La presse: La 4G à SBA, production record du miel,Recrutement au nouvel hopital,Travailleurs de l’EPTP sans salaire

Un projet pilote de connexion 4G sans fil, l’un des premiers à l’échelle nationale, est en phase d’essai à Sidi Bel Abbès, append-on de source proche d’Algérie Télécom (AT).

La direction locale d’AT d’Algérie sera ainsi dotée d’un poste de base detransceiver station (BTS) de petite taille devant permettre une connexion haut débit en 4G. Selon notre source, une équipe d’ingénieurs d’Algérie Télécom s’attelle, depuis quelques jours, à l’installation des équipements et aux essais techniques de la 4G sans fil. Si la date de la mise en fonction de cette nouvelle technologie n’a pas été définitivement arrêtée par les responsables d’AT, les essais techniques devraient cependant être achevés avant la fin du mois en cours. Dans cette optique, le directeur régional d’AT, M. Senhadji Mohamed, a eu à effectuer, début février, en compagnie du responsable de l’unité opérationnelle de télécommunication  (UOT) de Sidi Bel Abbès, une visite au niveau du siège de l’UOT pour s’enquérir de l’état d’avancement de ce projet. Dans une déclaration au site électronique «Les Echos de Sidi Bel Abbès», le responsable locale d’AT a affirmé que la mise en place de la 4G sans fil «offrira une couverture optimale au centre-ville dès sa mise en activité».

Abdelkrim Mammeri (El Watan)

**************

Sidi Bel-Abbès : Une production de 420 q de miel en 2013

Une production de 420 quintaux de miel a été réalisée en 2013 à Sidi Bel-Abbès, a-t-on appris auprès du vice-président de l’association des apiculteurs «Djebel Moksi» de Sidi-Bel-Abbès. Une forte hausse a été ainsi enregistrée par rapport à la production de 2012 qui ne dépassait pas 200 quintaux de ce produit, a souligné M. Kechar Kadour à l’occasion d’une exposition locale du miel, ouverte lundi au centre d’information et d’orientation touristique « La coupole » de Sidi Bel-Abbès. D’autre part, cette association d’apiculteurs a accueilli, depuis 2009, seize étudiants appartenant à l’université «Djilali Lyabes» de Sidi Bel-Abbès et de l’université Stanbouli de Mascara préparant des travaux de recherche dans ce domaine. Treize  exposants prennent part à cette exposition qui s’étale jusqu’au 17 février, outre la participation de la pépinière et la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) de Sidi Bel-Abbès. « Cette exposition locale a pour objectif de vulgariser le métier d’apiculteur et de mettre en exergue les qualités du miel que produisent les apiculteurs de Sidi Bel-Abbès », a déclaré à l’APS M. Kechar Kadour.

El Moudjahid

**********************

CONCOURS DE RECRUTEMENT AU NOUVEL HOPITAL DE SIDI BEL ABBES : Plusieurs recours adressés à la fonction publique Les résultats du concours de recrutement des administratifs sont contestés par plusieurs candidats qui sont allés jusqu’à revendiquer l’annulation pure et simple de cette « mascarade » en endossant toute la responsabilité à la directrice de cet établissement public hospitalier qui a ouvert ses portes récemment. Cette responsable est accusée d’avoir écarté des candidats et candidates du concours sans raison légale apparente malgré la conformité des dossiers avec les conditions requises pour l’accès au concours. Selon les termes d’une requête soignée, les candidates écartées ont reçu des convocations pour le jour du concours avant de se retrouver exclues par une liste affichée ne comportant aucune griffe ni sceau officiel de l’administration hospitalière. Les candidates qui se sentent lésées par cette exclusion du concours expliquent ce comportement de l’administration par le fait de favoriser celles qu’on a voulu recruter au détriment de la transparence et l’équilibre des chances notamment dans le concours de recrutement des administrateurs. A ce propos on évoque des cas de candidates recrutées qui sont fraîchement diplômées de l’université. Pour tous ces griefs, les candidates malheureuses interpellent les autorités locales pour le déclenchement d’une enquête approfondie pour lever le voile sur ces dépassements. Nous avons tenté de contacter la directrice de cet établissement hospitalier mais en vain. D M (réflexion)

*********************

SANS SALAIRES DEPUIS NEUF MOIS : Les travailleurs de l’EPTP de Sidi Bel Abbes interpellent Sellal

