TOP100 DES UNIVERSITES AFRICAINES: L’ALGERIE A LA TRAINE!

Le classement pour l’année 2014 des 100 meilleures universités d’Afrique vient d’être publié par University Web Ranking. Il met en exergue l’enlisement continu de l’Université Algérienne. Sachant que ce classement se base essentiellement sur les critères de la qualité des publications scientifiques, les soutenances de thèse de doctorat, la consistance des fonds bibliothécaires, six universités sud-africaines et quatre égyptiennes figurent au sommet de ce classement annuel à la tête duquel – contrairement à 2013 – , se trouve cette année l’université du Caire.
Dans ce classement, aucune université algérienne n’a pu intégrer le prestigieux peloton des dix meilleures universités africaines ni même celui des 20 premières. La mieux classée des universités algériennes, en l’occurrence l’université Mentouri de Constantine, n’arrive qu’à la 27e place. Avec seulement 6 universités dans le top 50, l’enseignement supérieur fait piètre figure et confirme la déchéance moult fois dénoncée sans qu’aucune mesure salutaire ne soit prise. Le classement de l’université Aboubekr Belkaïd de Tlemcen à la 35e place, celle de Mammeri de Tizi Ouzou à la 41e place, et de Batna à la 42e place, suivie de l’université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem au 46e rang et de l’université d’Alger à la 48e ne flatte nullement les responsables de ce secteur et plus grave sont en incohérence avec les moyens mis a leur disposition. Comment comprendre que l’université d’Oran, la deuxième métropole du Pays ne puisse se classer qu’à la 60e, et celle de la capitale (USTHB) à la 73e, Ouargla à la 87e et, enfin, Biskra au 96e rang.
Si les Pays anglophones se taillent la part du lion, la première Université d’Afrique Francophone est l’Université de Ouagadougou du Burkina Faso qui détrône l’Université Cheick Anta Diop du Sénégal. En effet, alors que l’Université de Ouagadougou passe de la 37ème place en 2013 à la 18ème en 2014, l’Université Cheick Anta Diop, 15ème dans le classement 2013 passe à la 31ème en 2014.
Avec 8 établissements seulement dans le top 100, alors que l’Égypte en compte 18 (dont 4 dans le top 10) et l’Afrique du Sud 17 (dont 6 dans le top 10) l’Université Algérienne à vraiment de quoi rougir !
Maigre consolation: nos voisins le Maroc avec 7 universités dans le top 100 et la Tunisie avec 3 seulement semblent confirmer le déclin du Maghreb en termes d’enseignement supérieur.

Au fait, elle est classée où l’Université Djillali Liabes ?

