Une pièce théâtrale jouée par des non-voyants le 20 octobre à Sidi Bel-Abbès

SIDI BEL-ABBES – Le Théâtre régional de Sidi Bel-Abbès accueillera le 20 octobre prochain la présentation générale de sa nouvelle production intitulée “Chambre d’amis” jouée exclusivement par des comédiens non-voyants, a annoncé samedi l’auteur et metteur en scène Sadek El-Kébir.

Première tentative du genre en matière d’expérimentation théâtrale, cette nouvelle pièce sera jouée dans “l’obscurité totale”, invitant le public à “découvrir le monde tel qu’il est ressenti par les non-voyants”, a indiqué M. Sadek lors d’une conférence de presse animée entre deux séances de répétitions.

“C’est difficile car nous ne sommes pas habitués, en tant que voyants, de vivre, de travailler dans l’obscurité, encore moins de voir des spectacles dans le noir absolu”, a-t-il souligné pour mettre l’accent sur l’intérêt de cette expérience vis-à-vis de la “curiosité” et de la “réaction” du public.

L’autre fait bénéfique escompté par le réalisateur réside dans le fait que “la singularité de cette pièce incitera assurément les dramaturges et acteurs professionnels à étudier la manière avec laquelle les non-voyants se déplacent sur scène”.

M. Sadek a mis l’accent en outre sur divers aspects ciblés à travers cette initiative artistique, comme le changement des perceptions sociales vis-à-vis des personnes aux besoins spécifiques qui ont besoin, a-t-il insisté, de “vivre leur citoyenneté totale dans leur environnement, dans la rue, à l’école et au travail”.

Il a par ailleurs fait savoir que cette expérience théâtrale est filmée afin de montrer à tout le monde ce dont sont capables ces artistes non-voyants à travers l’exercice de la voix et du mouvement sur scène.

Cette conférence de presse s’est tenue en présence du directeur du théâtre régional de Sidi Bel-Abbès, M. Ahcène Assous, et des artistes non-voyants distribués dans cette nouvelle pièce, dont un musicien, qui ont fait part, quant à eux, de leur bonheur d’interpréter un rôle dans l’histoire.

Choisis auprès des associations de non-voyants de Sidi Bel-Abbès et Oran, ces comédiens font le déplacement à la capitale de la Mékerra six jours sur sept pour les besoins des répétitions, et ce, depuis juillet dernier.

Un écolier, une lycéenne et des enseignants figurent parmi ces jeunes qui ont vaincu leur handicap par la seule force de la volonté à l’image de celle qui anime l’un d’entre eux, souffrant de surcroît de la pathologie dite des “enfants de la lune” qui l’oblige à éviter le soleil.

“Chambre d’amis” est adaptée d’un livre de M. Sadek intitulé “L’homme malin voyage sans son coeur”, inspiré de “L’homme qui voyage sans son coeur” de l’écrivain arabe Ibn El-Moqaffaa (6ème siècle), auteur d’ouvrages célèbres à l’instar de “Kalila wa dimna”.

L’histoire se joue dans une tribu de singes dont le roi, arrivé à un certain âge, est détrôné par ses enfants. Contraint à l’exil, il fait connaissance avec une tortue. Cette relation est désapprouvée par la tribu des tortues qui exigent à voir le singe pour le tuer et manger son coeur. La tortue invite alors le singe à l’accompagner. Gagnée par le remords, elle lui avoue en chemin ce qui l’attend à l’arrivée. Ce à quoi le primate se désolera de ne pouvoir rendre ce service aux tortues sachant, lui expliquera-t-il, “qu’un singe voyage toujours sans son coeur”…

Ce livre est en voie d’édition dans trois langues (arabe, tamazight et français) avec une version en braille, a annoncé l’auteur qui s’est engagé, dans le cadre de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance, à éditer en braille dix oeuvres d’auteurs classiques algériens pour faire bénéficier les non-voyants du plaisir que procure la lecture.

Natif de la région de Constantine, M. Sadek a poursuivi ses études à Alger, puis à l’université allemande de Humboldt dans le domaine de la littérature et du théâtre. Depuis son retour au pays il y a quelques années, sa passion pour le livre l’a amené à créer sa propre maison d’édition “Lalla Moulati”, basée à Alger.


le 14 octobre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 octobre 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00