LA PRESSE : Cette semaine!

Sidi-Bel-Abbès : 140 milliards pour les travaux de la zone industrielle
Dans l’après-midi de lundi dernier, les opérateurs économiques de la zone industrielle de Sidi-Bel-Abbès ont tenu une assemblée en marge d’une journée d’évaluation

Evaluation à laquelle ont assisté les 22 membres fondateurs de l’association de wilaya des opérateurs économiques de la zone industrielle et les 8 membres de son bureau ainsi que les directeurs des établissements publics. Une conférence a été animée pour inciter à plus d’adhésion des opérateurs à cette association qui vient de bénéficier d’un agrément depuis huit mois seulement et cela pour plus d’efficacité. Cette journée a été l’occasion pour présenter le bilan de leurs activités afin d’établir un plan d’action sur les trois prochaines années et aborder les problèmes de la zone industrielle en matière de commodités comme le transport, l’électricité, soulignant que l’Etat a concédé seulement 60 milliards de centimes pour la prise en charge de ces travaux alors que l’étude faite par le bureau a établi un diagnostic d’un montant à hauteur de 140 milliards de centimes. Au sujet de la société de gestion de la zone, l’intervenant a déclaré que cette dernière prend en charge la maintenance de la zone et que si les opérateurs économiques s’acquittaient des créances de leurs cotisations d’adhésion qui sont d’un montant de 25 millions de dinars, la signature d’une convention serait possible avec cette société pour la prise en charge de la maintenance de la zone. Avant de clore cette rencontre, les opérateurs ont abordé le volet des projets futurs, à savoir la formation des opérateurs, la signature d’une convention avec l’université et l’organisation de rencontres avec la Chambre de commerce.
R. H. (Le chiffre d’affaires)
*******************************
Sidi Bel Abbes Un incendie ravage près de 5 hectares de forêt à Merine
Près de 5 hectares de forêt constituée essentiellement de cyprès, pin d’Alep et autre couvert herbacé, sont partis en fumée dans un incendie qui s’est déclaré, jeudi soir, au lieudit Belhoul, quelque 10 kilomètres au Sud-est de
Merine, dans la Wilaya de Sidi Bel-Abbes, a-ton appris de sources concordantes.
Attisé par les vents violents soufflant dans la région et la densité forestière, le sinistre a vite pour effet de provoquer une propagation rapide des flammes et nécessité l’intervention prompte des agents forestiers, sapeurs-pompiers
ainsi que les ouvriers des communes voisines, sous la supervision effective du Chef de la daïra.Et en dépit de tous les moyens humains et matériels déployés, le foyer de l’incendie, premier du genre en cette année 2014, n’a été circonscrit que le lendemain matin, aux environs de 11 heures. Un acte criminel commis par un ou des apiculteurs, toujours selon notre source, en serait la cause principale.
M/N (agriculture-dz)
***********************************

Un réseau de ‘’gangsters’’ spécialisé dans les guets-apens démantelé à Sidi Bel Abbés
Grâce à la contribution citoyenne via le 15 48, la brigade économique et financière de la Sûreté de la wilaya de Sidi Bel Abbés vient de démanteler un réseau de dangereux malfaiteurs qui guettait des clients de banque pour les délester d’importantes sommes d’argent.

