«ET CE N’EST QU’UN DÉBUT!»

Il y a à peine quelques mois, notre journal a fêté son troisième anniversaire. C’était pour l’équipe du journal une grande fierté, même si en son sein, l’on n’est amateur ni de faste, ni d’étalage public.

Votre journal animé par une équipe restreinte de bénévoles, s’est fixé comme objectif d’avoir la prétention de créer un espace interactif entre les concitoyens de notre Cité, dans un souci d’échanges mutuels d’informations, axées sur le principe cardinal de  «ni dithyrambe, ni anathème », ni «leader ni soumis». La gestion collégiale, le consensus positif demeurent le gouvernail du navire.

La contribution tant recherchée de lecteurs directement à la rédaction et la mise en ligne d’articles, fut enfin réalisée. Cet apport –pour nous fondamental – nous le voulons encore plus fort, encore plus fourni. Ce ne sera que profitable au journal et donc aux lecteurs dans leur ensemble. La seule limite étant le respect des principes énoncés.

Le journal ne se veut tribune d’aucune tendance, mise à part de l’esprit républicain. L’échange se veut mutuellement profitable et totalement respectueux et respectable.

Parmi les objectifs –rêve du journal, figurait l’organisation d’évènements périodiques. Le débat qui quoique faisant l’unanimité au sein de l’équipe, divergeait dans le sens et le contenu à donner à l’évènement. Par évènement, nous entendions, un genre de «forum» de «rencontres» sur les thèmes récurrents de la vie du Pays et même à l’international. Le journal voulait créer un espace réel de rencontres conviviales  regroupant les jeunes et moins jeunes de la Cité, lecteurs ou pas de BAI, afin de leur donner un temps de réflexion sur un sujet donné. Autrement dit, tenter de transporter le débat virtuel qui se déroule depuis trois ans sur la toile, dans un espace temporel et spatial, périodiquement.

Alors que le projet allait vers l’organisation d’une rencontre sur un thème économique qui devait tourner autour du sujet «perspectives d’investissement dans la wilaya de Sidi-Bel-Abbès», une opportunité s’est offerte au journal à travers la sollicitation indirecte du «Cercle des Amis d’Assia Djebar»

Au sein du journal, nous avons décidé de saisir cette opportunité qui devait nous permettre de nous familiariser avec l’organisation de tels évènements. Surtout que le journal ne dispose d’aucun support financier, alors que de telles manifestations ont toujours des coûts parfois exorbitants. L’audience et l’aura de l’auteur, Assia DJEBAR, n’étant pas à démontrer, cela suffisait pour nous engager dans ce challenge. Et ce fut fait.

Pouvoir organiser un évènement pareil, permettre à nos concitoyens composés de férus de littérature, jeunes étudiants en Master, Professeurs d’universités, Médecins… de se rencontrer dans une ambiance conviviale et discuter autour d’un Auteur algérien, est pour nous une action de bonne augure, d’autant plus que la rencontre sera animée par une association multi-nationale.  La seule restriction, fidèle à notre ligne, est le refus de tout patronage, même si cela nous coûtera un autre «honneur» de ne pas être convié à la réception organisée au profit de la Presse par la Wilaya, à l’occasion de la Journée internationale de la presse.

Dans cette association, nous avons pu relever au cours de nos échanges de préparation, combien le Algériennes et Algériens vivant à l’Etranger aimaient leur Pays. Combien, ils se mobilisent quand il s’agit d’œuvrer pour un Homme ou une Femme Algérienne, à l’image de ce que fait la présidente pour Assia Djebar, mue uniquement par cet attrait que prodigue l’auteure vis-à-vis d’elle.

Nous avons pu relever également, combien de Français parmi ceux dénommés « Pieds-Noirs » continuent à aimer le Pays qui les a vu naître. Combien, ils voudraient revoir le lieu qui les a vus découvrir la vie. De se remémorer, les souvenirs innocents de l’enfance, telle l’une parmi ceux-là, qui me lançait en réponse à ma question sur son meilleur souvenir : «Frotter des noyaux d’abricots contre le parterre pour fabriquer un sifflet!» Ah ! Le Pignol ! Qui de nous ne l’a pas fait un jour!

Votre journal, fier de vous avoir et comptant énormément sur vous, voudrait aller plus loin que cela. Il voudrait que l’évènement soit périodique. Qu’il s’intéresse aux problèmes cruciaux de la Société en général et de la Cité en particulier.