Dans une lettre sous forme d’un appel de détresse adressée au premier ministre Abdelmalek Sellal , le collectif des travailleurs de l’entreprise publique des travaux publics EPTP de Sidi Bel Abbès évoquent la situation de précarité sociale dans laquelle ils vivent depuis presque une année et l’appréhension de la perte de 250 postes d’emploi de l’entreprise qui est actuellement en cessation de paiement. Selon les termes de la lettre adressée par le collectif des travailleurs au premier ministre « l’entreprise traverse une situation financière catastrophique sans précédent conduisant à l’arrêt total de tous les chantiers, des deux carrières et de la station d’enrobé. En dépit des réunions tenues avec la SGP /SINTRA/TP propriétaire de l’entreprise en vue de débloquer la situation écrivent les travailleurs aucune suite n’est donnée et le mutisme de cette tutelle devient de plus en plus inquiétant aux yeux des travailleurs. Le spectre du dépôt de bilan est omniprésent argumentent les travailleurs qui signalent que le matériel roulant de l’entreprise est cloué dans les parkings pour défaut d’assurance et les comptes bancaires sont frappés d’ATD par des fournisseurs et des prestataires de service qui menacent de recourir à la vente aux enchères publiques des équipements et matériels de l’entreprise .Les travailleurs espèrent toujours un sauvetage de l’entreprise par un assainissement de la situation financière et le règlement des arriérés des salaires . La solution à leurs yeux ne passe que par l’intervention du premier ministre qui aurait instruit à cet effet les responsables de la SGP/SINTRA/TP depuis le mois de septembre dernier.

D M (réflexion)

*************************

Le dimanche 9 février , la brigade mobile des douanes de Sidi Bel Abbès a saisi 1100 kg de cuivre, chargés à bord d’un véhicule de type Toyota Hilux, au niveau de la route nationale reliant Tessala à Sidi Bel Abbès, destinés à la contrebande avec le Maroc.        (Le temps d’Algérie)

*****************************

Sidi Bel Abbès :32 personnes arrêtées pour divers délits

32 personnes impliquées dans des affaires de crimes et délits de droit commun ont été interpellées à Sidi Bel Abbès, lors des différentes opérations de contrôle effectuées la semaine dernière par la police. 16 personnes ont été arrêtées pour des affaires de coups et blessures volontaires et divers vols, 05 pour port d’armes blanches prohibées et 05 autres pour état d’ivresse manifeste. Trois autres individus ont été appréhendés pour détention de drogue, selon un communique de la sûreté. Les services de la voie publique ont contrôlé 53 véhicules au niveau des points de contrôle sécuritaires dressés sur les routes de Sidi Bel Abbès.

S.D (Le Temps d’Algérie)

************************


le 12 février 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 février 2014

1 Commentaire pour “La presse: La 4G à SBA, production record du miel,Recrutement au nouvel hopital,Travailleurs de l’EPTP sans salaire”

  1. zalamite

    a l’hôpital si vous cherchez cette directrice vous allez la trouver une diplôme en science sociale ou juridique. comment voulez que le personnel de la santé lui accordera la moindre importance.
    la situation en algerie est devenue grave du fait de laisser trop de libertinage au syndicat qui sont entrain de favoriser le mépris non pas contre eux parce qu’il se montre comme victime et comme combattant mais le mépris va contre l’état et ces institutions. le ministre de l’éducation en publique et sur les ondes de la chaine 3 déclare dans un langage bas, que les salaires seront délivrés que si les cours doivent être rattraper et écoutez bien au cours des vacances. l’animatrice qui usent d’un langage pas d’un interview mais d’un interrogatoire policier, lui “”rétorque mais monsieur le ministre comment vous allez faire y’a d’une part les élèves qui n’ont pas eu d’enseignants gréviste et qui seront en vacance et d’autre doivent venir?”
    mais bien sure rétorque le ministre..je vous le jure je n’ai jamais vu un cas pareil dans un autre pays et ça se passe en publique..
    Vous savez que dans le secteur de l’etat le travail est de l’ordre du jihade. dans le passé chez les muslmans et chez les juifs lorsque le Couple désirent faire une offrande a Dieu il le font en offrant un fils qui fera Juge. le cas de la prophete et soeur mere de Marie lorsqu’elle voulait faire une ffrande mais lorsque elle a eu une fille elle s’est abbatue sachant que la fille ne fera pas juge. malgré cela Dieu accepta son offrande en élevant sa fille au grade de prophéte.
    la fonction de l’état c’est un combat pour l’audelas. on ne demande pas de l’argent en tenant des petits enfants comme otage. Allez prendre les gendarmes et les policiers en otage et demandez une augmentations là oui tout le monde vous applaudira. tenir un élève pour faire du chantage ça relève de la mesquinerie. n’est ce pas??. Alors que la fonction d’un enseignant est strictement réglemente. logement de fonction obligatoire, comme le reste des corps de la fonction de l’état gendarmerie police administration armé et justice.
    si vous voulez optez pour les écoles privés ouvrez les champs et laissez les communauté investir. les gens sauront ou mettre leurs enfants pas entre des mains de vaux rien pas tous faut pas généraliser. Si vous ouvrez le ventre de l’académie wallah vous allez trouvé les gens d’une même Tribus. Une tribus d’ex bergers qui font de l’enseignement académique en apprenant a jouer avec 2 verbes e arabes.
    kala kawlatane fawka el makoulati
    ellah yastour a tel point l’idiotie????

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00