Peine confirmée pour le net-citoyen algérien, condamné à deux ans de prison

Reporters sans frontières est scandalisée par le verdict, prononcé le 1er septembre, par la cour de Ghardaïa qui confirme la peine de deux ans de prison pour Youcef Ould Dada. Ce net-citoyen avait partagé une vidéo montrant des policiers en train de commettre un vol, en marge des affrontements intercommunautaires à Ghardaia.

En prison depuis le 27 mars dernier, l’informaticien de 47 ans a été condamné, le 10 juin 2014, par le tribunal de Ghardaïa (600 km au sud d’Alger), à deux ans de prison ferme assorti d’une amende de 100 000 DA (environ 930 euros) pour “publication de photos et de vidéos qui touchent à l’intérêt national”. En cause, une vidéo qu’il a publiée sur sa page facebook – dont il nie être l’auteur – montrant trois policiers volant un magasin dans la commune d’El Guerrara, à 115 km au nord-est de Ghardaïa. Ces faits se sont déroulés fin novembre au cours des violences qui ont secoué la ville de Ghardaïa.

“En confirmant la condamnation de ce citoyen à une peine de prison aussi sévère qu’absurde, l’état algérien veut envoyer un signal fort à tous ceux qui seraient tentés de dénoncer les abus de la police, déclare Virginie Dangles, adjointe à la direction de la Recherche de Reporters sans frontières. La vidéo partagée par Youcef Ould Dada a été diffusée par la chaîne privée Ennahar TV et reprise par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux sans qu’aucun d’entre eux n’aient été inquiétés à ce jour, pas plus que ces policiers facilement identifiables filmés en flagrant délit de vol”.

La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (Laddh) n’a pas tardé à réagir face à cette condamnation et a d’ores et déjà fait savoir qu’elle introduirait un pourvoi en cassation.

Publié le mardi 2 septembre 2014.


le 03 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
03 septembre 2014

3 Commentaires pour “Peine confirmée pour le net-citoyen algérien, condamné à deux ans de prison”

  1. Abdelwahid B.

    Pauvre bonhomme… il se croyait au temps d’Omar Ibn El Khattab qui avait dit à ses Administrés: «si vous me voyez dans le tort… REDRESSEZ-MOI!».
    Mais… quand même, Dieu merci qu’il ne les ait pas filmés entrain d’assassiner quelqu’un. Car, c’est certain qu’il aurait encouru la PEINE DE MORT.
    Allez va mon bonhomme! Tu as la vie sauve, c’est toujours ça. Ne recommence jamais! Du moins jusqu’à ce que les consciences se RÉVEILLENT…

  2. le cygne

    Et les trois voleurs, ils ont été condamnés à combien d’années de prison….??? Sans parler de l’amende bien sûr…!!!
    Dans toute cette affaire, le juge dort-il la nuit…??? Il va tout perdre, y compris sa dignité…!!! Mais encore faut-il croire qu’il connaisse ce que cela veut dire…??? Un jour peut être, mais ça sera trop tard….!!! Heureusement que la justice divine est par dessus tout….!!!

    3alamet Essa3a…!!!

  3. abdeallah

    • C’est scandaleux, c’est honteux, c’est ridicule. Si le ridicule tuait, il n’y aurait plus aucun juge algérien de vivant. Ce n’est pas une banalité c’est même une grande épreuve, car il s’agit de la privation d’un homme innocent de sa liberté. On a emprisonné un innocent et on a laissé libre un coupable. Le juge qui a prononcé cette sentence contre Ould Dada, sait-il qu’il vient de condamner la justice algérienne plutôt que le justiciable. Il a donné le coup fatal à une justice qui agonisait. Le dommage est irreparable. Mille discours ne peuvent rétablir la crédibilité à cette institution. On ne change pas l’innocence d’un homme par une culpabilité préfabriquée. Dieu et les hommes sont témoins de cet arbitraire. Ce verdict est une incitation à la révolte. Il correspond à la justice de la force et non à la force de la justice. Les échos de cette injustice couvriront la terre entière. . Celui qui libèrera le prisonnier fera d’une pierre deux coups, il rendra justice à un innocent et libèrera le juge de son injustice

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00