Heureuses  précipitations ,  face à caniveaux bouchés.

La ville de Sidi bel abbès, a vécu  ces jours-ci de fortes pluies, submergeant un grand  nombre d’artères dans l’ensemble des zones, faisant songer, aux risques  d’inondation, qui pourraient survenir. Ainsi, l’obstruction des caniveaux apparaissant de visu, est un problème sérieux, qui est indexé, particulièrement en cette période d’automne. Grand nombre de caniveaux sont bouchés par des ordures de toutes sortes, exposant la  ville à un risque d’inondations.

Les pluies qui se sont abattue au cours de la semaine, ont  submergés d’eau certaines zones et  artères de la ville. Ainsi au fur et à mesure que les pluies tombaient  les routes principales étaient envahies par l’eau, qui n’arrivait pas à se frayer un chemin. Plusieurs ruelles se trouvaient dans la même situation. Cet état de chose, nous incite à rappeler une fois de plus la nécessité de procéder au curage des caniveaux, été, en prévention des périodes pluviales et cette mission qui revient à l’ONA, devrait être incluse dans  son programme  d’action.

Dans ces cas présent, cela revient à l’incivisme des  citoyens, dont certain n’ont trouvé d’autres dépotoirs que les caniveaux et aux agents des poubelles mobiles de Nadifcom qui ont laissé faire, en permettant aux  poussières cumulées de pénétrer dans les caniveaux. En outre, il y a lieu de signaler que  les curages, lorsqu’ils sont engagés, se font, à la va-vite.

A croire aussi, que les caniveaux actuels  qui parfois ne répondent plus aux normes d’effectuer des opérations de curage, avec extension  générale, qu’il y est, ou qu’il n’y est pas de pluie, semble ne pas être fidélisée à un programme  d’assainissement périodique, car il va sans dire que le curage des caniveaux, doit être un service continu.

Les comités de  quartier, ont également leur part de responsabilité à ce sujet, en veillant à ce que les ordures et autre sable ou boue ne soient pas  éparpillées, le long des trottoirs, pour prévenir, les  probables répendues d’eau dans leur rue.

Pour ce qui est des pluies d’hier, nous  apprenons qu’une  intervention rapide du service de ONA, durant toute la nuit a permis l’assainissement de 15 regards  et  le débouchage de 65 avaloirs. Selon Mr  Menouar Réguig Issad vice président de l’APC : “Cependant demeure  le point noir de Bab Daya qui par Saturation du Réseau, en raison de son branchement ai réseau de « Makem Chahid » ou il sera nécessaire de trouver une solution pour la séparation de ces deux réseaux, dc par ce fait l’ONA et Hydraulique devront coordonner un Plan  d’action conjointement avec l’APC et les Services de la Daïra afin d’éviter ces désagréments, dans le  futur”.ajoutera-til


le 10 septembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.

10 septembre 2018

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00