La propreté est un attribut de la Foi!

 SMILEY, un lecteur fidèle et assidu de BAI a mis en ligne ce commentaire. Le jugeant de haute facture et complémentaire à l’article de notre collaborateur EL KHALDI, nous le publions en remerciant vivement l’auteur.

La Rédaction.

Nous avons, je crois, tous grandi dans la déclamation et l’observation de ce précepte, mais malheureusement, avec le passage du temps et la rurbanisation de nos espaces, il serait difficile de trouver illustration en la matière.
Bien au contraire, de rares visites au pays me signalent une dégradation qui prend de l’ampleur et la prolifération de sacs en plastique qui envahit tout terrain non encore livré au béton et à la frénésie de la construction prend des allures de candidose non traitée. Le champignon de la saleté est contagieux et le geste de balancer des ordures dans la rue se banalise.
De loin, le spectateur non averti ou myope pourrait s’extasier à la vue de champs multicolores et les prendre pour l’oeuvre d’un paysagiste de génie ayant réussi à faire pousser des fleurs aux formes irréelles. Cela avant de prendre conscience de la dominance du noir, couleur mortifère que rejette la vie, qu’abhorre le monde végétal et que renient les fleurs. L’environnement agressé gémit avec de sourdes plaintes en l’absence de la fibre écologiste!
A proximité d’une magnifique mosquée aux trois dômes chatoyants qui réfléchissent une lumière dorée qui vire à l’ocre à la tombée de la nuit, une décharge improvisée gagne comme un cancer pour faire jurer ce merveilleux rappel à la nécessaire hygiène des corps et des esprits. El nadhafa min el iman!
Mon beau-frère, qui a donné son temps, son argent et prêté ses bras et son savoir des chiffres à la construction de cette belle réalisation, m’a affirmé avoir initié de nombreuses campagnes de volontariat à la sortie de la prière du vendredi pour venir à bout de cette dissonance, de ce chancre qui récidive et qui insulte l’âme du croyant.
Aujourd’hui, il a pris de l’âge et ses forces déclinantes ne lui permettent même plus de courir après le citoyen inique qui balance des sacs crevés qui font le bonheur des rats. Rattus se délecte et ses rangs augmentent ravis de l’aubaine de cette cantine gratuite en plein air.
Excusez cette longue digression,pour rappeler ce corps de la doctrine musulmane qui insiste sur le civisme à travers l’acte salutaire d’hygiène corporelle et spirituelle.
Aucune modernité mimétique qui copie et intègre ce qui vient des autres sans discrimination, ni aucune religiosité exhibitionniste ne sauraient faire oublier la coupure épistémologique entre notre intelligenge qui nous donne accès aux réalités du monde matériel et des sciences, et celle qui nous fait prendre conscience que nous restons produits d’une création divine dont nous ne devons pas dénaturer le message.
L’étrangeté de notre insistance sur la propreté que nous observons dans notre espace intime et la négligence que nous démontrons à l’égard de l’espace public signalent que l’esprit du Beylicat ne nous a pas tout a fait abondonné.
Prenons nous en charge et exemple sur ce qui se fait ailleurs pour améliorer la vie du citoyen et vite se réveiller et admettre que même l’âge d’or de l’Islam des origines, le califat tant magnifié n’a eu que quatre califes ‘bien guidés’ avant que la Fitna ne s’installe.
Faut-il rappeler les meurtres de Omar (Radiya Allah3aanhou) et Ali (Radiya Allah 3aanhou) et la dérive dynatique de Mo’awiya qui a intronisé son fils Yazid, tel un vulgaire Kaddafi préparant Son fils Seif ‘émoussé’! Sans jouer les exégètes, ne faut-il pas faire un rappel de la règle de consultation, et le message en matière de gestion de la cité recommande de choisir le meilleur d’entre-nous?
Tout est dans tout disent les prêcheurs de la fausse cohérence qui finissent par oublier l’énoncé de départ pour assener des certitude, symptômes de névroses identitaires qui se réfugient dans l’avatar d’un nationalisme dévoyé, comme ultime rempart et dernière frontière mythique.
Une cité bien gérée, au profit du bien commun et un service de voirie efficient et surtout des citoyens civiques feront de chaque jour un été éclatant avec des vallées de fleurs et d’herbes folles comme rappel impétueux de la nature.