djillali@bel-abbes.info

Le classement University Web Ranking 2014
1 Cairo University Egypt
2 University of Cape Town South Africa
3 University of Pretoria South Africa
4 Universiteit Stellenbosch South Africa
5 University of South Africa South Africa
6 University of the Witwatersrand South Africa
7 University of the Western Cape South Africa
8 Ain Shams University Egypt
9 Alexandria University Egypt
10 Mansoura University Egypt
11 University of KwaZulu-Natal South Africa
12 University of Dar es Salaam Tanzania
13 The American University in Cairo Egypt
14 Rhodes University South Africa
15 Assiut University Egypt
16 Université Mohammed V – Agdal Morocco
17 University of Nairobi Kenya
18 Université de Ouagadougou Burkina Faso
19 University of Johannesburg South Africa
20 Makerere University Uganda
21 University of Botswana Botswana
22 Zagazig University Egypt
23 University of Ghana Ghana
24 Universidade Eduardo Mondlane Mozambique
25 Obafemi Awolowo University Nigeria
26 University of Khartoum Sudan
27 Université Mentouri de Constantine Algeria
28 Université de la Reunion Reunion
29 Benha University Egypt
30 The German University in Cairo Egypt
31 Université Cheikh Anta DiopSenegal
32 Addis Ababa University Ethiopia
33 North-West University South Africa
34 Sudan University of Science and Technology Sudan
35 Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen Algeria
36 University of Namibia Namibia
37 Al Akhawayn University Morocco
38 College of Arts and Social Sciences, University of Rwanda Rwanda
39 University of Lagos Nigeria
40 Helwan University Egypt
41 Université Mouloud Maameri de Tizi Ouzou Algeria
42 Université de Batna Algeria
43 Nelson Mandela Metropolitan UniversitySouth Africa
44 University of Zimbabwe Zimbabwe
45 University of Zambia Zambia
46 Université Abdelhamid Ibn Badis Mostaganem Algeria
47 Université Abdelmalek Essadi Morocco
48 Université d’Alger Algeria
49 Université d’Antananarivo Madagascar
50 Moi University Kenya
51 Université Mohammed V – Souissi Morocco
52 South Valley University Egypt
53 Minia UniversityEgypt
54 Tanta University Egypt
55 Al-Azhar University Egypt
56 Cape Peninsula University of Technology South Africa
57 University of Ilorin Nigeria
58 Minoufiya University Egypt
59 Université M’hamed Bouguerra de Boumerdes Algeria
60 Université d’Oran Algeria
61 Suez Canal University Egypt
62 Kwame Nkrumah University of Science and Technology Ghana
63 Université Cadi Ayyad Morocco
64 Federal University of Technology, Minna Nigeria
65 University of Swaziland Swaziland
66 Université Ibn Tofail Morocco
67 Strathmore University Kenya
68 Université Hassan II Mohammedia – Casablanca Morocco
69 Kafr el-Sheikh University Egypt
70 University of Ibadan Nigeria
71 Université Hassan II – Casablanca Morocco
72 University of Malawi Malawi
73 Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène Algeria
74 Universiteit van die Vrystaat South Africa
75 University of Nigeria Nigeria
76 Universidade de Cabo Verde Cape Verde
77 Polytechnic of Namibia Namibia
78 Kenyatta University Kenya
79 Libyan International Medical University Libya
80 Ahmadu Bello University Nigeria
81 University of Mauritius Mauritius
82 Sirte University Libya
83 Tshwane University of Technology South Africa
84 University of Benin Nigeria
85 University of Agriculture, Abeokuta Nigeria
86 Durban University of Technology South Africa
87 Université Kasdi Merbah de Ouargla Algeria
88 Université de Sousse Tunisia
89 Université de Tunis El Manar Tunisia
90 University of Gezira Sudan
91 University of Cape Coast Ghana
92 Université de la Manouba Tunisia
93 United States International University Kenya
94 Covenant University Nigeria
95 Central University of Technology South Africa
96 Université Mohamed Khider de Biskra Algeria
97 Madonna University Nigeria
98 The British University in Egypt Egypt
99 University of Fort Hare South Africa
100 Sokoine University of Agriculture Tanzania

Rappel du Classement 2013 :
1. University of Cape Town South Africa
2 University of South Africa South Africa
3 University of Pretoria South Africa
4 Universiteit Stellenbosch South Africa
5 University of the Witwatersrand South Africa
6 University of Dar es Salaam Tanzania
7 Cairo University Egypt
8 University of KwaZulu-Natal South Africa
9 The American University in Cairo Egypt
10 Makerere University Uganda
11 Rhodes University South Africa
12 University of the Western Cape South Africa
13 Mansoura University Egypt
14 University of Johannesburg South Africa
15 Université Cheikh Anta Diop Senegal
16 Assiut University Egypt
17 University of Nairobi Kenya
18 Zagazig University Egypt
19 University of Botswana Botswana
20 Université Mohammed V – Agdal Morocco
21 University of Ghana Ghana
22 Universiteit van die Vrystaat South Africa
23 University of Ibadan Nigeria
24 Addis Ababa University Ethiopia
25 North-West University South Africa
26 Alexandria University Egypt
27 Nelson Mandela Metropolitan University South Africa
28 University of Zambia Zambia
29 Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène Algeria
30 The German University in Cairo Egypt
31 Obafemi Awolowo University Nigeria
32 Universidade Eduardo Mondlane Mozambique
33 University of Mauritius
34 Ain Shams University Egypt
35 University of Lagos Nigeria
36 Tanta University Egypt
37 Université de Ouagadougou Burkina Faso
38 Kwame Nkrumah University of Science and Technology Ghana
39 Université de la Reunion Reunion
40 Université Nationale du Rwanda Rwanda
41 Helwan University Egypt
42 Cape Peninsula University of Technology South Africa
43 University of Zululand South Africa
44 Strathmore University Kenya
45 Université Cadi Ayyad Morocco
46 Al Akhawayn University Morocco
47 Université d’Alger Algeria
48 Université Mentouri de Constantine Algeria
49 Université Badji Mokhtar de Annaba Algeria
50 Université d’Oran Algeria
51 Université Hassan II – Casablanca Morocco
52 University of Fort Hare South Africa
53 Université Abdelmalek Essadi Morocco
54 Ahmadu Bello University Nigeria
55 Jaamacada Muqdisho Somalia
56 Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology Kenya
57 University of Swaziland Swaziland
58 University of Ilorin Nigeria
59 Sudan University of Science and Technology Sudan
60 Université Mohammed V – Souissi Morocco
61 Kenyatta University Kenya
62 University of Khartoum Sudan
63 University of Namibia Namibia
64 Université de Batna Algeria
65 University of Malawi Malawi
66 Benha University Egypt
67 Université Hassan II – Mohammedia Morocco
68 Al-Azhar University Egypt
69 Fayoum University Egypt
70 Université de la Manouba Tunisia
71 University of Benin Nigeria
72 Minoufiya University Egypt
73 Durban University of Technology South Africa
74 Université de Tunis El Manar Tunisia
75 Université de Carthage Tunisia
76 Tshwane University of Technology South Africa
77 United States International University Kenya
78 Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen Algeria
79 Polytechnic of Namibia Namibia
80 Egerton University Kenya
81 Université de Gabès Tunisia 82 Université de Sousse Tunisia
83 Université d’Antananarivo Madagascar
84 Minia University Egypt
85 Moi University Kenya
86 Université de Nouakchott Mauritania
87 Université Mouloud Maameri de Tizi Ouzou Algeria
88 University of Venda South Africa
89 Central University of Technology South Africa
90 Université Ibn Tofail Morocco
91 University of Zimbabwe Zimbabwe
92 Suez Canal University Egypt
93 University of Cape Coast Ghana
94 Misr International University Egypt
95 University of Jos Nigeria
96 University of Maiduguri Nigeria
97 University of Limpopo South Africa
98 The Hubert Kairuki Memorial University Tanzania
99 Jimma University Ethiopia
100 Modern Sciences and Arts University Egypt


