Malgré les efforts du wali L’USM Bel-Abbès toujours sans président .

Finalement, la rencontre tant attendue par les supporters d’El-Khadra et qui a regroupé dimanche après-midi au siège de la wilaya la grande famille de l’USMBA n’a rien apporté comme élément nouveau à la désormais «Affaire USMBA», un dossier brulant qui est
entre les mains du wali, Yahya Fehim qui cherche par tous les moyens de sauver le
club phare de la Mekerra, mais en vain.Lors de cette rencontre qui a vu la présence de l’ex-ministre des transports, Amar Tou, du sénateur Brahim Boutkhil, et d’El-Hadj Hasnaoui Okacha, lui aussi ancien président, des hauts responsables de la wilaya, des élus, des anciens présidents, dirigeants et joueurs de l’équipe, notables de la ville, des entrepreneurs,des promoteurs de la wilaya, des sages de la ville pour discuter de l’avenir de l’USMBA, tenter surtout de lui trouver un repreneur, le wali Yahya Fehim a voulu dès son intervention mettre in à certaines rumeurs portant sur la possibilité de désigner un directoire qui sera présidé par sa personne. «On s’est réuni aujourd’hui pour discuter tous ensemble du futur de l’USMBA et de sa gestion. Je veux être bien clair pour que nul ne l’ignore; je m’intéresse à l’USMBA autant que je m’intéresse aux problèmes vécus
par les citoyens. Le problème de la gestion de l’USMBA n’est pas du ressort de la wilaya
et de son wali qui ne peut s’impliquer dans la gestion de ce club qui, pour rappel, est une société par action (SSPA) et commerciale, obéissant à des règles de droits et de gestion.
Le Wali ne peut pas gérer une société commerciale, son devoir est d’aider et non pas de donner des fonds, de financer ou de gérer l’USMBA, et cela se fait dans le cadre réglementaire de la constitution. Pour cela, nous avions pris des initiatives et nous avions trouvé des solutions pour assister inancièrement l’USMBA, qui a un prestige à défendre en lui versant de l’argent par le biais du CSA juste pour que l’USMBA arrive à traverser le tunnel dans lequel elle se trouvait ain de rejoindre l’élite.La Wilaya et l’APC ne peuvent pas malheureusement, à elles seules, mettre la main dans la poche pour subventionner le club.» Voilà donc qui dément formellement l’idée d’installer un directoire à l’USMBA, comme cela se faisait dans l’amateurisme. Le wali a aussi rappelé le rôle devant être joué par les sponsors, à l’instar de l’ENIE qui allait, avait-il rappelé, sponsoriser l’ES Sétif avant d’être dissuadée en l’amenant à opter plutôt pour l’équipe de la ville où elle est installée. «L’ENIE sera le principal sponsor de l’équipe, en Ligue1, en plus d’autres entreprises desquelles ,j’ai obtenu l’accord de principe d’aider le club», dira le wali.

 

M.B  La Voix de l’Oranie .


le 11 juin 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 juin 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 6 343
  • 7 435