USMBA : CE N’EST PAS DE L’ARBITRAGE, MAIS DE L’ARBITRAIRE !

A l’instar de l’ensemble des secteurs d’activités, l’arbitrage n’est pas épargné par l’hydre incurable qu’est la corruption. La bonne volonté de M. Lacarne, sa probité ne peuvent en aucun cas venir au bout de la gangrène. Il a beau essayé de former, de sensibiliser et surtout de moderniser, notre football est et sera toujours empoisonné par la maffia de l’argent. Ces dirigeants du Football national au niveau des clubs qui n’oeuvrent que pour se servir. Si l’on excepte quelques cas rares  – dont  on citera en particulier M. LAIB d’El Harrach, véritable gestionnaire  et M. Medouar de Chlef– le reste est composé de vautours qui n’ont absolument rien à voir avec le football. Ils passent leur temps à magouiller, à acheter joueurs et arbitres. Il n’y a pas de match chaque semaine qui soit entaché d’un scandale arbitral.

On s’en souvient de l’arbitre  du match  de la Coupe d’Algérie qui a offert le gain du match à l’ESS aux dépens d’El Harrach qui méritait mieux. Les mauvaises langues disent, qu’en contre partie, il officiera la finale de l’édition.

Cette saison plusieurs scandales à répétition, où il est difficile de croire à l’erreur humaine.

Pour ce qui nous concerne, j’aimerais soulever le cas de deux matches :

–          USMA- USMBA à Alger où l’arbitre aussi vicieux que roublard, accorde un pénalty imaginaire à l’USMA. Pour prouver sa neutralité, il offre un pénalty gracieux et tout aussi imaginaire à l’USMBA. Mais, l’USMBA ne marquera pas. En effet, Le but marqué est refusé par l’arbitre sous prétexte que les joueurs ont pénétré le carré des dix-huit mètres avant que le pénalty ne soit exécuté. Au second essai, le joueur de l’USMBA rate et le l’arbitre désigne les six mètres. Pourtant, le ralenti de la télévision faisant foi, 4 joueurs de l’USMA ont pénétré la surface avant que le joueur Bel-Abbésien n’exécute son tir. Réglementairement, le pénalty raté devait être rejoué. Mais l’arbitre avait fait ses calculs. Le Match s’est terminé par un carton, mais qui sait l’issue du match, si l’USMBA avait marqué ce pénalty ou si l’arbitre n’en a pas offert un gratuitement à l’USMA ?

–          CSC – USMBA à Constantine. La, c’est plus grave. Alors que l’on assistait à un duel entre le gardien de but de l’USMBA et un attaquant Constantinois, le ballon est sorti en six mètres. L’arbitre très proche de l’action, désigne les six mètres, puis hésite un instant. Il était à l’écoute de son juge de ligne qui lui parlait à l’oreillette. Retournement de situation, l’arbitre désigne le point de pénalty. Les carottes étaient cuites. Le score était nul et on jouait la 87ème minute. L’arbitre a décidé que l’USMBA n’aura pas ce point précieux, par ses temps de disette. Bitam, ce juge n’est pas à sa première! De sa ligne de touche, il a pu voir une faute que l’arbitre tout près de l’action n’a pas vu!

Les Bel-abbésiens  disent que M. Lacarne n’aide pas l’équipe. Mais Belaid, on le connait. C’est un gars probe et honnête. Il ne peut faire plus. Si, il peut au moins veiller à désigner des arbitres honnêtes et non soumis au dictat de la maffia du foot-ball national.

Quant à l’USMBA, en plus d’un démarrage raté à cause des problèmes que tout le monde connait et relatif à la gestion de l’équipe, en plus des moyens insuffisants, en plus de l’accident sur le retour de Constantine, l’arbitrage s’y met de la partie lui aussi. C’est vraiment, le summum de la poisse !

En fait, ce n’est plus de l’arbitrage, c’est de l’arbitraire !

djillali@bel-abbes.info

 


le 11 février 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 février 2013

2 Commentaires pour “USMBA : CE N’EST PAS DE L’ARBITRAGE, MAIS DE L’ARBITRAIRE !”

  1. ZAATEYTIR

    NERBHOU WELA TEMOUTOU

  2. ZAATEYTIR

    C EST SIMPLE AU GRAND MAUX SUPER GRAND REMEDES…..
    LES SUPPORTEURS DOIVENT ACCEUILLIR LES ARBITRES A LEUR ARRIVEE AVEC DES CHANTS BIEN PRECIS ET PAS VULGAIRE ….ON GAGNE OU ON VOUS TUE ET C EST AUX ARBITRES VERREUX DE DECIDER DE LEUR PROPRE SORT.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00