Même  si les moyens demeurent inexistants, les personnes généreuses n’ayant pas disparu, il est loisible pour nous de viser sereinement cet objectif, pour peu que nos lecteurs, les vrais propriétaires de ce journal nous aident par leurs idées, leurs propositions, leurs contributions directe dans l’organisation et l’animation des évènements, chacun selon sa spécialité.

Alors, à ce moment là seulement, petit évènement deviendra grand!

djillali@bel-abbes.info 

 

 


le 09 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.

09 mai 2013

5 Commentaires pour “«ET CE N’EST QU’UN DÉBUT!»”

  1. le cygne

    Si vous permettez, Je vais encore m’adonner au ‘’jeu’’ des mots et des phrases clés…..Car je constate que cet article en contient beaucoup, et certains peuvent servir de critères de base pour l’avant projet de la charte relative à l’Agora Belabbésienne……!!!!! .Allons-y, soyons pratiques…… Commençons……pour éviter de barboter à longueur d’années dans la théorie et les rêves…!!!!! Et si le rêve devient réalité…. !!!! Mais j’insiste toujours sur le balisage des pistes, la détermination des contours avec précision, la définition des axes, des procédures,…….etc…!!!

    1-/ « Amateur ni de faste, ni d’étalage public »…. !!!! Elle est vraiment bien celle là….mais elle a un sens profond, je parle pour les plus modestes…. !!!!

    2-/ «ni dithyrambe, ni anathème », mais ce temps est révolu, ça, ne nous concerne pas puisque nous n’avons pas les mêmes principes que les anciens grecs….. !

    3-/ «ni leader ni soumis». …. Sourire devrait être content, lui qui a rêvé d’égalité… !!!!!!….Quoi que l’on pense ou l’on dise, il faut toujours avoir un chef de file compétent et digne de confiance (dans tous les domaines d’ailleurs) dont les ambitions et l’activité sont liées à celles du groupe dans le but de satisfaire des objectifs communs, Mais qu’il ne soit pas
    «dictateur » pour qu’il n’y ait pas des soumis………pour cela, il suffit d’une bonne communication entre le leader et les autres membres et l’ouverture à la prise de décision sur un mode participatif……!!!

    4-/ « La gestion collégiale, le consensus positif demeurent le gouvernail du navire…… » Oui (Style ‘Amroukoum Choura Beynakoum’ et ‘service service camarade après’…!) Effectivement, c’est la seule façon de ramener le navire à bon port en évitant les mutineries en pleine mer et en esquivant à l’attaque du navire par les pirates…Mais ce qui est sûr c’est que les Mouettes vont nous accompagner partout………… !!!!

    5-/ « La contribution tant recherchée de lecteurs directement à la rédaction et la mise en ligne d’articles »………Oui, puisque c’est faisable, d’autant plus que les lecteurs de BAI sont d’un niveau appréciable….et même plus….!!

    6-/ « Le journal ne se veut tribune d’aucune tendance… »…. !!!!!! Ça, c’est une bonne chose, donc toutes les couleurs de l’arc en ciel sont les bienvenues…. Une plateforme de base serait plus que nécessaire…..!!!! Il faut bien qu’on avance comme les grands et comme des grands…… !!!!

    7-/ « L’échange se veut mutuellement profitable et totalement respectueux et respectable. »….. C’est évident, puisque le respect mutuel constitue l’un des fondements de la paix sociale et des relations interpersonnelles …Et, il est dit aussi, du respect qu’il se mérite ou se gagne…… !!!!

    8-/ « L’organisation d’évènements périodiques……Un genre de «forum» de «rencontres» sur les thèmes récurrents de la vie du Pays et même à l’international »……. Tout à fait d’accord pour sortir un peu de ce cercle du débat utile mais qui reste sans impact sur le terrain….. !!! Le choix des thèmes est très important…. !!!

    9- / « Même si les moyens demeurent inexistants, les personnes généreuses n’ayant pas disparu, il est loisible pour nous de viser sereinement cet objectif… »……….C’est vrai que les moyens sont nécessaires à la réalisation de tout projet……….. .Il faut penser aux différentes filières de Marketing en plus du sponsoring……! sans oublier les âmes charitables……quand elle voient que les choses sont sérieuses….!!!!

    Si, les intentions sont aussi bonnes…., alors je dis: Allons Tous Ensemble vers le Sommet de l’Everest……!!!!!

