La logique et la raison c’est pour le système de la citoyenneté

La seule et unique raison, unique pensée, unique réfutation qui nous discerne des rustres sachant que chaque nation est d’autant civilisée, révérencieuse que ses hommes philosophes (instruits) perçoivent mieux les choses et les événements à travers la logique, le bon sens et la raison ornée d’une sagesse. C’est bien l’éducation, l’instruction et l’université qui lui ont professé ou alphabétisé cette richesse.
Ainsi, c’est le plus grand bien de ce trésor  qui puisse être en un État, un Pays, une Nation que d’avoir de vrais petits philosophes placides, faisant dans la société l’utile, l’agréable, et le bon sens sagement. Des citoyens, hommes et femmes dont la principale tache est la grandeur de l’esprit social. Ils devraient employer leurs principales prévenances à la recherche de la sagesse sociale, une qualité  nourricière qui nous procure une véritable fortune inégalée, elle favorise toujours un plus, une abondance de la santé, de l’honneur, de la richesse et des valeurs morales..
L’ensemble de ces qualités qui se mesurent selon des normes, de valeurs universelles, de valeurs morales ,de valeurs religieuses pour nous permettre de mieux discerner les choses ,les faits, les événements, les biens et les services dont la raison et la logique constituent le réceptacle du fondement de tout système social, économique, culturel et même sportif.
La civilisation, le développement, le progrès, la croissance et la marche en avant vers le bonheur nécessitent ces principes dictés ci-dessus, qui nous échappent de notre être social, politique et économique.
Dans ce « drôle » de pays ou les valeurs, les principes, dogmes, et autres normes de biens, de services de faits et d’événements ne consolident plus l’assise par des critères de fonctionnement normal de ce système autocratique (autoritaire-dictatorial-totalitaire).
*Pour parler de l’État ; il n’y a plus d’état puisque le système mis en place persifle, bafoue tous les lois, règles et préceptes…qu’il a lui-même enfanter et que chacun peut avoir une idée juste, une opinion vraie, une connaissance exacte.
*Pour Parler de Nation le groupe social se fissure par « el hogra » l’injustice, iniquité, et l’ignorance (diviser pour régner)… les stratèges ont leur conception bien fondée.
*pour Parler de Pays, si la notion de l’état et de la nation sont cristallisées dans des concepts fondamentaux de la logique des choses, cela revient à dire que les petits philosophes (tous les instruits) sont les moteurs de ces trois concepts.
Parler de la démocratie yes ! La démocratie « soft », c’est cause toujours, tu m’intéresses mais sa substance n’existe pas ; (Coluche dit juste la dictature c’est ferme ta gueule ! La démocratie c’est cause toujours !) , telles : la transparence-la justice-les institutions légitimes-les associations véritables-la liberté de choix qui manquent ….. Cette loi bizarre mise au service de la société, dont elle n’a pas le droit de contester un acte législatif non conforme à ses aspirations. Toute démarche inverse est vaine, car elle alimente la chaîne infernale de peur, d’interdiction, de suspicion ,de clandestinité, de répression qui altère l’image du pays s’il se dit vraiment démocratique, lui fait perdre du temps, de la valeur, de la respectabilité, du charme et de l’argent.

