Un policier agressé,Trafic de diplôme démantèlement et incendie à l’EPSP

Sidi Bel Abbès: Un officier de police grièvement blessé à coups de sabre et à l’aide d’un pitbull

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texteLe quartier le « Rocher », à la périphérie de la ville de Sidi Bel Abbés, a connu une nuit très agitée en ce mardi 3 janvier. Et pour cause, un officier de police a  échappé à une mort certaine, alors qu’il était en fonction, après avoir été agressé à coups de sabre et à l’aide d’un pitbull par deux dangereux malfrats.

Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, l’officier, qui est intervenu suite à une violation de domicile, n’a eu la vie sauve qu’à l’intervention de ses collègues.

Ses agresseurs, un dangereux repris de justice et une jeune fille, lui ont occasionné de graves blessures en différentes parties du corps, notamment à la tête et au visage, précise la cellule de communication de la police.

Ils ont eu recours également à un pitbull pour agresser l’officier de police, dont l’une de ses jambes a failli être arracher par les crocs du molosse.

Maîtrisés grâce à l’intervention rapide d’une patrouille de police sur les lieux, les deux agresseurs devraient être déférés aujourd’hui, jeudi 5 janvier, devant le parquet de Sidi Bel Abbés.

L’officier, ensanglanté et dans un état grave, a été évacué à l’hôpital de la ville où, jusqu’à cet après-midi, il était encore sous surveillance médicale.

Abddelkrim Mammeri (El Watan)

********************************

SIDI BEL-ABBÈS:Démantèlement d’une bande de trafic de diplômes

Accusés de faux et usage de  faux, de trafic de documents et vol de cachets officiels,

 cinq individus parmi les 09 mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur près le tribunal de BenBadis, relevant de la wilaya de SidiBel-Abbès alors que le reste de la bande a bénéficié de la citation directe.

 Suite à une plainte déposée par l’administration de l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), faisant état d’une suspicion sur les diplômes des postulants aux micro-crédits. L’enquête diligentée par les services compétents aboutira à de faux diplômes dans le domaine de la maçonnerie et que les cachets et la griffe ont fait l’objet d’un vol d’un centre de formation professionnelle.

 A cet effet, l’enquête permettra l’identification de deux complices,l’un détenteur du cachet alors que le second servait de contact. Devant le fait, les mis en cause ont reconnu leurs actes et ont dénoncé leurs complices ainsi que leurs clients.

 Par M.N

**********************************

DOSSIERS DU PERSONNEL ET DOCUMENTS COMPTABLES ENTIÈREMENT DÉTRUITS PAR LE FEU

Incendie accidentel ou criminel à l’EPSP de Ténira ?

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, un grave incendie s’est déclaré au niveau de l’établissement de proximité de santé publique (EPSP) de Tenira, localité située à une trentaine de kilomètres au Sud-Est de la ville de Sidi Bel-Abbès. Les flammes auraient entièrement ravagé les bureaux de l’administration où les dossiers du personnel ainsi que divers documents comptables auraient été détruits.

Une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie nationale territorialement compétents pour déterminer les causes réelles de ce sinistre qu’il soit d’origine accidentelle ou criminelle.

A.ABBAD

One thought on “Un policier agressé,Trafic de diplôme démantèlement et incendie à l’EPSP

  1. Sous d’autres cieux (Europe, Etats-Unis) la possession et l’élevage de ces chiens très dangereux est hautement réprimée par des lois sévères.
    En Algérie, il est malheureux de constater que l’introduction récente de cette race de chiens dans notre pays, n’est encadrée par aucune réglementation, laissant les possesseurs/délinquants de ces pitbull en faire des animaux de combat dans certains quartiers ou de véritables armes d’agression de paisibles citoyens.
    C’est une véritable menace qu’il faut prendre au sérieux pour le bien de la communauté. Tous ces animaux doivent être mis en fourrière, leur possession doit être criminalisée par la loi ,leurs propriétaires sévèrement réprimés, et cette race de chiens doit absolument être éradiquée de notre territoire national.

Comments are closed.