SIDI BEL-ABBES – La 8ème édition du festival culturel local de théâtre professionnel a débuté, jeudi soir, avec la participation de sept troupes théâtrales en compétition officielle.

Le jury de cette manifestation, présidé par l’ex-journaliste de l’APS et spécialiste du théâtre algérien, Kamel Bendimerad, devra désigner le 1er mai prochain, les trois troupes retenues pour le Festival national du théâtre professionnel d’Alger.

La première troupe sera programmée en compétition officielle et les deux autres feront partie de la programmation “off”.

Cette édition rendra hommage au comédien et homme de théâtre, M’hamed Benguettaf, directeur du TNA, décédé le 5 janvier dernier à l’âge de 75 ans.

La cérémonie d’ouverture sera d’ailleurs marquée par la présentation d’extraits de la pièce “El Ayta” (“Le cri”), écrite et mise en scène par le défunt dramaturge.

Le rideau sera ensuite levé pour laisser place à la troupe “Mosaïque” du théâtre régional de la ville hôte qui présentera une pièce intitulée “Maya”.

Les autres troupes retenues pour cette édition sont respectivement l’Association “Art du spectacle et du cinéma” de Sidi-Bel-Abbès, la coopérative culturelle “Les amis de l’art” de Chlef, l’association culturelle “El-Moudja” de Mostaganem, la coopérative “Univers culturel” d’Alger, la troupe “El Fityane” d’Ain Defla, la troupe “Djillali Ben Abd Halim” et l’association culturelle “Face troup” d’Alger.

Toutes les représentations théâtrales seront suivies, au lendemain de leur passage sur scène, par des débats en présence des troupes invitées et des férus de l’art scénique.

Outre le volet compétitif, les organisateurs ont programmé 45 spectacles pour adultes et enfants au niveau de plusieurs sites de la wilaya de Sidi Bel-Abbes et établissements universitaires et éducatifs.

Par ailleurs, deux journées d’études sont prévues, les dimanche et lundi prochains, à la faculté des Lettres, autour des thèmes “Itinéraires de l’écriture théâtrale chez M’hamed Benguettaf” et “Expériences théâtrales algériennes sous le chapiteau de la Comedia del arte: regards croisés”.