Un chef d’équipe de la poste agressé à l’arme blanche

L’on apprend que c’est suite à une altercation que l’accident est survenu. Un  client s’est présenté le mercredi soir à la recette principale pour se faire payer un chèque, il présenta une pièce d’identité que l’agent de guichet aurait refusé.

L’on fait part, après enquête préliminaire du chargé de la sécurité de l’unité postale de sidi bel abbes, que la photo laissait apparaitre qu’elle a été décollée de sa place initiale et reposée de nouveau sans cachet dessus, ce qui entacha la pièce de suspicions et de présage, vu les nombreux vols et trafique de pièces d’identité pour effectuer des opérations de payement frauduleuses au niveau des différents bureaux de poste du territoire faisant de nombreuses victimes de titulaires de CCP.

L’insatisfaction du client l’a mis dans un état de nerf incontrôlable et commença à proférer des insultes, l’inspecteur est intervenu pour en connaitre la cause essayant de remettre de l’ordre, après vérification de la pièce d’identité, la réponse de l’inspecteur était négativement identique. N’ayant pu supporté cette décision, l’usager se pencha vers sa chaussure, sortit un couteau et sans hésiter frappa à la main droite sa victime en plein exercice de ses fonctions. l’on apprend par des ouï-dire que la victime est atteinte de diabète et que la blessure lui pourrait être fatale.

La victime fut transportée à l’hôpital, sa blessure a nécessité trois points de sutures, un certificat de 8 jours fut délivrée par le médecin traitant et une plainte sera suivie, apprend-t-on.

L’employé dans les administrations publiques est exposé à un danger permanent, les gens circulent même à l’intérieur des administrations armés prêt à dégainer au moindre mécontentement. Ce comportement n’est pas l’apanage d’une frange bien déterminée, l’on apprend que l’agresseur est un agent de la protection civile.

Cela laisse à dire que l’autorité est en devoir de trouver une solution urgente, la technologie a connu un élan extraordinaire, pour un début, les cameras et les détecteurs de métaux au moins dans les lieux publiques. Les crimes, les agressions y afférentes sont alarmants et porter une arme blanche est devenu un acte facile, incontrôlable, d’aucune crainte et d’un laxisme très encourageant, souvent justifié grossièrement par le fait de se défendre des autres, pourtant rien que le port d’arme est passible de prison.

Djillali T 


le 14 mars 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 mars 2014

4 Commentaires pour “Un chef d’équipe de la poste agressé à l’arme blanche”

  1. zakki

    a bel abbes le service postaux sont hors norme. la majorité des employés sont
    sans aucun niveau la majorité presque illettrés. Tout le monde croient que les postiers le font exprès, non c’est faux. ils ne savent ni lire ni écrire. J’ai vu de visus un agent qui ne sait pas lire le nom sur le chéquier. pour écrire il copie la forme des lettres alors combien de temps ça va lui prendre. c’est normal les chaines deviennent interminable et je vous le assure lorsque certain agent ne savent pas lire ”ils disent soit votre nom ne figure pas soit l’ordinateur est en panne. Faute de ne savoir pas lire un facteur de la poste la bremer fait carrément le retour des courriers en mentionnant ”abonnées absent. tout ce qu’il faisait. il va prendre un café et a midi il revient vers la poste tout le courrier est de retour, on a même entendu dire qu’on avait prie en flagrant délit entrain de bruler le courrier.
    l’inspection de la poste ne peut faire un semblant de faire un concours pour donner aux employés un texte a lire et a rédiger?? Au moins en lisant les copies sur 21×27 l’inspecteur peut faire un trie. Ce n’est pas un problème de paye nous vivons dans un système de rente. Gardez lui son salaire comme prime de chaumage et recruter un agent qui sait lire et écrire et qui sait parler aux gens…et cela dans tous les secteurs…
    dites clairement a tout le monde a bel abbes
    ya khouya hak le salaire g3oude fidarék et khali ennasse yakhadmou..
    Pour les pièces d’identités..le problème le supporte le ministère de l’intérieur c’est lui qui a l’origine de cette mascarades. A l’age du numérique les pièces d’identités sont encore un carton en papier verts on dit que nous vivions dans les douars de 1965. même a cette époque je me souviens les extraits de naissances étaient sur du papiers glacés impossible de le trouver ailleurs. maintenant l’agent tire une feuille 21×27 et fait les documents officiels. preuve que le plus grand trafiquant c’est le ministère lui même.
    La sonelec avait acquis dans les années 88 un équipements ultramodernes pour l’imprimerie. ils ont détaché ce centre a l’extérieur pour le privatiser ou pour le couler on ne sait pas ce qu'(ils font dans ce bled .
    je n’ai jamais vu une wilaya aussi arriéré que cette wilaya de bel abbes.
    avant 85 la wialya etait au sommet de l’algerie..elle s’est totalement vieilli on dirait les vieilles femmes avec leurs tatouages qui règnent sur cette ville.
    Barkoukesse et le kallouze

    au fait la directrice de l’hopitale n’a pas encore ouvert un gargote
    KArentita pour les employés??

  2. elgambiti

    Il est vrai que la violence doit être dénoncée et combattue quelque soit le motif de sa manifestation et ce qui est arrivé à cet agent ne peut être que déplorable et condamnable .Toutefois l’administration a tout intérêt à former ses agents surtout en relation directe avec le public car le comportement de certains laisse à désirer et quelquefois irritant.Ceci dit ,le service public est un acte qui doit d’abord répondre au besoin du citoyen dans la dignité et le respect .Ne soyons pas hypocrites et oublieux de ce qui se passe dans nos administrations au motif qu’un fait divers soit intervenu pour camoufler le mépris que subit le citoyen au quotidien dans sa relation avec l’administration algérienne.L’administration doit s’acquitter de son devoir envers le citoyen et ce dernier aura toutes les peines du monde à manifester une quelconque colère car ni l’ambiance ni l’environnement ne peuvent répondre à ses sautes d’humeur.

    • Incorruptible

      Si cet agent a subi la foudre du citoyen , c’est qu’il a dépassé ses prérogatives et obligations de service public qu’il doit assumer pleinement envers le citoyen. J’étais moi-même témoin à ce genre de situation à la poste de la Bremere. Une altercation entre un citoyen venu encaissé son salaire et une indélicate agent, a failli dégénéré et finir à l’irréparable si ce n’était une femme derrière les guichets. Ils sont nombreuses et nombreux ces agents de la poste qui ignorent les bases élémentaires de respect et d’accueil du citoyen. Dans cette poste , meme le chef de service n’est pas respecté alors comment voulez-vous qu’on respecte le citoyen. Le manque de respect et l’élévation de leurs voix face au citoyen est devenue monnaie courante. Comment réagira le simple citoyen devant de telles aberrations de cette administration qui n’a pas encore saisi ou fait savoir à ses agents qu’ils doivent leur mensualité grâce à ces prélèvements outrageux qu’ils opèrent à chaque somme retirée d’un compte CCP. Il est clair comme vous le signalez qu’il y a urgence pas à placer des caméras de surveillance ou des portes de scanners mais surtout à former ces agents indélicats et manquants de respects.
      Bonne journée!

  3. ahmed Khiat

    Bel article. Une conclusion bien édifiante, mais encore faut-il qu’elle soit lue par les Autorités concernées.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00