le 09 juin 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 juin 2014

8 Commentaires pour “TOP100 DES UNIVERSITES AFRICAINES: L’ALGERIE A LA TRAINE!”

  1. kamara

    Cher Ami, je vous salue.
    Sans vouloir me dérober et fuir cette demande, je n’ai pas beaucoup de temps ces jours ci. Il y aura sûrement une autre occasion pour évoquer l’Université et aller un peu plus profondément dans le sujet. Il faut simplement dire que ce qui s’est passé aurait été impossible s’il n y avait une autorité hiérarchique complaisante et permissive. Juste un aspect de clarification; la personne en question cumulait des responsabilités officielles, ce que la loi interdit explicitement. Tout le monde le savait de SBA à Alger. Quand on est frère d’un ministre on peut tout se permettre. Des amis l’ont confirmé. Cette personne occupait la fonction de Recteur, de chef de service au niveau d’une structure de santé, il était également président du conseil scientifique du centre hospito-universitaire de SBA et enseignant à la faculté de médecine. La personne était présidente d’une association civile. A moi d’être un surhomme, et la personne était loin d’avoir cette qualité, il était impossible de répondre aux exigences réelles de chacune des fonctions officielles évoquées. On s’est suffi donc du titre et abandonne la responsabilité à des mandataires qui profitent des contingences