Un usager d’une banque à Sidi Bel Abbès a retiré jeudi une somme d’argent en liquide estimée à 527 millions de centimes. Il a été suivi par deux personnes à bord d’une Peugeot 206 jusqu’au siège du CNRC où la victime s’est rendue pour régler des affaires administratives. Profitant de l’absence de la victime, les deux malfrats ont cassé la vitre du coffre de la « polo » appartenant à la victime pour s’emparer du sac dans lequel se trouvait la somme d’argent. Alertés par un citoyen qui aurait assisté à la scène, la police a déployé un dispositif de poursuite d’une Peugeot 206 blanche, a signalé la cellule de communication de la police. Le véhicule signalé a forcé un barrage de police au niveau de la commune de Mostefa Ben Brahim. En continuant de poursuivre le véhicule signalé les policiers se sont aperçus qu’un autre véhicule de type Volkswagen série 6 à bord duquel se trouvait deux personnes servant d’éclaireur aux voleurs. Au niveau de la ville de Sfisef les malfaiteurs ont mis un plan pour déjouer la vigilance des services de sécurité. Toujours selon la même source d’information, la Peugeot 206 signalée a été abandonnée et les mis en cause ont changé de véhicule sauf que le butin a pris une autre direction emporté par un complice qui a été identifié. Quatre personnes tous originaires de Relizane ont été arrêtées, le complice qui a pris l’argent demeure en état de fuite. L’enquête déclenchée par la BRI de Sidi Bel Abbés et qui suit son cours a révélé des rapprochements avec une autre affaire similaire traitée il y a un mois et dont la somme d’argent dérobée avec le même mode opératoire s’élève à 300 millions de centimes. Une autre victime a porté plainte pour un vol de 120 millions de centimes avec la même méthode dans la wilaya d’Oran. Les enquêteurs de la BRI tentent de remonter au véritable réseau spécialisé dans ce mode opératoire qui consiste à guetter des personnes dans les banques. Selon les premiers éléments de l’enquête ce réseau est opérationnel dans un axe qui relie les wilayas de Relizane, Oran, Sidi Bel Abbés et Mascara.

D.M (Reflexion)
**************************
SIDI BEL ABBES : Le bâtonnier Athmani panique !  (CLIQUER ICI POUR VOIR L’ARTICLE A SA SOURCE)
LE CONSEIL D’ÉTAT DÉFIÉ, LA LIBERTÉ D’EXPRESSION SANCTIONNÉE, MAITRE BELABED SUSPENDU…
Grave atteinte à la liberté d’expression de la part du bâtonnat de Sidi Bel Abbès, qui en plus vient de transgresser la loi puisque le Conseil d’État n’ayant pas encore statué sur les recours introduits par maîtres Belabed et Benaissa.

Par B.Belhadj
*******************************
Enie de Sidi Bel Abbès : Un LED smart TV spécial pour la Coupe du monde
Le leader de l’électronique Enie de Sidi Bel Abbès vient de lancer un nouveau produit à l’occasion de la Coupe du monde du football. Il s’agit du smart TV 55 série 712, des téléviseurs connectés avec deux sources de signaux différents, permettant à deux personnes de regarder deux matches différents en même temps à l’aide de lunettes 4 view et casques.
La démonstration a été faite par le directeur général de l’Enie à l’ensemble des journalistes présents, soulignant que ce produit de la technologie de pointe sera en vente à partir du 15 mai, au prix ne dépassant pas les 16 millions de centimes. Le même produit, selon le même responsable est vendu par d’autres concurrents à 40 millions de centimes. Une différence qui permettra aux fidèles du produit national d’avoir un téléviseur haut de gamme et d’une qualité supérieure d’image et de son, avec un meilleur service après-vente.

Cliquer ICI pour voir article à sa source
**************************************
SIDI BEL ABBES :Nomination d’une nouvelle directrice de l’Education
La direction de l’éducation de la wilaya de Sidi Bel Abbés vient de changer de main. C’est finalement une nouvelle équipe qui s’apprête à diriger les dossiers relatifs à l’Education dans la wilaya de Sidi Bel Abbés. La cérémonie d’installation a eu lieu jeudi dernier en présence du secrétaire général de la wilaya et du représentant du ministre de l’Education a-t-on appris de sources autorisée. En effet, c’est Mme Derdak Malika qui a déjà assuré les fonctions de directrice de l’Education de la wilaya de Blida qui a été installée dans les mêmes fonctions à Sidi Bel Abbés en remplacement de M. Kheddam qui a été mis à la retraite. Pour rappel M. Kheddam âgé de 67 ans a assuré les fonctions de directeur de l’Education dans la wilaya de Sidi Bel Abbés depuis l’année 2004. C’est tout un ordre établi sur une dizaine d’années et des us bien des fois décriés qui seront bousculés a-t-on commenté dans les milieux des enseignants.

