Témoin d’une délivrance d’un DJINN

J’ai assisté personnellement à une séance d’exorcisme, c’était ma première expérience et franchement quelle première ! On était assis entrain de déguster un café dans une cafétéria de la commune de Boukhanefis (SBA). Amirouche, qui n’est plus de ce monde, défiait son ami l’exorciseur ” SI TAYEB” comme il le faisait à chaque occasion devant les présents, « je ne crois pas à ces mensonges » lui répétait-il avec un air grotesque, cela énervait tellement l’exorciseur qu’il répliqua d’un air menaçant « je t’aurais au tournant un jour, et tu vas me supplier à genoux pour demander mon pardon ».

Étrange, on dirait que ça se discutait en télépathie. Le vœu de l’exorciseur s’est exaucé. Un jeune du village qu’on connait tous s’est approché de nous d’apparence intriguante et nous salua avec un esprit occupé, il s’approcha de l’exorciseur et chuchota dans son oreille. On comprit tout de suite la raison. L’exorciseur lui repond ôtant toute discrétion  «  mon fils ! Il n’y a pas de quoi avoir honte » et il nous demanda, sachant que nous tous, connaissions bien cette famille, de l’accompagner moi et le fameux AMIROUCHE.
Nous rentrâmes dans la pièce où était allongée cette jeune fille. Nous deux, avions pris place et l’exorciseur connaissant ce qu’il devait faire, s’approcha directement de la petite fille et lui tena la tête avec sa main droite et commença sa chasse au démon avec des versets qu’on entendait à peine.

AMIROUCHE, est jusque là détendu, même si j’ai senti qu’au plus profond de lui , il n’était pas totalement à son aise. Subitement, la fille qui était allongée et qu’on connaissait très bien, belle avec sa voix douce, se dressa et avec une voix d’homme menaça l’exorciseur de sortir de sa maison.

AMIROUCHE paru ébahi, complètement sonné, une voix d’homme sortir de la bouche de la fille qu’il connaissait si bien ! C’était vraiment frustrant, moi,…j’arrivais à peine à cacher mon inquiétude, bren comme je suis. Si Slimane, l’exorciseur se tourna vers AMIROUCHE et lui demanda  «  ça va bien? », Quant à moi, il m’a plongé complètement dans la peur  «  pourquoi tu rougi ? ».

La voix qui sortait de la fille, disait à l’exorciseur  «  ne croit jamais que je suis seul, c’est vrai que je suis jeune et que je n’ai que 19 ans, mais, J’ai sept frères qui pourront vous faire regretter tout ce que vous me faites »

Si Slimane, très confiant, demanda au démon de choisir entre sortir et quitter définitivement ce corps ou il sera brûlé. Après une rude bataille, le démon accepta d’abandonner sa victime  mais à une seule condition,…pénétrer dans le corps de AMIROUCHE. À peine la dernière lettre de son nom prononcée, AMIROUCHE a disparu , pieds nus ,oubliant sa paire d’espadrille, moi j’étais complètement perdu, je n’arrivais plus à décider quoique ce soit, alors j’ai décidé dans l’incertitude dans cette confusion de me  rapprocher davantage de l’exorciseur.

Tout était rentré dans l’ordre apparemment, l’exorciseur a réussi à convaincre le démon d’entrer dans une bouteille qu’il a pris avec lui dans un panier, et nous descendîmes à la cafétéria, AMIROUCHE était là, assis pied nu incapable de justifier son état aux autres qui étaient autour de lui.

En arrivant, Si Slimane lui remet sa chaussure et lui demande autoritairement  «  et maintenant ! Tu ne crois toujours pas, parce que si tu demeures toujours dans ta position, j’ai ramenais le démon avec moi et lui montra la bouteille. AMIROUCHE est tombé à genoux suppliant l’exorciseur «  je te crois maintenant ».

Djillali Toumi

 


le 08 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 juillet 2013

1 Commentaire pour “Témoin d’une délivrance d’un DJINN”

  1. zalamite

    la fn d’une époque

    Ce récit nous rappelle une époque révolu qui avait passé sur l’Algérie..les gens de cette époque ont bien profiter pour faire quelques affaires..Ils ont construis de somptueuses demeures se sont marié ils avaient des enfants et tout chamboula avec l’arriva des communiste suivis par les nazis..
    La question qui n‘arrête pas a tourner dans la tête d’un colon étrangers quel qui soit sa nationalité ou ses origines est celle
    ‘’Comment se protéger contre les voleurs et brigands locaux ??
    Le colon isolé dans une ferme avec sa petite famille, au fin fond de l’Afrique ou de l’Amérique entouré par des zoulous, des tribus arabes ou des amérindiens, ne sait quoi faire..L’armée coloniale ne pourront garantir la sécurité d’un vaste espace laisse le colon et sa femme la colonnette..Pour parer a ce problème de base ‘’comment sécuriser un colons parmi les locaux, ils ont peut être réfléchis pendant une centaines d’années avant d’arriver enfin a la meilleur solution..ils ont essayé la solution militaire mais elle est hors de prix et sur le terrain difficile de la faire durer car le local pourra changer de stratégie de guerre..
    C’est le caractère inné de la femme qui va prendre le dessus pour régler enfin ce problème..Elle finira par inventer le Marabout et faire le cinéma d’être envouter par lui..Elle crée le Marabout et se fait terrifié par lui devant l’assistance de zoulou d’amérindien d’européen ou de tribus arabe..la femme a justement ce caractère d’inventé le fantôme, la ghoula pour se protéger et pourquoi pas faire des affaires..
    Tout ce que décris là Mr Toumi est déjà du domaine du connu chez nous en Algérie..Daniel Barozo avec son accent français italiano romain, avait dit en sa descente d’avion que l’Algérie est un pays d’Afrique..Il croit que nous ignorions les astuces coloniales qui datent du siècle derniers et qui été abandonné par la découverte d’autre méthodes..Il n y a que les nostalgiques qui a chaque fois ils retournent vers ces méthodes médiévales pour contrôler et assoir leur pouvoir dans une tempête et un ouragan crée par les nouvelle technologies de l’information et de la communication ‘’téléphone portable et internet ‘’…
    La wilaya de sidi bel abbes a la zone industriel et des milliers d’hectare a développer..c’est finit pour l’époque du Marabout, il a été utilisé le miskine comme une éponge..il été pressé, le marabout a donné ce qu’il pouvait offrirai..Il a offert, les gens ont profité et puis rien du tout..il faut que la femme trouve une autre astuces..le danger pour la femme c’est lorsqu’elle épuise ces astuces offerte par la nature..il n ya que quelques dizaines..elles sont été utilisées..Faudra faire de la recherche scientifique, en psychologie, en électronique …
    Barozo va revenir chez lui e annonçant
    ‘’réveillez vous les européens l’époque du maraboutisme et des grand magiciens est révolue..tout le monde fakou..’’
    Tlemcen et Bejaia et Constantine vienne de recevoir une décharge électrique qui parcours tout leurs corps..eux aussi ils doivent dire la même chose que Barrozo..reveillez vous enss fakate..’’ou tu retrousse des manches pour travailler et c’est très facile de redevenir milliardaire en Algérie y’a tout pour le devenir, ou tu reste caché derrière un marabout qui ne peut plus rien faire

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 1 299
  • 8 381