CONSULTATIONS POLITIQUES : Les dix propositions de Khaled Nezzar

0 Comments

Le général à la retraite Khaled Nezzar a été reçu ce jeudi 26 mai par la commission Bensalah. A la sortie de sa rencontre qui a duré plus de deux heures, le général Nezzar a révélé aux journalistes ses dix propositions pour les réformes politiques engagées par le chef de l’État. Il propose « de limiter le nombre de mandats présidentiels, l’alternance au pouvoir, de légiférer par ordonnance présidentielle jusqu’à l’élection de la prochaine APN, d’autoriser la création de nouveaux partis politiques et de nouvelles associations de la société civile, de respecter le caractère républicain et démocratique de l’État algérien, de garantir les droits de l’opposition et des minorités parlementaires, de confier à une commission indépendante la préparation des futures textes de lois ».

L’ex‑membre du Haut comité d’État (HCE) propose aussi de garantir la liberté de manifester pacifiquement même dans la capitale, et la transparence dans tous les domaines. Pour Nezzar, « aucune légitimité ne doit prévaloir en dehors de la légitimité constitutionnelle en ce qui concerne les croyances religieuses et les libertés individuelles ».

L’ancien homme fort du régime a estimé que ces réformes sont nécessaires pour l’instauration de l’État de droit. « Cette initiative doit s’inscrire dans notre objectif de transmettre le flambeau aux nouvelles générations », a ajouté Nezzar qui a plaidé pour la restauration de l’autorité de l’État.

Rania Slimane

TSA

Related Posts