Renault France : We “like Jijel” but we “love Tanger”

Si les négociations entre les responsables Algériens et les responsables de Renault qui ont duré presque une année et n’ont pas soulevé autant de polémiques ni n’ont fait couler autant d’encre dans les milieux politiques Français que ce qui vient de se passer suite à la récente inauguration du plus grand site mondial de Renault sur 300 hectares à Meloussa (Tanger) , il semble opportun d’avancer que la conclusion de ces négociations sera et finira comme toutes les autres, c’est à dire un “non-événement” et que les pourparlers risquent de buter sur divers causes créées entre autres sur le choix du site de l’usine qui est devenu un “problème” et pour aboutir au fameux 51/49 que l’Algérie exige de ses partenaires en ces temps de crises, même la visite de M. Rafarin , la semaine écoulée pour accélérer le processus de partenariat semble n’avoir donné aucun résultat dit-on . Allons nous vers le même cheminement que celui ayant entrainer l’annulation du fameux “projet Fatia” de Fiat à Tiaret? ou bien es-ce un problème de choix stratégique pour Renault France qui tout simplement préfère l’Algérie pour son grand marché automobile mais aime le Maroc pour divers raisons  et dont l’une trouve son  origine en Algérie parmi les “gros bonnets” que même Ouyahia avait dénoncé leur main-mise sur l’importation.

De toutes les façons, l’inauguration en fin de la semaine écoulée,d’une grande (On en a utilisé tous les adjectifs possible, immense, géante, double capacité etc..) et nouvelle usine de Renault à Melousa arrondissement de Tanger  qui va produire à partir d’avril prochain en association avec  Veolia pour la préservation de l’environnement et réduction du monoxyde de carbone ,la Lodgy, un monospace à cout modéré  , prouve que nos voisins sont les mieux armés et bien préparés à toutes les machinations  de négociations même si cette usine a provoqué une levée de boucliers dans la classe politique, car c’est du sérieux puisqu’elle  risque selon la,CGT et hommes politiques, de délaisser les sites français au profit d’une main d’œuvre Marocaine bon marché.On a même traiter Renault de mener une “politique criminelle”  Mais alors que dit-on chez nous , en Algérie où on ne reçoit que des bribes de cette compagnie? encore faudrait-il terminer ces négociations. L’Algérie est probablement le plus grand marché des véhicules Renault qui arrivent de tous les pays où elle possède un “capital” conséquent (Espagne,Roumanie,Turquie etc..) . Alors serions nous inondés par les véhicules “made in Tanger” car on signale que 85% de la  production de cette usine sera destinée à  l’exportation et on ne précise pas quelle serai la destination si ce n’est pas l’Algérie et autres pays du Maghreb à moins que Renault va concurrencer ses propres voitures en France ce qui n’est pas le cas. L’Algérie, gros consommateur des véhicules de marque Renault au même titre que Peugeot, n’est -il pas en mesure de fabriquer ses propres” made-in” comme le fait l’Iran avec le modèle déguisé de la Peugeot 406.L’expansion des ateliers de production Européens de Renault  notamment Roumains et Turques vers le Maghreb et particulièrement au Maroc réduira encore davantage le cout de ses véhicules ce qui boostera sa place du marché automobile déjà sur le podium parmi les  200 000 véhicules vendus en 2010  en Algérie .Et pour vérifier cela si vous désirez acquérir un véhicule Renault à Sidi Bel-Abbes , Oran ou même Alger,le concessionnaire de cette marque vous rétorquera, tout en exhibant des listes sur cinq ou six pages et chacune contenant plus de 30 noms, d’attendre quatre mois pour voir sa commande.

La question qui reste posée pourquoi un tel projet qui a représenté plus de 630 millions d’Euros a été bouclé en moins d’une année alors que l’Algérie traine d’un projet à un autre .Es ce que le gouvernement Marocains  est plus dynamique et rusé quant il s’agit de grands projets porteurs et générateurs de main d’œuvre, ou es-ce ses hommes et chefs d’entreprises,qui ont plus de “punch” et de “know how” que leurs homologues Algériens ?

Enfin pour conclure notre papier ,il est utile de citer un extrait d’un commentaire laissé par un lecteur “moqueur” de  “jijel.info” aujourd’hui suite à l’annonce  de cette information et surtout évoquant les pourparlers Algériens qui trainent : “Allez, c’est mieux que la harraga, c’est un pays frère et voisin…c’est la même religion et la même culture….C’est une chance à ne pas laisser passer….
Vive le roi M VI, qui a su attirer les entreprises aussi importantes que Renault….”


le 10 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 février 2012

1 Commentaire pour “Renault France : We “like Jijel” but we “love Tanger””

  1. Mourad

    Cela s’appelle de la realpolitik..le Maroc a ses réseaux qui fonctionnent très bien..et cette usine a Tanger c’est le cadeau du maitre à son vassal pour services rendus entre aUTRE, MAIS AUSSI POUR CONTENIR LA CONTESTATION SOCIALE grandissante dans un pays dirigé par la 7e fortune mondiale..l’Algerie a aussi à sa tête des requins, parfois binationaux marocains d’ailleurs..Tant que des personnes n’aimant pas l’algerie seront à sa tête..

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00