La rivalité s’intensifie de jour en jour, au cour de cette campagne électorale entre d’une part Valérie Trierweller, la journaliste devenue par la volonté des électeurs Français et… aussi grâce, d’une manière ou d’une autre  à cette même  “ex femme de François Hollande ” ,la première dame de France. Ainsi, elle vient de jeter un pavé dans la marre  de son mari “socialiste” en lançant un “tweet” qui fera couler sans aucun doute beaucoup d’encre en France dans les prochains jours et surtout dans la demeure de François Hollande. En soutenant ainsi un candidat qui  se trouve justement en pleine campagne face à .. Ségolène Royal, une  femme courageuse mais a eu le soutien total, à commencer par son ex mari ensuite par toute la classe politique de Gauche  issue de la “majorité présidentielle” . Mère des quatre enfants du président nouvellement élu, elle  a réussi à battre  les autres antagonistes de la droite en menant une bataille électorale et se retrouve en ballotage à cause de ce transfuge Olivier  Falorni du même camp, au  second tour,dans une circonscription qui, dit-on, est réservée aux femmes et où la probabilité que l’ancienne femme de François et ex candidate à l’Élysée devrai sortir vainqueur sans gros problèmes. François Hollande et son premier ministre Jean-Marc Ayrault viennent  de contrarier profondément son épouse “actuelle”  Valérie qui n’arrête pas de “faire du cirque” depuis qu’elle s’est vue propulsée dans les premières scènes. Mais es-ce la jalousie intense “observée” depuis la nuit des résultats  ou bien la peur de voir Ségolène royal faire des visites régulières à Élysée en tant que député et cela pourrai faire basculer les “choses de la vie”. Les observateurs insistent qu’elle l’a fait délibérément puisqu’elle est journaliste politique  et savait pertinement la gravité d’une telle bourde.De toutes les façons, si l’Élysée a séparé entre Sarkozy et sa femme Cecillia , Il va , sans aucun doute rassembler, François et Ségolène.Pour cela,il suffit que Ségolène fasse un clin d’œil à son mari.