BASMA: Le geste qui compte

A l’intention de Mr le président de l’association,

En apprenant par la presse le dévouement et l’engagement de l’association Besma pour promouvoir les arts plastiques dans la région, j’aimerai exprimer mon attachement au lycée El  Djala particulièrement à la période 64-68 années de tous les rêves et les espoirs d’une jeunesse avide de s’exprimer dans un jeune pays indépendant.

Étant membre du groupe des jeunes artistes lycéens dont quatre membres habitants à Sidi bel-Abbès ont été honorés par votre association, je ne peux que vous présenter mes sincères remerciements pour ce geste.

Ce qui nous unis encore et après plus de quarante ans, c’est la rencontre que nous avons eu avec un homme exceptionnel le grand peintre Carlos Alberto.

Il a d’une manière ou une autre influencé notre vision du monde et notre intérêt pour les arts. C’est à lui que revient tout le mérite et l’honneur car il a cru dans la jeunesse.

Il n’avait pas le prétention de former des jeunes pour devenir des artistes professionnels mais de les initier à aimer la peinture et à s’ouvrir à tous les arts et aux autres cultures.

Chacun a suivi son chemin mais contrairement a ce qu’a déclaré Kaddour Benaissa, il y a bien entendu Hamdad Sid Ahmed et mais aussi d’autres qui n’ont pas abandonné malgré les contraintes professionnelles et familiales.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais arrêté de peindre et cette activité artistique a été d’un grand apport dans la conception de mes projets.

En Algérie j’ai participé à plusieurs concours de peinture de la ville d’Alger et au prix national de peinture.

Mais l’architecture a dominé ma vie professionnelle et j’ai été lauréat du prix national en architecture et en urbanisme en 1992.

J’ai réalisé à Sidi bel-Abbès le centre commercial à proximité de la coupole et l’institut de génie mécanique remportés après concours nationaux.

Résidant au Québec depuis une vingtaine d’années, j’ai participé à plusieurs expositions avec un collectif Algéro-Canadien au Québec et aux états unis.

J’assure à ma façon une continuité dans un autre continent de l’expérience commencée avec le professeur Carlos.

A chaque fois que je termine une oeuvre et qu’elle semble satisfaisante, je repense à lui en me disant qu’il serait bien fier de mon parcours.

Dans mes œuvres, se superposent géométrie des mots et trame en transparente qui se perd dans l’infini en référence à l’art islamique. Ici l’architecture se met au service de la peinture.

Vous pouvez consulter mon site web: www.boukhiraarchitecte.com dans lequel figurent quelques projets et travaux de peinture .

J’espère avoir participé même de loin à évoquer le souvenir de Carlos Alberto qui fut notre maître et surtout un modèle d’une génération car le meilleur hommage qu’on peut lui rendre est de continuer à peindre , il sera toujours là pour nous accompagner.

Mes sincères salutations.

cité d'hier ou inventée graphie et espace graphie et géométrie

Miloud Boukhira
Montréal


le 01 février 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 février 2014

1 Commentaire pour “BASMA: Le geste qui compte”

  1. daz

    A Mr Miloud Boukhira
    Je vous présente au nom de tous notre groupe d’association el BASMA des arts plastiques de Sidi bel abbés nos salutations distingués, votre lettre nous vient droit au cœur et c’est un grand plaisir de vous lire, on aurait bien voulu que vous assister à cette rencontre et vous rendre hommage ainsi que vos amis mais nous n’avons pas trouvé aucune information sur vous ou votre famille et nous avons su que vous vivez au canada. Nous saluons l’âme de l’artiste et l’homme, le faite de savoir que vous peignez et vous exposez c’est un grand honneur et plaisir ; pour l’Hommage c’est un devoir moral de notre génération envers vous car vous représentez la première graine d’art d’une génération d’artistes, d’une Algérie indépendante..
    Artistiquement votre
    Farid Daz
    Président de l’association el BASMA

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00