Cacophonie au transport !

La commission du transport de la  wilaya  va, comble de l’ironie , se rabattre  incessamment au  tirage pour tirer au sort 26 des 52  lignes  inter wilayas  ayant fait  l’objet d’un large  mouvement de protestation  observé  les 15 et 16 du mois courant un sit devant la wilaya. Cette procédure jugée archaïque  pour les uns et équitable pour les autres,  intervient au lendemain du niet catégorique affiché par les taxieurs en  exercice de la wilaya. Pour en savoir plus, nous avons pris contact avec les représentants des taxieurs. Pour MBAREK président de L’UGCCA qui a tenu quatre réunions avec le directeur ainsi que d’autres responsables intervenant dans le domaine, cettte procédure  est à même de garantir l’équité et justice entre les taxieurs. Selon  lui, il n’ y a pas d’autres alternatives sauf de recourir au tirage au sort. Il  tient au fait que tant qu’il existe des interventions de tout part  « nous ne pouvons jamais bâtir un état de droit ». Il cite nommément, députés et sénateurs et autres responsables  lesquels font pression sur  le directeur pour intégrer au détriment, de la partialité et aussi de l’équité un des proches.   Scindés donc  entre le marteau des élus assez friands proches d’un ministre -natif  de bel abbés-  et enclume du wali qui veut que la loi soit appliquée avec toute sa vigueur, il ne sait où se donner la tete. Pointé  au doigt accusateur par les taxieurs   et leurs représentants, le premier responsable locale du secteur  a menacé  à plusieurs reprises de jeter le tablier.  Il est accusé à tort  ou à raison de vouloir  pousser  la  situation au pourrissement. Or, les choses sont plus compliquées qu’on  l’imagine  nous dit-on. D’une part,  l’on  insiste sur l’application de la loi et  de l’autre part, on recourt tacitement aux chemins sinueux et abrupts pour faire passer au mépris de la loi,  les connaissances et……  Par ailleurs  monsieur GHALEM,  le représentant des taxieurs se dit laver les mains de tout ce qui se passe actuellement. Pour lui,  le recours  au tirage au sort va corser davantage  l’anarchie  et met sur le même pied d’Egalité ceux qui ont déposé le dossier, il y a des années et les postulants hier. Cela ne fait remuer que le couteau dans la plaie d’autant plus que les taxieurs qui ne figuraient pas sur liste à recourir  a une autre grève  pour obtenir gain cause. C’est dire que la loi de la force prime toujours  la force de la loi et bonjour les dégâts !


le 18 janvier 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 janvier 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 567
  • 8 302