Algérie – Le gouvernement va entériner le service national à douze mois et des mesures d’amnistie pour les insoumis

Dans sa réunion de ce mercredi 09 avril, le gouvernement prévoit d’entériner un décret exécutif portant officiellement la durée du service national à 12 mois, contre 18 actuellement, et des mesures d’amnistie pour les jeunes en situation irrégulière vis-à-vis du service national. Des décisions qui interviennent dans un contexte politique tendu et dominé par la campagne électorale.

Selon une source au Premier ministère, cette mesure attendue depuis longtemps par de nombreux jeunes, devait être initialement annoncée par Abdelmalek Sellal, dans la foulé du remaniement de septembre dernier. Mais la dernière polémique soulevée par les déclarations de Amar Saadani sur l’armée a retardé cette annonce, ajoute notre source.
Les rédacteurs du décret motivent cette décision par «l’approfondissement du processus de professionnalisation de l’armée nationale populaire». Pour le gouvernement, l’allégement de la durée devrait inciter le plus grand nombre de jeunes à satisfaire à cette obligation légale pour permettre « une meilleure programmation et anticipation » dans les structures opérationnelles de l’ANP.
Un nombre important de jeunes algériens, y compris ceux qui ne sont pas à l’étranger, sont dans une situation d’« insoumission » vis-à-vis du service national. Ceux qui sont à l’étranger attendent d’avoir plus de trente ans pour pouvoir revenir au pays ou tout simplement revoir leurs proches. Quant à ceux qui vivent en Algérie, l’obstacle du service national les empêche de s’insérer professionnellement, même quand leur qualification leur permet d’occuper un poste de travail. La plupart des emplois permanents exigent, soit l’accomplissement du service national, soit un document d’exemption.
Des mesures d’amnistie imminentes
Les rédacteurs du document espèrent faire revenir de l’étranger, potentiellement des étudiants qui terminent leurs études et encourager les jeunes à s’enrôler à temps pour se dégager de cette obligation.
Notre source ajoute que des mesures transitoires d’amnisties seront annoncées prochainement. Elles concerneraient les jeunes qui sont actuellement en situation irrégulière sur cette question.
Venant en pleine campagne électorale, il est difficile de ne pas imputer son ajournement pour ce moment précis comme participant à la promotion de la candidature du chef de l’Etat. Mais une chose est sure, cette décision sera accueillie avec soulagement par des milliers de jeunes et leur famille.

  •   Rabah Said

 


le 08 avril 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 avril 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 6 018
  • 7 469