 


le 16 janvier 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
16 janvier 2013

5 Commentaires pour “La propreté est un attribut de la Foi!”

  1. le cygne

    Mr Smiley, cette fois-ci, “Ammi Mahmoud” nous a donnés à , un bel exemple et une très bonne leçon “sur la propreté est un attribut de la foi”……..La foi n’est pas seulement dans le coeur, mais elle doit être traduite par des actions comme celle-ci….!
    Suivons son exemple et les choses iront beaucoup mieux….Il faut un début à tout…!!!
    Dans ce cas précis, je peux dire que le peuple a trahit la foule..!!! (Sourire)

  2. le cygne

    Mr Smiley salam!!!! J’espère que vous ne m’en voudrez pas si je vous dis, que “la botanique” vous a porté chance…..et c’est là, où résident les bienfaits des herbes folles….alors maintenons l’équilibre des écosystèmes et préservons la biodiversité……pour le bien de la planète!!!!!

    Quelle ville laisserons nous derrière nous pour nos enfants, nos petits-enfants….et toutes les générations à venir? Une ville sale, nauséabonde où il devient difficile de trouver un endroit agréable pour un simple pique-nique ou tout simplement pour contempler et méditer sur la beauté de la création du Tout puissant..? Il nous a octroyé une nature pure et saine, un environnement équilibré et un milieu harmonieux. Il nous les a attribués avec une exhortation bien claire de ne pas les détruire ni les polluer, car Lui n’aime pas la détérioration. Tous ces déchets que nous laissons ça et là par ignorance ou négligence ne disparaissent pas par magie. Selon le type de déchet, cela peut prendre quelques mois à quelques siècles, voici quelques exemples :
    un mouchoir en papier : 3 mois
    un trognon de pomme : 6 mois
    un chewing-gum, un papier de bonbon : 5 ans
    une cannette (en aluminium) : 100 ans
    une bouteille en plastique : plus de 500 ans
    une bouteille en verre : 4 000 ans

    Comment pouvons-nous abandonner ces ordures et ces détritus lorsque nous connaissons les enseignements de notre Prophète (SAWS) qui nous encouragent à débarrasser le chemin de tout ce qui pourrait être néfaste, à nous mêmes ou à d’autres créatures….
    La Terre tout comme l’Homme est une création du Créateur et les deux doivent vivre en euphonie et non l’un au détriment de l’autre. Nous savons aujourd’hui que l’équilibre entre l’homme et la nature est fragile et que notre mode de vie a amplement conduit à la fragilisation de cet équilibre…
    La responsabilité de maintenir notre milieu propre, de veiller à l’hygiène publique est une responsabilité tant collective qu’individuelle. Et lorsque chacun de nous concevra que la propreté est un atout divin et que l’absence d’hygiène est un signe pernicieux que nous nous conseillerons mutuellement les bonnes attitudes, en veillant à nous soutenir dans leur application, en y persévérant.Ce faisant, notre vie ne sera pas dérisoire et nous ne compterons pas parmi ceux qui détruisent et souillent tout en proclamant la foi en Dieu.
    Croire au Jour du Jugement signifie que l’on devra rendre compte de tous ses actes, même le plus insignifiant comme jeter un simple mouchoir en papier ou un mégot de cigarette… Ceci rend le Musulman conscient de ses actes.
    Aucune génération n’a le droit de porter préjudice aux générations présentes et à venir….!!!
    J’ai envi de crier “Terriens réveillez-vous” (de Mr Mourad Salim Houssine,que je salue chaleureusement au passage)…..!!!!

    Au plaisir de vous lire “sourire”….

  3. Smiley

    @ l’administration
    merci pour l’insigne honneur que vous me faîtes en jugeant un simple commentaire digne de retenir l’attention.
    Convié à assister le 29 janvier à un colloque se déroulant à l’Institut du Monde Arabe en son annexe du Nord-Pas-de Calais sur le thème:
    “Le Maghreb et sa diaspora”,je souhaiterai vous livrer à cette date quelques reflexions sur les effets réciproques induits par le nouveau rapport sur les sociétés du Sud et du Nord et faire réfléchir sur ce Mercato des compétences, diaspora et guerres des compétences.
    Bonne continuation.

  4. Mijo

    Mer SMILEY :Par cette missive, je tiens à vous remercier de la diligence dont vous avez fait preuve suite Votre intervention d’une situation fort délicate pour nous.

    N’hésitez pas nous de donnez plus.

