Rififi au siège du boulevard Zighoud

Des choses étranges se passent à la Fédération algérienne des sports aériens (FASA). Jeudi dernier, l’assemblée générale ordinaire qui devait se tenir au siège de la fédération, au boulevard Zighoud Youcef à Alger, en présence des présidents d’aéroclubs algériens, pour préparer l’assemblée élective, prévue le 2 mars, a tourné en une véritable mascarade.

«Nous avons été surpris par l’attitude irresponsable et humiliante du président et des membres du bureau de la FASA, qui nous ont empêchés d’assister à l’assemblée sous prétexte que nous ne figurons pas sur la liste des 20 clubs admis à y assister, alors que nous sommes parmi les fondateurs de la FASA. C’est vraiment scandaleux !», déplore Kamel Chebouki, commissaire de vol et instructeur pilote à l’aéroclub de Constantine, et représentant des aéroclubs algériens. Mais finalement, que cache cette attitude si ce n’est la volonté d’un groupe de personnes de maintenir leur monopole sur une fédération qui connaît un profond malaise depuis une dizaine d’années, concluent les exclus.

Tout cela révèle des intérêts inavoués. Une lecture des statuts de la FASA renseigne sur les dépassements commis au grand jour, et sur lesquels le ministère de tutelle semble fermer l’œil. «Le prétexte avancé de la liste des 20 clubs admis n’est qu’une façon de nous exclure, car nous avons dénoncé publiquement ces dépassements, et puis à la lecture des articles 14, 15 et 16 des statuts de la FASA, ces clubs ne répondent à aucun des critères fixés, puisqu’ils n’ont rien à voir avec l’aéronautique», poursuit notre interlocuteur.

Dans la short-list retenue par le président figurent, en effet, des associations qui n’ont pas de lien avec les sports mécaniques, s’indignent encore nos interlocuteurs. D’autres aberrations sont signalées, notamment la désignation du président actuel de la FASA par décision n°045 du 25/3/2013 (copie du bilan de la FASA de 2016 en notre possession), alors qu’il doit être élu par l’assemblée générale et ce, en vertu de l’article 20 des statuts de la FASA.

Lire la suite de l’article à sa source… ICI


le 28 février 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 février 2017

1 Commentaire pour “Rififi au siège du boulevard Zighoud”

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00