En faisant une tournée toute à l’heure à travers les différents centres de vote de la ville de Sidi Bel Abbes  pendant le dépouillement , il en ressort que le président sortant Abdelaziz Bouteflika sortira vainqueur  dans ce scrutin au premier tour avec une large marge et l’on peut même avancer qu’il le sera  à travers toutes les wilayas de l’ouest ce qui laisserait selon toute vraisemblance , son poursuivant immédiat M Ali Benflis  très loin dans son sillage. En effet, Il n’y aurai aucun doute , pas de deuxième tour comme l’ont prévu quelques observateurs entre Bouteflika et Benflis qui insistent qu’un deuxième tour équivaudrait à une  défaite du pouvoir actuel. A  l’image de la wilaya de Sidi Bel Abbes, il reste clair que la majorité des autres wilayas de l’ouest (Relizane ,Mostaganem ,Tlemcen, Mascara, Oran ,Saida) et sud Ouest (Adrar,Tindouf et Bechar) qui ont dépassé la barre des 60% de participation même si c’est une participation bien en dessous de celle  proclamé en  2009, donnera le président Bouteflika comme vainqueur incontestable  avec une large marge .  Par contre, l’on constate qu’au fur qu’on s’approche des wilayas de  l’EST  hormis Skikda et El Tarf, la tendance du taux de participation  est à la baisse ce qui dénote un manque d’enthousiasme pour ces élections et encore moins pour le candidat favoris M Benflis. Aussi et selon quelques statistiques recoupées , l’on remarquera à l’inverse des élections municipaux,de wilaya et législatives précédentes, l’absence des jeunes aux urnes qui a été  bien palpable à travers quelques wilayas sinon dans l’ensemble du pays.