    Comment faire pour remercier quelqu’un qui fait beaucoup de bien
    je ne veux pas dire un remerciement de politesse mais un remerciement sincere

    car il existe des personnes hors pair capable de faire des gens qui les entourent ….(dans notre journal dans le BAI) des gens heureux ou au moins comment leur temoigner la reconnaissance .Un grand merci c’est un plaisir de vous lire. …. vos messages réguliers me font toujours plaisir et selon leur contenu, je les fais suivre Alors merci Mer SMILEY de prendre le temps de nous servir tout ça sur un plateau et gratuitement !

    Concernant la parole du Prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam: « Allah est beau et aime la beauté »[1], ce hadith englobe la beauté vestimentaire, sujet du hadith en question, mais englobe aussi, vu la portée générale du propos, la beauté de toute chose, comme dans l’autre hadith : « Allah est propre et aime la propreté »[2]
    Il est aussi authentiquement rapporté que le Prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit :
    « Allah est bon et n’accepte que ce qui est bon. »
    L’importance que le Prophète attachait à la propreté
    Les Musulmans sont réputés pour la pureté de leur cœur et de leur morale, mais aussi pour la propreté qui caractérise leurs corps, leurs vêtements, leurs maisons et la nourriture qu’ils mangent. Les cheveux, les mains, le visage et le corps d’un Musulman doivent toujours être propres, de même que ses vêtements. Les lieux où il vit ou travaille doivent toujours être propres, bien rangés, exhaler une bonne odeur, et une atmosphère relaxante doit y régner. Une fois encore, le Prophète a donné le meilleur exemple dans ce domaine qui est emblématique des Musulmans. Dans un verset, Dieu dit au Prophète:

    Ô, toi (Mohammad)! Le revêtu d’un manteau! Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. Et tes vêtements, purifie-les. Et de tout péché, écarte-toi.(Sourate al-Muddaththir: 1-5)

    Dieu enjoint aux croyants dans le Coran de manger une nourriture pure. Il dit aussi au Prophète d’apprendre aux croyants que les choses saines leurs sont licites:

    Ô Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien… (Sourate al-Muminun: 51)

    Ils t’interrogent sur ce qui leur est permis. Dis: “Vous sont permises les bonnes nourritures, ainsi que ce que capturent les carnassiers que vous avez dressés, en leur apprenant ce que Dieu vous a appris. Mangez donc de ce qu’ils capturent pour vous et prononcez dessus le nom de Dieu. Et craignez Dieu. Car Dieu est, certes, prompt dans les comptes. (Sourate al-Ma’ida: 4)

    Le Prophète a également recommandé la propreté aux croyants dans l’un de ses hadiths:

    En vérité, l’Islam est pur, donc soyez purs, car n’entrera au paradis que le pur.33
    Qu’ AL-GHANÎYO nous Incite à la Meilleure Pratique Possible
    L’Envoyé d’Allah a dit :

    ” Aucun homme qui a dans le coeur l’équivalent d’un grain d’orgueil n’entrera au Paradis. Un homme présent dit : Mais l’homme aime que son vêtement et ses chaussures soient beaux ! Il lui dit : Allah est Beau et Il aime la beauté” [ Rapporté par Muslim ]

    Dans une autre version :

    “Un bel homme vint voir le Prophèteet lui dit : J’aime la beauté, et j’en suis pourvu comme tu le vois, au point que je n’aime pas qu’un homme me surpasse, même avec des chaussures ! Est-ce de l’orgueil, ô Envoyé d’Allah ? Il répondit : Non. L’orgueil, c’est de nier la vérité et de mépriser les gens”.

    Sur ce plan, l’Envoyé d’Allah était très observateur : lorsqu’il voyait un musulman qui négligeait sa forme, il lui déconseillait de se laisser aller et lui enjoignait de mettre des vêtements convenables.

    Certains s’imaginent que le désordre dans la tenue et sa malpropreté constituent une forme d’adoration. Il leur arrive de porter délibérément des vêtements rapiécés et des tenues négligées, pour montrer leur mépris de la vie d’ici-bas et leur attachement à la Vie future. Mais cette attitude reflète une ignorance flagrante de la religion et un déni de ses enseignements.

    De même, enlever une saleté du chemin est considéré en Islam comme l’une des voies de la Foi. Il est dit dans un autre hadîth :

    “Chaque pas que le fidèle effectue pour aller à la prière est une aumône et chaque saleté ou toute chose gênante qu’il enlève du chemin est une aumône” [ Rapporté par Al-Bukhârî ].

    Bien amicalement

  5. hakim

    <> Tout ça me fais rappeler les trois singes,je n’ai pas vu,je n’ai rien entendu mais bouche cousue!!! à méditer.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00