d’une lecture nouvelle de la menace terroriste plus favorable aux thèses de Moscou.
Aujourd’hui, si Fillon confirme dimanche prochain, Poutine comptera un vrai ami en France.
De l’Atlantique à l’Oural disait De Gaulle et en avant pour la construction de la maison commune européenne, projet entravé par les USA et son bras armé l’Otan.

Je conclurai en disant que l’action terroriste cible des valeurs, des état septembres mais sa finalité est principalement de fragiliser les citoyens de confession musulmane. Ces agissement irresponsables les désignent à la vindicte populaire.Ils s’inscrivent dans le droit fils du 9 septembre. Le temps du mutisme est fini et si le projet est de faire venir des islamophobes assumés au pouvoir, alors les “terroristes” et leurs commanditaires auront bien travaillé.
Fakou disait déjà notre ami El Gatt, l’éternel compagnon de Bouzid.
L’Algérie, à l’heure où notre pays est confronté d’importants défis internes et externes fait figure, et à juste titre, de pôle de stabilité dans le monde arabe. Il lui reste à sortir de l’après pétrole en mobilisant les ressources vives de la Nation et elles sont grandes.Cela passe aussi par l’appétit retrouvé pour la politique, ils s’inscrivent dans le droit fil du Nine Eleven(9/11).

Al-Hanif


le 21 novembre 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 novembre 2016

4 Commentaires pour “LES GAULOIS REJETTENT SARKOZY”

  1. Avec sa carla il pourra manger autant de frites qu il veut.Il est poussé à la porte.Bien fait pour lui!

  2. Nouvel album 2017 de BREL “Adieu Sarko je t’aimais bien “

  3. Sarko mérite aujourd’hui un Sarco-phage gaulois géant pour se reposer pour de bon.

  4. Vive les gaulois qui l’ont rejeté
    De toute façon ce n’est qu’un petit hongrois .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00