6000 versets du coran protège la nature,et que fait l’Algérien ?

Sans être un spécialité de l’Islam ou de l’écologie, je ne puis m’empêcher de faire le constat suivant.  Sans aucun doute, l’Islam offre une profonde perspective écologique, alors comment se fait-il que nous les Algériens, nous nous comportons en parfaits ignorants dans ce domaine. La saleté de nos villes et de nos villages, la déforestation, la pollution de l’air  et de l’eau, l’érosion des sols, la destruction de la flore et la faune, la mauvaise gestion des déchets ménagers et toxiques, Et j’en passe.

La raison majeure est peut être que beaucoup d’entre nous n’ont pas conscience de l’essence écologique de notre religion. Les versets coraniques décrivant la nature et les phénomènes naturels sont plus nombreuses que les versets traitant de commandements et les sacrements. En fait, de plus de 6000 versets dans le Saint Coran, environ 750, un huitième du Livre, demande aux croyants de réfléchir sur la nature, d’étudier la relation entre les organismes vivants et leur environnement, à faire le meilleur usage de la raison et de maintenir l’équilibre et la proportion que Dieu a mis en place dans sa création. Les ressources naturelles, l’eau, l’air, les minéraux, les forêts sont disponibles pour notre usage, mais ces dons viennent de Dieu avec certaines restrictions éthiques qui leur sont imposées. Nous pouvons les utiliser pour répondre à nos besoins, mais seulement d’une manière qui ne bouleverse pas l’équilibre écologique et ne compromettent pas la capacité des générations futures à satisfaire leurs besoins.

Les Algériens doivent commencer a apprendre à vivre en harmonie avec la nature plutôt que de travailler contre elle. La base fondamentale du savoir dans l’Islam est la réflexion et la compréhension du fonctionnement interne de la nature. Même l’homme de la rue peut détecter les “signes divins” dans tous les phénomènes naturels qui l’entourent, et doit par conséquent observer à mieux comprendre “la voie de Dieu», qui est le terme coranique de «lois de la nature.” Ainsi, “dans la succession de la nuit et du jour, “” dans l’eau qui descend du ciel, donnant vie à la terre après qu’elle a été morte “,” dans le changement des vents “,” dans les montagnes qui dominent au-dessus de la terre. Dans les ruches des abeilles et le vol des oiseaux “,” dans l’émerveillement de la graine .”

Dans les paroles et les pratiques du Prophète Muhammad (QSSSL), les musulmans trouveront l’incarnation de l’orientation du Coran. De reboisement et la réhabilitation des terres, par exemple, le prophète a dit : 

”Celui qui plante un arbre avec diligence et s’en occupe jusqu’à ce qu’il arrive à maturité et porte des fruit est récompensé.” 

”Si un musulman plante un arbre ou sème un champ pour que les hommes et les bêtes se nourrissent, tout cela est la charité de sa part.” 

 “Celui qui rend la vie a une terre morte, qui cultive une terre abandonnée sera récompensé.”

Krimo Salem

 


le 18 novembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 novembre 2013

3 Commentaires pour “6000 versets du coran protège la nature,et que fait l’Algérien ?”

  1. 21Grammes

    L’Algérien est un fléau là où il passe,l’herbe ne pousse pas.

    • le cygne

      Celle qui dit ça n’est sûrement pas une Algérienne….!!! Adepte de “L’herbe est toujours verte ailleurs”…….!!! Et si elle est Algérienne se considère-t-elle comme un fléau et là où elle passe l’herbe ne pousse pas…??? “Mais sur quelle herbe avez-vous donc marché ce matin?”
      SVP, Un peu plus de respect pour les Algériens, quant aux Algé—riens, ça c’est une autre histoire…..!!!!!
      Pour rester toujours dans le cadre écologique « Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe. »

  2. le cygne

    Très bel article de Mr K.Salem…!!! «Sans aucun doute, l’Islam offre une profonde perspective écologique, alors comment se fait-il que nous les Algériens, nous nous comportons en parfaits ignorants dans ce domaine».? Une question très pertinente…et qui résume toute la situation……?? Et j’ajouterais : pas uniquement dans ce domaine…. !!!
    Je pense que les Algériens doivent plutôt recommencer à réapprendre à vivre en harmonie avec la nature, avec eux-mêmes et avec leur religion…!!! Notre Créateur n’a rien créé en vain, sans savoir, sans sagesse ni objectif. Il affirme, dans le Coran : « Ce n’est pas par divertissement que Nous avons créé les cieux, la terre et tout ce qui se trouve entre les deux. En vérité, Nous les avons créés dans un but précis. » (Coran 44.38-39)
    Sans en être le propriétaire, l’Homme a été choisi pour administrer la terre…c’est le créateur qui a décidé de remettre la gestion de la terre entre ses mains, pour qu’il l’utilise dans son propre intérêt et dans celui du bien commun. Ainsi, en plus de faire partie de la terre et de l’univers, l’homme a le devoir aussi d’exécuter les recommandations et les injonctions de Dieu, Le Très Haut.
    Le Prophète (saws) a dit aussi : « Le monde est beau et verdoyant et en vérité, Dieu, soit-Il glorifié, a fait de vous Ses intendants, dans ce monde, et Il voit de quelle façon vous vous acquittez de cette tâche. » (Sahih Mouslim)
    Alors, actuellement, comment on s’acquitte de cette tâche, d’après vous…??
    La gérance de la terre est une implication partagée par toutes les générations, qui nécessite une utilisation rationnelle, selon leurs besoins, sans faillir aux intérêts des générations qui suivront. L’Homme n’a pas le droit d’abuser, faire mauvais usage,gaspiller ou altérer des ressources naturelles, il doit prendre soin de ne pas se les accaparer et de les sauvegarder, tant au niveau quantitatif que qualitatif.
    Les paroles d’Ali Ibn Abi-Taleb (RAA) adressées à un homme qui avait débroussaillé et développé un terrain abandonné, nous procurent une idée de l’approche de l’islam envers le développement et l’utilisation des ressources naturelles :
    « Va de l’avant, à condition que ce soit à titre de bienfaiteur et non de voleur, de cultivateur et non de destructeur. »
    L’homme doit être conscient du fait que penser uniquement aux avantages qu’il peut en tirer de la nature finirait incontestablement par chambouler l’équilibre instauré par notre Créateur, et ce par une mauvaise utilisation de ses ressources et leur détérioration .
    Je ne sais si Mme Brigitte Bardot , qu’on remercie pour sa lutte pour la protection des animaux d’une manière générale, est au courant qu’il y a déjà plus de 14 siècles, que l’Islam a ordonné aux Musulmans de protéger la nature, les animaux…etc… !!! Hélas, c’est malheureux de dire que nous sommes devenus les derniers de la classe parce que nous nous sommes éloignés des années lumières des concepts de notre religion…!!! Nous sommes devenus des 9awm Toubbe3 qui ne font que dans l’import-import quelle que soit la qualité de la ‘marchandise’…. !!! PÔVRE DE NOUS… !

    Merci Mr Beldjillali pour le choix de cet article…!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 181
  • 8 213