LA MORALE EN SPORT

Après qu’un juge de touche international  de football s’est fait prendre en flagrant délit de pédophilie et écroué, voilà l’affaire du jeune athlète algérien de voile incarcéré au Maroc depuis le 11 février pour attentat à la pudeur sur un jeune Marocain.

L’affaire a éclaté alors que l’équipe des jeunes de moins de 14 ans effectuait un stage à Agadir. Après une altercation entre les deux jeunes, les parents du Marocain ont déposé plainte. Et si on précise que le père de la prétendue victime est un officier supérieur des Forces Armées Royales, le zèle de la justice du Makhzen ne se commande pas.

Malgré le rapport négatif du médecin légiste qui affirme n’avoir détecté aucune trace de viol ou de sévices, le jeune Algérien est quand même interné dans un centre de détention pour mineurs, à Agadir, malgré les interventions du père, de la fédération nationale de voile et des services consulaires.

La presse marocaine friande de faits en rapport avec l’Algérie, ne rate pas l’occasion. Ainsi, il est rappelé les hauts faits d’armes de l’officier contre les « terroristes » du Polisario soutenus par …. L’Algérie. Une condamnation exemplaire est demandée, alors que l’affaire est encore en instruction.

Au-delà du fait qui peut être vrai ou faux, le problème de morale dans le domaine du sport se pose avec acuité. Car, un gamin de 14 ans qui se trouve interné loin de chez lui, est traumatisé pour l’éternité en sus des préjudices collatéraux (scolarité, relations futures avec ses pairs…)

La magouille, la corruption règnent au niveau de ce secteur qui n’est pas en reste des fléaux nationaux, mais la morale, l’éducation sont des principes sacro-saints que l’on ne doit pas bafouer. Mais le peut-on, quand on confie l’éducation sportive a des pervers, des affairistes et des voyous ?

Donner l’occasion à une presse étrangère d’instrumentaliser  les faits concernant un gamin de 14 ans, est une honte, un crime. Ceux qui étaient en charge de cet enfant doivent rendre des comptes.

Excusez-moi, mais qui rend compte dans ce bled ?

djillali@bel-abbes.info

 


le 27 février 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 février 2013

2 Commentaires pour “LA MORALE EN SPORT”

  1. le cygne

    Dans une société qui a perdu presque toutes ses vertus..et qui est devenue, à un degré très alarmant, une société matérialiste et consommatrice de n’importe quoi, même des vices et des interdits, pourquoi voulez vous que le sport fasse une exception…………Qui sont ces sportifs…. ???? Ils ne viennent pas, tout de même, d’une autre planète………!!!!

    Depuis que l’argent et la politique ont fait leur intrusion dans le sport -(et semblent faire bon ménage…)- et ont hanté l’esprit sportif, alors on assiste à sa perte et à celle du sportif qui n’est plus ce bon et beau joueur d’antan, loyal, respectueux de l’arbitre, de la règle et de l’adversaire qui n’est pas un ennemi mais le partenaire d’un jeu, ce sportif qui est modeste dans la victoire et sans rancœur dans la défaite.

    Le sport qui était avant tout un jeu, un loisir, un moyen formidable d’éducation,de socialisation et de santé, aussi un vecteur d’épanouissement de la personnalité, un moyen de promotion humaine, et un élément essentiel de l’équilibre physique et psychique de l’individu, est devenu ces dernières années, synonyme de triche, de violence, d’incivilité, de dopage, de corruption, de sales combines, de rouages politiques et de non respect des règles…………

    Si ça continue comme ça, viendrait le jour où notre sport favori devient la sieste…

    «Ce sont les trous creusés par les rats qui ont fait tomber le cheval.»

    P.S: Ce qui a attiré mon attention Mr Djillali.C, c’est le mot morale qui revient à chaque fois, dans vos article, chose tout a fait formidable d’ailleurs….mais ce qui m’intrigue, c’est que personne ne vous a dit: on n’a pas besoin de leçons de morale et que chacun est libre de ses convictions…etc… etc.. etc…………!? Bizarre…!!!

  2. Karim10

    Salam Djilali ,
    Le Sport a perdu depuis bien longtemps son innocence morale. Les principales préoccupations sont le prestige d’une personne ou d’un pays. Toutefois, le sport est une arme à double tranchant. Le sport est à mon avis vu aujourd’hui selon deux visions. Une vision humaniste « l’Esprit olympique», mais qui s’oppose à une deuxième vision, qui voit le sport comme « un miroir de la société ». Aujourd’hui, le sport par ‘ l’ambition ‘ et la recherche de la performance, l’individualisme, les objectifs économiques ou surtout politiques caractériseraient mieux le sport, surtout le sport de compétition.
    Alors, où peut on placer notre le curseur ? En tout les cas, on ne peut le laisser entre les mains des seuls leaders d’opinion.
    Il est possible qu’un ambitieux petit capitaine des Forces Armées Royales revenant de guerre contre le Polisario, avait pris subitement conscience qu’il pouvait devenir Général ! Comment ? Eh bien ! Voilà, le constat comment que les valeurs proclamées ne sont pas toujours respectées et qu’elles donnent lieu parfois à de profondes dérives : nationalisme et attitudes belliqueuses, corruption, dopage…
    Ce Matin, en écoutant la chaine 3, un haut responsable a donné des chiffres alarmants (que j’ai noté) sur les agressions sexuelles (Dans un pays Musulman comme l’Algérie !). Exactement 1737 agressions sexuelles contre des mineurs dont 1601 filles. Ce qui nous donne aussi 136 cas de pédophilie dans l’année 2012.Et dire que ce même responsable a oublié de nous donner les chiffres sur l’inceste qui est un sujet tabou ! Même la presse algérienne ne dit rien sur bcp de cas d’un inceste “consenti” entre père et filles jugé en appel pourtant dans plusieurs « palais de justice ».Le pape lui a démissionné à cause justement de ces cas d’agressions sexuelles sur des enfants. Des Marc Dutroux ; ça existe aussi dans nos Pays dits « Musulmans ».Alors pourquoi « caché » (au figuré) tout cela dans la chronique du jeudi.
    Merci Djillali, pour votre courage en abordant ce sujet tabou au Maroc et en Algérie sur fond de guerre entre l’armée royale et front Polisario.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 784
  • 5 913