Conservation foncière de Sidi Bel-Abbes : “Beaucoup de non-dits et une bureaucratie lancinante”

S’il y a une administration, à travers toute la Wilaya de Sidi-Bel-Abbès où il ne fait pas bon venir demander un papier: retirer soit  l’acte notarial d’une transaction établie qui devrait être visé par cette administration , soit le livret foncier ou tout simplement retirer une pièce à compléter pour son dossier bancaire ou de demande de logement, c’est de la conservation foncière, sise sur le boulevard Cheikh Larbi Tebessi , au même batiment que la direction des finances, juste en face du cinéma “Vox” qui fait jaser plus d’un.  En effet, sur les deux journées de la semaine qui sont réservées au public pour déposer le dossier relatif à un livret foncier ou retirer le “sésame” sus-cité, il faut se lever tôt le dimanche ou le mardi pour pointer dès six heures devant la porte, sinon avoir une “connaissance” de taille dans cette enceinte, pour pouvoir “passer”. Il ne se passe pas une journée sans que cette administration soit taxée de tous les maux par une population déroutée et ne sachant quoi faire devant des situations délicates où seul parfois le directeur peut trancher. Et le commun des citoyens devine aisément ce qui en découle de ces situations “abracadabrantes” et surtout bureaucratiques  qui permettent la prolifération de la corruption , passe-droits et tout ce qui s’en suit en vue de retirer ces documents de première importance.Outre les actes de propriété (établis par les seuls notaires)  qui doivent transiter par cette structure pour une validation de ladite transaction ou bien  le livret foncier devenu  obligatoire pour toute transaction immobilière cadastrée, il existe un autre document qui fait la vedette en l’occurrence le certificat négatif du propriétaire, document parmi tant d’autres, sujet de nombreuses convoitises, démontrant l’éligibilité du propriétaire et de la propriété  à toute acquisition ou transaction.  Certes les différents services de cette administration, bien qu’ils soient informatisés, continuent de “se noyer”  dans une bureaucratie pernicieuse en raison de l’absence d’une gestion qui nécessite  clarté  et transparence devant un nombre de demandeurs toujours croissant à tel point que ce siège qui occupe des petites salles au troisième et quatrième étages est devenu trop exigu pour le public. D’autre part, d’aucuns ne savent pas et ne comprennent pas pourquoi  un directeur, qui remplace un autre parti en congé, ne prend en charge que les dossiers déposés en son temps.  Il est clair que beaucoup de non-dits restent à éclaircir dans cette administration.


le 15 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 juillet 2013

2 Commentaires pour “Conservation foncière de Sidi Bel-Abbes : “Beaucoup de non-dits et une bureaucratie lancinante””

  1. HKM

    Cette wilaya est particulière car du temps de la colonisation et vue qu’elle étaient
    une ville pas française mais coloniale présence de la légion d’honneur, des gens non propriétaires donc apatride, il s’est installé alors un système de corruption. la richesse du sud de bel abbes était connue par le mouton…
    il ne faut trop mélanger la période coloniale entre les enfants nés ici de parent européens ou arabe ou africain et les recrus dans l’armée non pas française mais vaux mieux dire coloniale car l’armée était composé par plusieurs nationalité. marocaine, sénégalaise, tunisienne, corse, alsacienne, y’avait même des algériens mobilisés d’autre engagé qui servaient en Indochine..Donc la légende dit que dans cette région de sidi bel abbes tout s’achète avec un Mouton…si tu vas dans d’autres wilaya il n y a pas ce fléau ou cette mauvaise habitude…Dans les wilaya limitrophe Temouchent TleMcen Oran mascara y’ a pas ce problème même s’il existe il n’est pas aigu comme ici..ici l’administrateur lorsqu’il voit une personne il commence a vibrer comme une mouche, impossible de l’araisonner ..dans le sang fedemme..conclusion..il faut peut être ramener des dirigeant d’autre wilaya, ou mieux créer le système de la rotation entre wilaya limitrophe..les sous directeurs prend chacun sa voiture et va exercer dans un wilaya pour la la semaine..Temouchent et Oran ne sont qu’a 1 heure de marche..de benhamouda a l’hopital du faubourgs tiers le taxieur met plus d’une heure pour arriver a cause des embouteillages..vaux mieux un sous directeur aille a temouchent pour travail en 30 mn que d’aller de chez lui a la wilaya pour faire 1 heures..n’en parlant pas de la consommation d’énergie et les frais de gasoil si le sous directeur a une voiture de service..l’état ainsi contrôle et gère mieux le service publique..les gens qui ont tissé des relations avec des sous directeurs seront en etat d’alerte, car tout change et faudra Moutonoser tous les nouveaux arrivants si chaque fois on lui remet un Mouton l’administration va bouffer tout le cheptel..le mieux serait de l’inviter avec une fille mineur dans un hôtel et le filmer entrain de danser surtout s’il était de couleur noir devant une blonde il s’aplatit totalement et complètement ..il est entre les mains ils va travailler pour nous sans lui donner pas la moindre entrecôte…avec une expérience de 150 ans avec le colons les algériens ont appris les points faible..ils regarde le clan français et lorsqu’il déniche un loir parmi eux, ils foncent dessus…l’administration coloniale est dans la poche..pas la peine de faire la guerre corps a corps comme l’avait fait l’émir…
    Maintenant j’ai mis tout le monde en état d’alerte….ce qu’on appelle la grande la rétraction , en médecine c’est le spasme administratif..qui va les faire courir vers les toilettes
    sahha ftourkoum et préparer 2 moutons un pour l’aid et pour la direction du foncier

  2. le cygne

    “Le foncier wa Ma Adraka Ma le foncier.”……….!!!! Mais c’est là où “dort” le trésor d’Ali Baba……Non.!!!

    Ah! cette question du foncier chez nous est particulièrement très complexe et compliquée…D’ailleurs depuis qu’on a chassé la sorcière, la politique de l’état a été de gérer et de contrôler les droits d’accès à la terre. Mais le choix du système qui, en a découlé n’a pas été nécessairement en harmonie avec les exigences sociales……Cet état de fait a engendré une doctrine de magouille et de magouilleurs comme dans les autres secteurs,… basée sur la spéculation, la corruption, le clientélisme, le Beni3amisme, l’abus de pouvoir et les inégalités sociales dans la distribution des ressources foncières. Autrement dit, même ce secteur n’a pas échappé à la règle……!!!!!
    C’est dans l’intérêt de l’administration que le public soit toujours dérouté et dans la tourmente…..comme ça, il ne s’occupera pas de ce qui se passe dans les bureaux et dans les coulisses……un public ignorant qui ne connaît pas ses droits est mille fois mieux qu’un public qui sait tout….n’est ce pas…??
    Il n’y a qu’à voir comment les lots de terrains sont “distribués” à droite et à gauche, aux affairistes……! La Chkara et le pouvoir obligent…….! Pourquoi, croyez vous que les zélus de tout bord donnent des milliards pour qu’ils soient zélus……????

    Quant à la bureaucratie c’est l’héritage de la période du socialisme à l’Algérienne…..qui a procréé un peuple assisté……!!!
    « Bureaucratie. Le moyen le plus rationnel que l’on connaisse pour exercer un contrôle impératif sur des êtres humains. »
    « Bureaucratie : mille-pattes à mille têtes dont ni pattes ni têtes ne fonctionnent d’une manière synchrone ; lorsqu’elles fonctionnent. »

    Mr salim A., « Certains non-dits vont sans dire. »

    Saha Shorkoum…!!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00