“Merci de nous avoir boycottés”

Cela nous a permis de relancer notre industrie aéronautique nationale et réduit notre dépendance extérieure tout en créant les emplois pour nos chômeurs.Désormais (cf. dépêche ci-dessous), la Russie produit ses propres avions de ligne.Et ce qui est vrai pour l’aéronautique l’est tout autant pour de nombreux autres biens désormais fabriqués en Russie.

L’agriculture française a beaucoup perdu avec la perte des marchés russes…

On ne manquera sûrement pas de critiquer la “modernité” des appareils russes. Si ça peut consoler Airbus et Boeing d’avoir perdu ce marché…

Et pour tous ce que les russes ne pouvaient ni importer d’Europe de l’ouest ou d’Amérique ni produire, ce seront leurs amis chinois qui y pourvoiront en contrepartie d’exportation d’énergie et de matières premières russes.

De nouveaux marchés s’ouvrent entre Europe russe et Asie entre pays boycottés qui ne sont plus sous la contrainte occidentale. Quels que soient les difficultés qu’ils affrontent, en Iran notamment.

Les Européens plutôt idiots à se plier à leurs donneurs d’ordres transatlantiques qui ne pensent qu’à leurs intérêts se sont tirés une balle dans le pied.

Tant pis pour les crétins.

Djeha,
L. 10 septembre 2018

Aeroflot annonce une commande record de 100 Superjet russes

AFP 10/09/2018 à 21:02
La première compagnie aérienne russe, Aeroflot, a annoncé lundi avoir passé une commande record de 100 avions Superjet 100, le premier appareil civil lancé en Russie depuis la fin de l’URSS.

Lire la suite de l’article ICI

11 septembre 2018

le 11 septembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 septembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 119
  • 4 930