Sidi Bel-Abbes: Tapage nocturne aux feux d’artifices

Chaque nuit, c’est le calvaire. Des feux d’artifices pas commodes à une fête ordinaire. Des boites complètes sont utilisées contenant plusieurs pétards d’une détonation qui égale le bruit d’une détonation d’une dynamite.

Ces groupes qui se manifestent au milieu de chaque nuit, à les entendre de chez soi, parfois ils donnent l’air de fans de l’USMBA. Leurs cris semblables à celui des spectateurs dans un stade,  d’autres moments, ils donnent l’apparence à des guerriers indiens annonçant une bataille autour des détonations qui changent de ‘pan’ en rafale et en une seule détonation.

Le bruit est incroyable à minuit passée ou l’oreille devient sensible dans ce calme  où il est facile d’entendre un léger ‘ZIN’ d’un moustique ou un ‘ TIC-TAC’ d’un réveil. Un véritable grabuge libertin commence chaque nuit mettant crapuleusement fin à toute tranquillité. Il n’y a pas d’endroit particulier où ces fêtes sont célébrées pour chasser le sommeil et ouvrir les portes à toutes les imbécillités et les sottises poussées des bouches des agressés.

Il n’est pas nécessaire de sortir voir l’état des gens ou demander ce qu’ils en pensent. Votre pouls après une dure journée, le battement de votre cœur, la chaleur qui vous monte à la tête, l’état de votre épouse à votre coté ainsi que celui de vos enfants vous suffisent largement comme exemple de comprendre  ce qu’endure le citoyen dans un état plus grave nécessitant du repos. Les enfants pour qui le sommeil est indispensable pour leur développement. Les malade et les personnes âgées à qui il est prescrit le calme et  le bruit déconseillé.

À sidi Djillali, ‘’la danse du pétard’’ ou ‘’le rompe sommeil’’ ou ‘’l’agacement’’ qu’importe son sobriquet, se célèbre à la place WIAM. Un espace aéré suffisamment pour que ces gigantesques détonations se répondent comme des bombes à travers des ondes qui frappent aux tympans à la vitesse de la lumière. Vous ne pouvez plus dormir. Vous cherchez quand même désespérément à échapper à une situation indescriptible. Mais les détonations n’en s’arrêtent pas là, elles sont conçues à produire des sifflements aigus et une lumière d’une balle traceuse.

À ce degré, vous ne pouvez plus vous retenir. Même éduqué et bon père de famille, on vous oblige à murmurer toute les imbécilités que vous avez rayé de votre agenda depuis votre jeune âge après 30 ans déjà. Pour les jeunes ça serait simple de deviner. Et à chaque fois, après de longues tortures morales, les éléments de la police interviennent pour redonner à la nuit sa douceur. Sauf que ça reste insuffisant, il faut de réelles mesures contre ces agissement qui sont interdites par la loi et passibles de poursuites judiciaires.

Djillali Toumi


le 20 septembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 septembre 2013

3 Commentaires pour “Sidi Bel-Abbes: Tapage nocturne aux feux d’artifices”

  1. jawad

    Rien ne justifie ce tapage nocturne et les riverains de la place Wiam ont bien droit à une nuit tranquille. La conscience collective devrait réagir. Une société réellement organisée est censée avoir une Loi indiquant la peine à appliquer à ce genre d’infraction.

  2. le cygne

    Mais Mr Djillali T, je croyais que ce genre de pétards étaient interdits à la vente….alors pourquoi ils se trouvent entre les mains de ces fêtards ou plutôt trouble fête……???

    Qui sont derrière ce commerce illicite mais surtout juteux, des feux d’artifices, des pétards….etc…., puisqu’ils blessent, agacent, énervent et tuent parfois…..sans parler de la pollution et de l’argent jeté par les fenêtres…..!!!!

    Qu’est ce qui peut pousser des jeunes à péter les plombs chaque nuit jusqu’au point d’allumer des pétards….??? Se défoulent- ils, attirent-ils l’attention, embêtent-ils tout le monde ou se vengent -ils….??? Peut être aussi qu’ils font de la publicité pour les spécialistes de l’import- import……!!!! Enfin ce sont des questions qui resteront posées pour le moment…!!!!

    Mr Djillali T, je ne peux que vous dire “Rabbi Ykoun Fel 3awn”, car ce n’est pas facile……c’est carrément la dépression s’ils continuent comme ça…..!!!! Si vous avez un comité de quartier, il faut qu’il se rapproche de tous les services concernés pour mettre fin à ce calvaire……!!!! Et s’il le faut, déposer une plainte contre X, puisque ces agissements sont interdits par la loi et passibles de poursuites judiciaires…..!! Surtout, que chacun fasse son boulot, et à tous les niveaux….!!!

    Bonne soirée, et surtout laissez votre agenda dans le tiroir…(sourire)…!!!

  3. HKM

    je crois que les gens qui gouvernent sidi bel abbes
    font cela. il est possible que eux aussi veulent faire
    comme les juifs en créant les plan de protocole.
    Alors ils font cette méthode aux pétards. C’est a dire
    ils inventent des nouvelles méthode pour le contrôle politique
    de la population. C’est des bahloules, a l’image de trio
    de Bila houdoud d’ailleurs celui le grand bahloule qui fait
    bouger ses massassites est un bel abbessiens.
    Bel abbes t3amrate bhalile..des gens qui garent leurs voitures sur le trottoirs,
    et marchent dans les rues, des gens qui construisent des villa 3 étage et achète des cuisines
    a 25 millions et ensuite mange assient par terre comme leur parents
    autour d’une mayda, des vieux retraités qui s’assoient par terre en jouant zbila,
    a l’université un menuisier qui enseigne la plomberie, un ferronnier qui enseigne
    menuiserie, dans le sens un médecin donne de cours de physique et physicien ouvre une licence
    de manque..walla ça se fait au grand jour et le pire de ce pays de bhalile
    la commission qui siège au niveau de l’académie régionale ne distingue pas entre
    un spécialité de physique et mécanique…le degrés de bahloulisme dans lequel
    nous nous sommes tombés dedans..un signe de preneur de zatla
    pas plus tard qu’hier sur les onde de radio algeie international
    un directrice dans le ministère de la formation professionnelle a Alger
    parle tenez vous bien..ellah yarham babakoum de quoi??
    de la maçonnerie…si au moins elle parlait de couture ou de broderie ça aurait
    été passé..et cette émission est tenez vous bien envoyer a l’internationale..
    même au pays africain de la foret tropical
    on n’a pas encore atteint ce degrés de bahloulisme…
    goulou ellah yahfedh el3kaibe

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00