Sidi Djillali : Le train fait une autre victime !!!

Il n’y a pas plus désespérant que de voir une personne quelques minutes avant qu’elle ne rende l’âme.. C’est dont j’ai été hélas témoin . Le hasard a voulu que je sois au café d’ Oujda à la cité EN-NASSR à Sidi Djillali. Il était 18h20  quand je fus attiré par une personne, élégamment vêtue qui venait de quitter le comptoir si promptement et d’une manière paraissant inquiétante.  J’ai eu  un sentiment étrange que je n’arrivais pas à l’ expliquer. J’ai aussitôt pris  la décision de me mêler de ce qui ne me regarde pas.

Son image restait quand même gravée dans ma vue comme si quelque chose me liait à lui. Je voyais en sa tenue propre que sa famille s’occupait bien de lui, c’était en quelque sorte apaisant, moi qui sais que combien de ces malades souffrent sans assistance.

Je me livre de nouveau à la discussion avec mon ami en gardant d’étranges sensations.  Je ne prêtais presque aucune attention à mon ami. Je me disais à moi-même pourquoi que l’état ne pense jamais sérieusement à ces êtres humains qui n’ont pas choisi d’être malade.

Azzedine, mon ami, m’a même fait la réflexion, “hé ! Reste avec moi, t’en va pas trop loin”. C’est là, que j’ai préféré lui en faire parti d’un souci qui me ronge depuis toujours. D’ailleurs c’est là que demeure ce mystère qui m’échappait en ce moment. Bon dieu, pourquoi que sous d’autres cieux, on s’inquiète, on se bat et on souffre pour offrir de l’affection, de l’assurance à un animal, alors qu’en Algérie……..ouf ff !

D’un seul coup, tout le monde avait l’air figé vers les foules qui couraient dehors sur les rails et à ses bords ……« quelqu’un a été heurté par le train » disaient à vive voix des enfants curieux qui se dirigeaient vers le lieu de l’accident.

Tout se passa tellement vite, un jeune revint à la cafeteria avec l’information que c’était ce malade qui était à l’instant au café. Il fut touché à la tête. Le serveur n’en croira pas ses oreilles. Avec un grand dépit en claquant ses mains, il n’arrêtait pas de répéter  « il n’est pas agressif, il vient à chaque fois me demander de l’eau et n’accepte rien d’autre ».

C’est un malade mentale avons-nous appris, ……devrions- nous, nous inquiéter ? …. Le train tue bien des gens en bonne santé, que faire d’un malade ? …..sommes-nous réellement sains ?….. Sommes- nous pas les malade et que cette victime s’en réjouie d’être enfin libéré de notre nihilisme.

Combien faut-il de morts ?……y’a-t-il “SVP”  un nombre déterminé à atteindre pour qu’au moins on sache que c’est proche ? ….et quand je pense avoir vu à la T.V que des pays qui se respectent font des protections en mur ou en fil en plein foret pour sécuriser des animaux sauvages. Nos rails sont en plein agglomération !…… croyez moi, ces pilotes de train sont terrorisés, ça se voit à travers leur façon de klaxonner, un son strident et continu depuis la rentrée jusqu’à la gare, un véritable casse tête qui, même s’il ne tue pas, il aura d’autres conséquences sur la santé de votre ouïe.

Djillali T    


le 17 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 mai 2013

1 Commentaire pour “Sidi Djillali : Le train fait une autre victime !!!”

  1. le cygne

    Qui est ou qui sont les responsables de ce drame……????? Qui doit déterminer la part des responsabilités, qui doit déposer plainte contre ces scélérats… ??? Victime après victime……Allah Yarhamhoum…et personne n’a bougé le petit doigt…… !!!!! Ya 3ajaba, même les animaux respectent les lois de la jungle alors que les humanoïdes ne respectent plus rien……!! C’est l’anarchie totale… !! « Tag 3la men Tag »…. « Hout Takoul Hout »… !!!! Quel monde…… !!!!!

    Il vous faut combien de morts encore pour réanimer vos cœurs et attiser vos consciences qui sont dans le Coma pour ne pas dire mortes….. ???? Jusqu’à quand ce laisser-aller, cette insouciance, cet aveuglement ……. ’’Raha Seyba’’..! « Ida Ousnida El Amrou Ila Ghayri Ahlihi Fantadir Essa3a »

    Dites-moi, Messieurs les responsables, ça coûte combien un mur pour protéger la population…. ??? Des broutilles, devant l’argent qui part en fumée, chaque jour dans les projets mal conçus et mal gérés et dans le fond des Chkara…… !!!!! Vous préférez sacrifier des vies humaines, alors que la réalisation d’une clôture peut résoudre le problème, une fois pour toute……!!!! La vie humaine n’a plus de valeur chez ces matérialistes de la dernière pluie….. !

    Que dit la loi sur ces rails qui se trouvent en pleine agglomération….. ??? Où sont ceux qui doivent appliquer les lois de la République….. ??? Tant que les coupables restent impunis, les choses iront de mal en pis…… !!! En tout cas, ils auront tous ces morts sur la conscience…..aujourd’hui et demain….. !!!!

    “Mais ces gens là se lavent le visage avec de l’esprit de sel ou quoi…???”

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 955
  • 6 084