SCANDALES DE L’UDL: LE COLLECTIF D’ENSEIGNANTS NOUS ECRIT;

Suite aux différents scandales ayant secoué l’UDL de Sidi-Bel-Abbès, BAI vient de recevoir ce courrier du “collectif d’enseignants de l’UDL” qui se disent touchés dans leur dignité par ses comportements irresponsables. Nous reproduisons leur lettre in-extenso:

A l’université de Constantine après des dépassements constatés lors d’un concours de magister:
Un Doyen de faculté et un chef de département suspendus et TROIS enseignants envoyés devant la commission d’éthique et de déontologie.
C’est vrai que ce n’est pas fameux comme suite à donner à des fraudes avérées et des comportements qui le moins que l’on puisse dire déshonorent l’université et malmènent un peu plus l’image de l’enseignant, mais la face est sauve même si elle est déjà dégradée.
A l’université de Sidi Bel Abbès, les scandales s’enchainent et personne n’est inquiétée.
1- Un doyen (celui de la fac de droit) s’octroie un magot en devises en dehors de toutes les normes qui régissent l’utilisation de ces fonds de l’université pour les stages et congés scientifiques. Résultat: Le professeur en droit ne connaissait pas la loi, alors qu’il rembourse le trop perçu et qu’on n’en parle plus.
2- Les deux frères d’un autre doyen (celui de la fac de l’ingénieur) sont reçus dans un magister d’électronique au sein de sa faculté. Vue la tempête qu’il a engendrée, Le concours est annulé et le magister fermé pour des considérations administratives .
3- Après le tollé soulevé par les résultats d’un concours de magister (école doctorale?) rendus en un temps record sans l’avis du conseil scientifique, une commission d’enquête est mise sur pied le Magister est annulé et le responsable est promu.
4- Les prix pour les concours de résidanat ont leur “bourse” dans la ville, tous les scandales sont étouffés et le dernier a défié la chronique avec le scandale des notes qui est devenu le scandale de “l’EXCEL trafiquant des notes” ! Seuls de petits responsables ont été touchés par un jeu de changement de postes. Ni le doyen ni le recteur n’ont été inquiétés encore moins démissionné (c’est une culture !)
5- La rhétorique de “l’EXCEL trafiquant de notes” a surgi dans un autre magister dans la fac des sciences économiques et de gestion. L’affaire serait portée devant la justice (voir http://bel-abbes.info/?p=9587#comments ).
6- A l’université de Sidi Bel Abbès, la commission d’éthique et de déontologie est utilisée pour calmer les esprits même contre l’éthique et la déontologie.

La liste est loin d’être exhaustive sur les trafics, fraudes et scandales au sein de l’université de Sidi Bel Abbès. Il parait que certains responsables cités dans d’autres dépassements (heures supplémentaires, autoritarismes,…) ont exporté certains comportement frauduleux vers d’autres établissements. Ils font la pluie et le beau temps. Ils font passer le concours de magister à un neveu, font passer le fils de Flen et Flen. Ceci n’est pas le propos, on y reviendra avec plus de détails mais la question qui se pose:
Pourquoi personne n’est responsable et personne n’est coupable dans tous ces scandales à l’Université de Sidi Bel Abbès ?
Pourquoi cette impunité au sein de cette université?
Pourquoi Sidi Bel Abbès ?

Collectif des Enseignants de l’Université de Sidi Bel Abbès.


le 29 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
29 décembre 2011

3 Commentaires pour “SCANDALES DE L’UDL: LE COLLECTIF D’ENSEIGNANTS NOUS ECRIT;”

  1. Abdelwahid B.

    Nul n’est censé ignorer la loi. Autrement dit, son ignorance n’affranchit personne des sanctions qu’elle prévoit. Les scandales doivent être médiatisés et les langues doivent se délier pour présenter des faits tangibles. Les responsables «défaillants» doivent tous être mis au pied du mur. Si quelque échappatoire (permettant d’étouffer un scandale) subsiste dans nos systèmes administratifs, militons alors pour que l’on établisse une loi et, surtout, veillons à ce que cette loi soit respectée! Ceux qui tiennent à faire la pluie et le beau temps, peuvent le faire en manifestant compétence, savoir-faire et intégrité. Mais jamais en transgressant les lois. A ces manitous nous avons à dire ceci: «ne cherchez plus à simuler des actions correctives dans le but de nous calmer les esprits, ce serait peine perdue. Nous vous réclamons par contre une chose infiniment plus simple: cessez de tricher!»

  2. belabbesien

    UDL = Université Des scandaLes

  3. Abassia

    Collectif des Enseignants de l’UDL
    Votre réaction dans BAI me va droit au cœur. Enfin, nous retrouvons l’esprit combatif du Collectif. L’espoir est de mise!
    Oui, vous avez raison de vous indigner devant tant de scandales. Comment peut-on encore rester indifférents devant l’escalade de l’UDL vers un milieu de corrompus , de magouilleurs, de fraudeurs et ces qualificatifs sont de sens faible pour ce genre de “voyous”
    Bravo continuez, nous vous soutenons!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00