Jeunesse d’Algérie
*************************************
La police sensibilise les élèves
«Ensemble pour une meilleure utilisation de l’Internet» a été le thème générique d’une intéressante opération de sensibilisation que vient d’organiser une équipe de la cellule de communication de la sûreté de Sidi Bel Abbès au profit de la population scolaire.

Tout au long de leurs déplacements dans les différentes écoles implantées çà et là, les membres de ladite équipe se sont attachés à expliquer aux élèves les dangers générés par l’utilisation hasardeuse et inconsidérée de l’Internet en précisant que celui-ci «constitue fondamentalement un outil devant servir à enrichir les connaissances et le savoir de tout un chacun».

Lire l’article en entier  à sa source ICI
**************************
Dans la profondeur des choses…
Saouaid (Ascension) est une pièce qui dénonce avec finesse l’hypocrisie sociale et le moralement correct. Elle suscite déjà un grand débat dans le milieu du théâtre.

Sidi Bel Abbès (De notre envoyé spécial)

Saouaid (Ascension), la nouvelle pièce de Abdelkader Djeriou, produite par le Théâtre régional de Mascara, suscite la polémique. A peine présentée à Alger et Mascara, la pièce, mise en scène à partir d’un texte de Haroun Kilani, provoque des vagues en raison de la thématique. Abdelkader Djeriou, appuyé par Hocine Mokhtar, a choisi de traîter avec courage un sujet toujours tabou, la prostitution, l’amour charnel, le regard sexuel qu’ont les hommes sur les femmes, les désirs enfouis de la femme. La pièce, scénographiée par Hamza Djaballah et présentée samedi soir en hors compétition au 8e Festival culturel du théâtre de Sidi Bel Abbès, se déroule dans une chambre à coucher.

Le lit en forme circulaire symbolise la force du désir et l’horloge suspendue évoque le poids du temps qui passe. Fadwa (Amina Belabed) est une femme à l’âme meurtrie, attachée à trois hommes, Jaber (Abdelkader Djeriou), Aber (Boubekeur Ben Aïssa) et le muet (Abdelilah Merbouh). Jaber est un macho qui malmène Fadwa, tente de lui montrer sa virilité par la force, mais pas plus. Jaber cache une cassure interne, une douleur ancienne.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE A SA SOURCE EN CLIQUANT ICI

***************************
UNIVERSITE DE SIDI BEL ABBES : Sans salaires depuis 3 ans, des travailleurs du campus remerciés
Des dizaines de travailleurs du campus de Sidi Bel Abbès sont dans une situation qui dépasse tout entendement. Ils ont travaillé pendant 3 ans sans encaisser le moindre sou et ils ont été remerciés pour non régularisation de leurs dossiers professionnels auprès de la fonction publique. Leur seul espoir se limite pour le moment à un recours introduit auprès du wali qu’ils ont saisi pour une éventuelle intervention. Ils ont été récemment licenciés de leurs postes de travail le plus normalement du monde « sans motif ni raison évoquée » écrivent-ils dans leur pétition adressée au wali. La plupart d’entre ces malheureux travailleurs sont des pères de famille qui ont patienté tout ce temps dans des postes de travail sans rémunérations dans le seul espoir de voir un jour le bout du tunnel. C’est la descente aux enfers avec cette décision de licenciement, a-t-on amèrement commenté. Comment ont-ils été recrutés ? Qui est responsable de cette bourde de gestion des ressources humaines au sein de la direction des œuvres universitaires ? Les réponses à ces questions et la réparation des dommages causés à une cinquantaine de familles sont tributaires d’une audience que les signataires de la pétition attendent du premier responsable de la wilaya.

D. M (Réflexion)


le 29 avril 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
29 avril 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00