SBA : Une voie d’évitement (rocade) et autoroute planifiées depuis 1961

Bel-abbes.info a été, dans un passé récent, destinataire d’un volumineux document en pdf émanant d’une personne  et qui a tenu à nous faire partager des informations importantes sur les prévisions urbanistiques sur la ville de la Mekerra telles que vues en 1961 et présentées  dans ce “plan d’urbanisme directeur de la commune de Sidi Bel-Abbes” établi (dressé ) en 1961 par “le Service départemental de l’Urbanisme” sise au “Bd Maréchal De Lattre de Tassigny”  Oran et dans lequel tout est bien étudié au détail par l’inspection départementale.BAI souhaite  à son tour partager graduellement  avec ses lecteurs tous les éléments contenus dans ce documents magnifique  dont les auteurs peuvent ne pas être de ce monde aujourd’hui qui sont Mr Serrier Vérificateur Technique,Mr Sanchez Dessinateur, tous deux sous la direction de Mr Fehr Inspecteur adjoint responsable du bureau d’études et signé par l’inspecteur départemental.

Aussi , il est signalé en préface  que  “ce rapport a été exhumé et remis en forme par quelques amis,Le texte n’a pas subi de modification majeure.Les figures ont été redessinées.Quelques photos de collections privées ont été rajoutées.”

Nous allons surtout nous concentrer sur les conclusions générales et la synthèse ainsi que les propositions faites par l’équipe réalisatrice de ce document s’agissant des grands axes et projets structurants qui allaient faire de la ville de Sidi Bel-Abbes,une grande agglomération tout en préservant son charme et son paysage de “Ptit Paris”.
Dans ce document où tout a été étalé et étudié spécifiquement depuis l’histoire et analyse du site (région) en passant par le climat, pluviométrie , géologie et nappe ,l’oued Mekerra et son voisinage immédiat . L’analyse de la physionomie de la ville ,la population et les projections démographiques, les quartiers, les zones d’expansion accompagnées de construction et ce jusqu’au problème de circulation routière auquel nous nous sommes penché pour voir un petit peu les conclusions de ce rapport  et les proposition faites à ce sujet, à l’époque.

En effet, le rapport commence dans ce chapitre par décrire la circulation urbaine associée aux grands axes et  carrefours et stipule : “Le centre de SIDI-BEL-ABBES est le croisement de deux routes nationales, la RN 13 venant d’ORAN vers EL-ARICH et la RN 7 TLEMCEN-MASCARA. On distingue 2 sortes de circulations principales : l’une très importante due à l’absence d’un relief mouvementé, qui est la circulation cycliste et piètonnière (fig. 22), et l’autre automobile. La figure 23 donne les circuits principaux et la largeur des traits l’importance de ceux-ci.”

S’en suivent plusieurs points qui traite de la problématique d’interconnexion entre les différents quartiers de la ville et finalement arrivent ce passage qui a attiré notre attention  :  “Enfin, il reste le problème de l’entrée en provenance d’ORAN. Cet accés devient, en raison de la circulation, de plus en plus dense, insuffisant car la RN 13 traverse non seulement un quartier populeux mais surtout une zone où sont groupées toutes les petites industries locales. Les Services des Ponts et Chaussées ont étudié un avant projet d’autoroute ORAN-BEL-ABBES se poursuivant en RN BEL-ABBES-COLOMB-BECHAR. La nouvelle entrée de ville se fera par un piquage sur l’autoroute à l’Est de BEL-ABBES se raccordant sur le prolongement de l’axe Ouest-Est (rue E. Quinet) par 6“. Remarquer que le projet d’autoroute (voie express) est proposé ainsi que la rocade sud et nord contournant toute la ville.En matière de circulation urbaine , on notera ce passage :”Des carrefours ne sont pas encore traités et sont défectueux. D’autres points sont critiques. Tels les passages à niveaux non gardés. Si l’évolution de la ville se poursuit au rythme actuel il serait bon d’envisager la création de transports urbains.”  Es-ce l’obligation d’un tramway y était déjà ?

Et arrive vers la fin du document, les propositions  principales du plan d’urbanisme directeur sur ce chapitre :

CIRCULER

  • Évitement de l’agglomération – passage à l’Est de la ville de l’autoroute ORAN-COLOMB BECHAR
  • Branchement de l’entrée ville sur autoroute par carrefour traité
  • Aménagement de la grande entrée ville
  • Glacis aménagés en circulations – le périphérique et terre-pleins centraux en promenade plantée 18 ha
  • 2 ème circuit périphérique 11 km 5 de longueur avec 2 passages supérieurs sur l’Oued et voie ferrée.
  • Aménagement des pénétrantes principales
  • Modification des emprises
  • Création de larges bandes de non aedificandi le long de ces voies afin de faire pénétrer la campagne dans la ville

Protection civile

“Les voies de dégagement ont été prévues d’une largeur suffisante pour assurer une évacuation rapide des populations le cas échéant.”

Alors que peut-on réellement conclure sur ce chapitres de circulation,où on souligne la création de larges bandes de “NON AEDIFICANDI” (terme grecque désignant un espace  ne pouvant recevoir un édifice) alors que  l’on continue d’édifier à Sidi Bel-Abbes un bâtiment entre deux immeubles ?

 


le 17 mai 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 mai 2012

1 Commentaire pour “SBA : Une voie d’évitement (rocade) et autoroute planifiées depuis 1961”

  1. la colombe

    Salut tout le monde ,ce document existe bel et bien,je l’avais lu,il y’a belle lurette,sba etait destinée à devenir la capitale de l’ouest,mais,beaucoup d’obstacles,à l’epoque ont rendus le reve “français” et aprés “algerien” inachevé,dans ce document PDF,les français ont donné l’exemple de la construction du pole d’Arzew qui allait vider SBA de ses ouvriers spécialisés,et,ils ont pensé à construire une ou 2 usines localement pour amortir cette hemorragie.le 2e exemple que je donne,c’est la deportation de la main qualifiée marocaine de SBA,vers le maroc,merçi.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00