Cette semaine : Fuite des sujets du Bac

Tout d’abord, parlons-en du résultat de la coupure de l’internet intervenue depuis le début des épreuves du BAC et ses conséquences sur le quotidien du citoyen et des entreprises!

Malgré les efforts déployés par Algérie télécom en interrompant la connexion internet à des horaires précises pour contre carrer toute fuite de sujet du Bac qui a débuté le 20/06,et puisque l’algérien en général aime défier tout ce qui lui est interdit , alors le voilà qui revient à la charge en publiant sur les réseaux sociaux , quelques minutes après le rétablissement de la connexion de la première heure soit à 09h38, les question des sujets des épreuves du matin à savoir les “sciences appliquées” , “ philosophie et littérature arabe”. Ceci coté Résultats de cette coupure, et quand il s’agit des conséquences , elles peuvent être nombreuses mais la lassitude d’en parler de cette connexion tous les jours et/ou de son faible débit conjugué à un abandon contre toute plainte par le citoyen car sachant la finalité d’une telle démarche , quelques facebookers ont signalé le blocage des enregistrements au niveau de l’aéroport Houari Boumédienne débouchant sur une paralysie de quelques vols.
——————————-
L’enquête du journaliste Zebida Abdelkader sur une association culturelle de la ville avait fait le buz localement et a finalement débouché sur une auto-saisine par la police. Cette annonce a été faite par le chef de sûreté à la presse lors du bilan habituel
——————————–
Saisie de 701 kg de cocaïne au port d’Oran : Cet évènement continue de susciter la curiosité des facebooker, des commentaires et posts partagés signalent qu’il y a des proches ou serviteurs de hauts responsables de l’État impliqués. Parmi eux, un fils de l’ex-premier ministre, le fils d’un ancien wali de Relizane et l’ex-président de l’APC de Ben Aknoun et un grand nombre de magistrats à travers le pays sont également dans le collimateur de la justice dont des juges, des procureurs et procureurs adjoints. La liste continue de s’allonger selon les internautes. Avant hier le ministre de la justice M. Tayeb Louh est sorti du silence pesant auquel le gouvernent s’était renfermé autour de cette affaire pourtant très grave , laissant toute sortes de rumeurs circuler dans les réseaux sociaux. Il avait déclaré que “Kamel Chikhi le principal accusé dans cette saisie, est mêlé dans trois affaires incluant celle de la cocaïne et d’ajouter qu’il y est dans une affaire de corruption dans le secteur de l’immobilier alors qu’une troisième affaire en cours depuis quelques mois,il y est mêlée aussi dans le blanchiment d’argent signalent le ministre.
—————————–

Facebook Comments
26 juin 2018

le 26 juin 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 juin 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 4 281
  • 7 803