Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 février, deux personnes, qui se sont avérées être des frères dont l’une armée d’un sabre et d’un poignard et l’autre d’une barre de fer et d’une pelle, ont fait irruption dans le commissariat de la petite localité de Bouaïche, située à moins de 5 km du chef-lieu de Sidi Bel- Abbès. Les quelques policiers de permanence pris de court, ont dû faire face à une situation où prévalait le danger, puisque, selon des sources sécuritaires, les mis en cause défiaient les policiers avec leurs armes. Devant la situation qui menaçait de déraper et une violente altercation avec les présumés assaillants, l’un des policiers a dû user de son arme pour faire reculer ces derniers. Malheureusement, une balle a atteint l’un des assaillants à la cuisse. Ce dernier a été évacué vers les UMC du CHU de Sidi Bel-Abbès, alors que son frère a été arrêté. Selon les mêmes sources, les assaillants se seraient, avant de pénétrer dans le commissariat, attaqués à des citoyens, blessant deux personnes. Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer les circonstances de cet incident.

A. M.