Incendie à la tour de contrôle de l’aéroport Houari Boumedienne (Actualisé)

Le trafic aérien a été suspendu peu après 18h, ce lundi, à l’aéroport international d’Alger, à la suite d’un incendie qui s’est déclaré à la tour de contrôle. L’aéroport a été évacué et tous les vols prévu ce soir et demain matin sont annulés. Selon des témoins sur place, les équipes de la protection civile sont toujours à pied d’oeuvre pour maîtriser le sinistre.

Une fumée s’échappant de la tour de contrôle était visible de loin, selon les mêmes sources qui ont indiqué que l’aérogare a été évacuée.

L’incendie qui s’est déclenché lundi après-midi, vers 18 H 30, à la tour de contrôle de l’aéroport d’Alger a été provoqué par “un court-circuit dans un climatiseur”, nous apprend le quotidien en linge Tout sur l’Algérie. Les flammes ont pris une proportion alarmante obligeant ainsi la direction de l’aéroport d’Alger à suspendre tous les vols au départ.

Des sapeurs pompiers étaient toujours sur les lieux plus de deux heures après la déclaration de l’incendie.

Pour l’heure, nous ignorons toujours si les dégâts matériels de cet incendie sont importants. Aucune précision n’a été fournie concernant le rétablissement des vols.

Actualisé

Le trafic aérien a repris au niveau de l’aérogare internationale Houari Boumediène vers 23heures après une interruption des vols à destination et au départ du même aéroport suite à l’incendie qui s’était déclaré au niveau de la tour du contrôle vers 18h30, a annoncé le président-directeur général de la Société de gestion du service et infrastructure aéroportuaire (SGSIA), Tahar Allache.

Il a précisé que trois vols de la compagnie Aigle Azur ont été seulement annulés pendant les plus de trois heures d’arrêt du trafic aérien en plus de la déroute d’autres vols vers d’autres aéroports notamment  Constantine et Oran.

Les passagers des vols annulés ont été pris en charge dans des hôtels à la périphérie de l’aéroport d’Alger.

Selon les explications fournies par le même responsable, à l’origine de l’incendie un court circuit survenu au niveau de la climatisation de la tour de contrôle.

Une fois l’incendie circonscrit des techniciens de la maintenance sont intervenus pour réparer les dégâts occasionnés qui n’ont pas été importants, toujours selon Tahar Allache qui a indiqué qu’une tour de contrôle mobile a été ramenée pour prendre le relais en attendant la reprise en service d’une manière totale au niveau de la tour fixe.

Il est à noter que le ministre des transports , Amar Tou s’est rendu sur les lieux dans la soirée de ce lundi pour s’enquérir de la situation.

 

 

One thought on “Incendie à la tour de contrôle de l’aéroport Houari Boumedienne (Actualisé)

  1. Des dégâts matériels ont été enregistrés au niveau de la Tour de contrôle, mais le Directeur de l’aéroport Houari Boumédiène (Allach tahar) a dit que ce n’était pas un grand incendie…..L’ANP (selon TV Ennahar) a mis à la disposition de l’aéroport une” tour de contrôle mobile”…Les vols (service minimum) sont assurés à l’heure qu’il est, toujours selon TV Ennahar…..

    Eh oui, un court de circuit peut toujours arriver surtout avec cette chaleur, mais est ce que toutes les normes de sécurité ont été appliquées et respectées……????

Comments are closed.