  2. tlscontact

    ce classement qui fait le mélange entre le système francophone et le système anglo-saxons n’a aucun sens car l’étude ne fait de distinction entre les deux système.. il fallait pour être plus proche de la réalité de classer les francophone a part et les anglo-saxons a part..Dans le système francophone plus tu es un âne plus tu es dans le haut, jusqu’à atteindre le haut du paver un Bghale un mulet. le mot d’ailleurs de mulâtre n’est utiliser que dans le lexique francophone un mulâtre c’est le résultat d’un croisement entre un esclave Blanc avec une esclave Noire..
    Pour l’histoire bel abbes ne pourra jamais avoir une université car il n ya pas une tradition de savoir..bel abbes était une ville de l’administration coloniale..
    les gens ne savent pas la valeur du savoir et en encore pire ne respectent pas le porteur de savoir..Si Constantine se trouve bien classer c’est tout a fait normal elle est dans ce domaine depuis des centaines d’années..Il ya d’autres régions qui sont proches de porter le savant et le savoir c’est des ville comme Mascara, Tiaret, Adrar, Tlemcen ces villes étaient dans le domaine des sciences sociales science juridique et sociologique..ce sont les ville dites buldozers
    reste les centre de formation technique faussement introduit comme universitaire ils doivent obéir au règle du technique. normalement tout ce qui technique et technologique doit d’enseigner dans les instituts et non universités. un instituts c’est la rigueur, d’ailleurs Napoléon n’as pas réussi a faire porter l’uniforme aux étudiants du Polytechnique..si la science technologique ne marche pas chez les francophone c’est que les francophone et les savants français ne savaient pas en réalité la définition d’une université d’ou ce mélange dans les définitions.
    Dans les années 70 beaoup croyait qu’on était dans le système francophone alors que non nous étions dans le système anglo saxons il y avait beaucoup d’instituts spécialisé jusqu’à maintenant l’Arabie saoudite et les pays du golfe appliquent ce système qui était chez nous bien avant qu’il soit introduit dans les pays du golfe..
    je l’avais dit mainte fois dans ce site ”l’université est redevenu un lycée”
    une fois qu’elle adopté le système des vacances solaire elle a dit adieu a la culture universitaires…
    bel abbes pourra peut être faire mieux dans le technique a condition de revenir vars l’esprit des instituts. Dans un instituts il y a la discipline. Le directeur de l’institut a de l’autorité. il n ya pas de syndicats, il n ya pas de titre assistant maitre assistant a, maitre assistant b, maitre de conférence A, maitre de conférence B, professeur stagiaire A professeur titulaire a, professeur honoraire a, professeur honoraire b, professeur agrégé a, professeur agrégé b, académiciens titulaire amovible, tous ces gardes et titres rien que pour justifier une hausse de salaire de 2000 dinars par mois..ce cinéma arithmétique de la fonction publique introduit a l’université par les syndicats mathématiques, n’existe pas dans les instituts.
    comment devenir un grade de professeur. tout le monde le sait surtout chez les ex chef de departement et doyen. le chef de dpeartemnt doit garer sa voiture devant un labo ou un magasin et ensuite ouvrir la male pour charger des produits, il le fera durant ces quatres ans..c’est un ex voleurs qui signe et qui fait sortir la marchandise pour une bande externe.0 cette bande va lui trouver un moyen pour le nommer professeur, ils ont des relations. Tous les ex chef de département sont devenu des prof par cette méthode..mais ya aussi gens qui ont travaillé dure et même très dure a l’université de Tiaret et n’ont pas encore décroché leurs titres de professeurs ..j’espère qu’ils liront de point d’avis..des milliers de chercheures de haut niveau sont a ce stade tout simplement ils ont refuser de ”Voler” c’est le terme le plus exacte sans péjoration aucune …il faut être un bandit , un voyou, pour tenir la tête du peloton et se voir son nom a la tête des listes. le système français est moulu ainsi vous n’avez pas le choix..
    bonne soirée

  3. avoceignant

    Bonsoir KAMARA “DE”
    Vous avez entièrement raison. Mais approfondissez votre réflexion svp. Vous touchez du doigt une des causes du désastre de l’université. On en parlera promis.

  4. Mouley

    Université De Sidi Bel Abbés 2004-2013 : -10ans

  5. kamara

    Toute institution est le reflet des hommes et des pratiques qui s y déroulent. On a confié durant plus d’une décennie l’Université de SBA … suivre ce commentaire ICI

  6. Abassia

    LIRE : Alors, probablement, que nous aurions pu être en tête du Peloton ….

  7. le cygne

    On voit que les universités de Constantine, Tlemcen et Batna ont progressé dans le classement à l’inverse de l’USTHB et d’Oran qui ont dégringolé, effectivement, comme expliquer cette débacle avec tous les moyens humains et matériels qui sont mis à la disposition de ces pôles scientifiques…..!!
    Par ailleurs, on note d’une part la présence pour la première fois de l’université de Tizi Ouzou et celles du Sud: Ouargla et Biskra et la disparition de Annaba et d’Alger….!!!
    En tout cas, on attend toujours les solutions de Sir Mebarki qui tardent à venir…!!! Il doit donner un bon coup d’aspirateur, en commençant par le ministère devenu un autre nid des plagieurs-tricheurs….!!!! Quel scandale…n’est ce pas Mr le directeur général…etc…etc……!

    Bonne question: ” Au fait, elle est classée où l’Université Djillali Liabes ?” je pense que si on commence à compter de bas en haut, elle sera classée parmi les premières…ne vous en faites pas…..!!!!! Alors, suivons la flèche…!!!

    • Abassia

      Salam
      Oui, suivons la flèche, ou encore les petits cailloux du petit Poucet dans le chemin sinueux de la forêt, on arrivera à retrouver l’UDL perdue dans les brumes de la désolation.
      Mais au fait , chère Cygne, comment voulez -vous apercevoir cette université dans le peloton , quand celle-ci est invisible ( site web obsolète, informations dépassées, vieilles comme le musée agricole de l’ITMA ) . Aucune actualisation d’informations comparée aux autres sites web nationaux comme celui de Constantine ou Tlemcen ou Tizi-Ouzou. Aucune activité scientifique internationale ( projets TEMPUS, EURASMUS, et j’en passe) comparée à celle de Tlemcen ou Biskra ou Constantine. Alors, probablement, que nous aurons être en tête du Peloton pour tous les scandales qu’a à son actif cette pauuuuuuuuuvre université.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 7 465
  • 7 311