    • Memoria

      ENFIN …..une lueur dans la nuit ! Et voilà que le Cygne revient à ses meilleurs jours et à sa couleur d’origine….
      L’initiative citoyenne Belabbèsienne AGORA VOX initiée par Mr Smiley / El Hanif et encouragée par Dr Karim10 est en phase d’être vulgarisée par Mme Le Cygne qui nous surprend par son acceptation du principe de la collégialité dans un avant projet de charte citoyenne à finaliser ces jours-ci !
      Nous ne pouvons que cautionner en participant à la gestion de conflits qui ont toujours eu solutions lorsque les parties prenantes,acteurs et techniciens sont du terroir.Il ne manquait que la volonté commune pour se mettre d’accord sur un minimum matérialisé par un avant-projet de charte citoyenne!

      Comme les intentions sont bonnes et que nous ne cherchons pas le Nirvana,j’ose enfin espérer que l’Agora Vox de Sidi-Bel-Abbès va résonner de ses premiers pas citoyens…avec l’aide de Dieu !

    • Karim10

      Si vous permettez, Je vais « ENCORE » insérer un 10 … au ‘’jeu’’ des mots et des phrases clés…..Car je constate que ce post n’en contient que « 09 ». (Après les ni……hada …….ni……hadi).
      10°COMMANDEMENT – Il faudrait penser à observer « UN JOUR de REPOS » ! Je propose un « sabbat » C’est-à-dire le SAMEDI ! La boucle est bouclée ET AINSI « tu aimeras ton prochain comme toi-même ».Les dix commandements de Mme le cygne.

      Suivant la charte de l’Agora-Vox « proposée » je donne mon OPINION en toute humilité.
      Sans rancune puisque VOTRE troisième N°3(commandement) : mentionne «ni leader ni soumis».
      N.B : Rappelez vous Mme ,l’ HUMOUR est le meilleur style de la critique ! (Sourires).

      • le cygne

        Si vous permettez, Mr Karim10…….Je n’ai fait que prélever les mots et les phrases clés de la chronique de Mr Djillali.C….et donner mon avis sur chacun de ses points de vue…..qui m’ont parue très intéressants……….et qu’ils valaient la peine d’être soulignés……… J’ai dit que certains points ‘’pourraient’’ constituer des critères de base de l’avant projet de la charte de L’Agora Belabbésienne….. !!!! Donc, rassurez vous, il ne s’agit nullement de commandements de Mme le Cygne……car les commandements de la charte de l’Agoravox, ce n’est pas une personne toute seule, qui va les établir,……ça serait de l’étalage publique……… et faillir au point 4 qui stipule que « La gestion collégiale, le consensus positif demeurent le gouvernail du navire…… »
        Mr Karim10, respectez, au moins, mon intelligence, certes limitée, mais elle existe…. !!!!

        Comme j’ai une petite cervelle d’Autruche ‘’Allah ghaleb’’……je me suis dite….au lieu de tourner comme des faux bourdons autour du pot de miel, à longueur de journées, de semaines et d’années sans rien produire…..alors que le temps est précieux……. Il fallait bien faire quelque chose, pour pousser les gars à réagir …car j’ai remarqué qu’ils posaient plus de questions que donner de réponses… se voyaient plus dans les rêves que dans la réalité et se réjouissaient plus dans la théorie que dans la pratique..!! Alors, il est temps que « vous nous montrez, le Henné de votre main »… !!!!! ‘ Hadi Hia Hkayet Nal3eb Wala Nharem’… ‘Assidi ghir Al3bou wa Hna Natfarjou Fikoum’…. !!!!

        Donc, pour ne pas induire les lecteurs en erreur et tourner le cygne en ”dérision”, je vous répète qu’il ne s’agit pas d’une charte ‘’proposée’’, comme vous l’avez compris………..car, celle-ci vous attend toujours……!

        N.B: Rappelez-vous Mr, l’Humour a été toujours mon style depuis le début et pas seulement de la critique….C’est tout un monde….!!!!

        Fraternellement….!!!!

  2. Adil

    Une plume blanche survole le pays de sa naissance et va faire escale à l’endroit qui l’a vu naitre .Alors attendons de voir les réponses des plumes bien de chez nous .
    Seront -elles présentes à la cérémonie .
    Si je pose cette question c’est que je n’ai pas lu de commentaire de certaines de ces plumes puisque certains se décrivent comme telles et ils sont nombreux.
    Aors mon intervention quoique je ne suis pas une plume ,n’est pas d’être pour ou contre ,il est de porter la plume dans la plaie.

    Miguel de Cervantes dans un extrait de Don Quichote avait dit :
    —“L’épée n’a jamais émoussé la plume,ni la plume et l’épée” .
    toutes mes salutations …Adil

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00