Devant cet état de faits énoncés, et je résume de façon canonique qu’un gouvernement quel qu’il en soit qui n’a pas de yeux( deux) pour observer, regarder apercevoir…s’il n’a pas d’oreilles( deux) pour entendre , écouter ouïr… la logique simple veut dire qu’il ne pourra avoir une tête pour administrer-gouverner- régenter-diriger -conduire-commander – gérer – piloter …. Pour penser…
Revenant à la fameuse théorie de la logique avec son contexte académique, ses concepts fondamentaux, son esprit critique, sa théorie de déduction … un exemple, dans un état, dans l’entourage une nation, au milieu d’un pays embrasé dans un écosystème ; nous constatons bien que nos routes sont parsemées de :
-barrages de polices,
– de gendarmeries,
– de douanes,
Ornées de :
Équipements sophistiqués pour le contrôle de tout engin mobile,
-des radars,
-des plaques signalétiques de radar sans radar et des radars sans plaque de pré- signalisation ;
-des plaques de limitation de vitesse de 80km/h dans des voies expresses ou auto routes,
-des dos d’ânes qui poussent comme des champignons la ou il y a route nationale, départementale ou communale et même un sentier
-des cassis font aussi leur ambiance par des non remises en état de la chaussé…
-Les retraits de permis se font à la pelle suivit d’opérations hors cadre, rémunératrices au niveau de tout le processus, mais « el guellil » en tant que citoyen pourra attendre la fin de l’échéance de la décision de la commission du permis de conduire. Récemment « un Tragique accident, tragiques réactions, tragiques absences et tragique continuité …. Et le rapide oubli, ce second linceul des morts ( Allah Yarhm houm), a couvert le sentier qui menait vers ces bords (Lamartine). C’est logique et raisonnable , devant une telle tragédie, c’est le porte parole du ministre de tutelle qui présente les condoléances (ce n’est pas Sellal, le ministre respectif ou son gouvernement) ».

Devant toute cette panoplie de procédures renforcées de contrôle, ailleurs la logique et la raison du process nous font découvrir une amélioration certaine et appréciable de la baisse des accidents de la route.
Eh ben !! Chez nous c’est l’inverse plus de réglementation sélective, plus de prévention, nous ont conduit à plus d’accidents, plus de morts et d’invalides plus de cout de sante en devises trébuchantes et plus de malheurs. Alors que le premier responsable du secteur trouve cela logique !! Et comme nous nous n’avons pas d’Etat seulement des administrations bureaucratiques. Ce que nous appelons la raison d’Etat, c’est bien la raison des chefs de bureaux, et le ministre respectif se réjoui car démission ne fait pas partie de nos valeurs oh pardon de nos mœurs.
Il est de même pour d’autres secteurs ou d’autres créneaux et la liste sur les constats est longue. Un « harague » a devant lui la mer, la mort ou bien le bout de la terre ou la misère et moins pénible qu’en Algérie et derrière lui la police, la gendarmerie et le glaive de la justice qui l’emmène vers la prison.
Des recommandations acceptables par la raison, telles que l’égalité des chances, l’équité ou l’émulation par la compétence. Alors, de grâce, soyez logique, et arrêtez d’infantiliser cette jeunesse qui se cherchent, et de grâce ! De grâce ! Accordons-leur une lueur de discernement de ce que ce pays leur déni injustement, qui leur permettra d’épargner cette misère.

D’autres constats de faits, événements incohérents, anormaux, saugrenus et irrationnels se voient au niveau des marchés de biens et services ou un kg de bananes importées de pays lointains valent ( vaut) moins chers en Dinar, en valeur et en prix qu’un kg de figues de chez nous , ce figuier très indépendant et non exigeant ne demandant aucun service agraire spéciale pour un bon rendement. La maxime de chez nous « el kafza terra bah ! » pour avoir le beurre, l’argent du beurre, le prix du beurre, la valeur du beurre ,et tout le beurre ; la raison et la logique ne se cultivent pas dans ce champs !
D’autres cas paradoxaux qui font usage de notre quotidien dans la gestion de nos collectivités locales, de wilayates, de l’état vous sont desservis pour avoir la nausée sociale.
Le budget de l’état des anciens moudjahidines qui augmente d’une façon astronomique alors que les vraies ou faux moudjahidines à travers l’âge diminuent par principe et ben ! Le principe n’existe pas aussi…
Il ne faut point s’étonner que la perte des principes, de la raison et de la logique oriente tout jeune mortel vers la drogue, la prostitution, le suicide ou la grosse délinquance, voire même le terrorisme.
BENALLAL MOHAMED


le 06 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 octobre 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00