La richesse de l’Homo-œconomicus

Qui dépense plus qu’il ne gagne, Il meurt pauvre et rien ne gagne.
Qui dépense et ne compte pas, Mange son bien et ne goûte pas.”
Proverbe
   Comment devenir riche ? C’est une  question pertinente qui fait  rêver dans le même temps tout quidam  ayant haleté un  bol d’air de cette planète terre. Toutes les  leçons,  les théories, les  conceptions, les approches, les  écoles, les courants  et recettes pratiques  pour  ce qui concerne le mode de gestion de cette valeur- patrimoine « argent » sont consultés, compulsés et sollicités  pour décrocher la fameuse  clé du rêve « « si » »… « J’étais riche ». Qu’importe la  démarche, la technique, le procédé  et l’art. La n’est pas la question ?
Ceci, étant  les choses de la vie, on peut être homme de nature philosophe, poète, artiste, sportif, artisan, médecin, fabricant, brigand, ou autre….,  Pour  gagner sa vie, en somme pour avoir de l’argent et même beaucoup , le rêve est ici !!. Avec cet argent de gagner selon la façon  et la manière de l’avoir, il ya tout de même  trois façons et trois choses que l’on peut faire avec de l’argent :
1-le dépenser.
2-l’épargner ou le thésauriser.
3-l’investir.
On ne peut pas devenir riche si et seulement si on dépense notre  argent  (revenu-allocation-gain-pension-produit-remuneration-retraite-retribution-salaire, capital-rente) de façon non raisonnable, de façon non utile, de façon non, rationnelle, de façon ostentatoire…… Ce procédé est valable pour l individu, comme pour un agent économique y compris l’état.
IL existe trois principes pour devenir riche : Nous ne pourrons pas saisir le sens de cette notion lorsqu’ on est démunie  c’est-à-dire on n a pas d’argent. La maxime   « il était une  fois » et c’est peut être une circonstance, une veine, une aubaine  ou une conjoncture d’avoir des sous je ne discute pas  de là provenance mais la moralité m’oblige de rester dans le cadre de la légalité  sociale. De la, sans être un véritable économiste, ne m’étais jamais imaginé qu’il y ait une différence entre épargner et investir mais  poussant  les idées en confrontation avec les besoins d’hier d’aujourd’hui et ceux de demain :
• la dépense utile de « l’argent » pour régler les frais courants tout en évitant  de s’endetter, la rationalité oblige face au  besoin.
• l’épargne pour pouvoir régler de frais  de demain tout en essayant d’économiser le surplus du revenu dont  on dispose.
• On investit  pour devenir plus riche c’est l’eurêka.
C’est bien ce sixième  sens de la rationalité  qu’on n’arrive pas à le contenir dans son contenant.
IL faut savoir répartir toujours son argent dans trois tirelires differentes :
 Par ailleurs, restons dans cette logique, on  n’est pas encore devenu riche.
 On pense investir , c’est déjà  le début de la  chose la plus intéressante et la plus  importante Je pense au modèle de déploiement, de déroulement, mais aussi à la stratégie  à mettre en œuvre, mais surtout et surtout au mode de vie que l’on conçoive avoir , on doit se  mettre à la place, et à la peau d’un politicien qui veut du bien pour son pays ,pour lui aussi et son clan et selon le système mis en place .Il s’agit en fin de compte de gérer les « sous »( idée- matière- personnalité) en fonction de cette répartition selon ces trois fameuses divisions dans chacune  devrait se faire à partir  une banque  spécialisée:
*une part du revenu   dans une banque pour les frais portant sur la nourriture-les loisirs-le loyer..
*Une autre part du revenu dans une banque pour l’épargne pour la retraite- l’éducation des enfants- et l’achat de la maison….
*Une  troisième et dernière part de revenu dans une banque pour l’investissement achat d’actions, placement, financement d’un projet et obligation-.
 Avec le temps, L’évolution des « sous »( système de gestion financière et de création de valeur ajoutée) contenus dans chaque compte en banque,. Delà, on pourrait éventuellement   saisir le  veritable sens   de la gestion des finances  et les priorités deviendrait plus claires et plus  visibles, en tant que dépensier, épargnant et investisseur des revenus pour le bien être de soi , des hommes et du pays et pour une amélioration du cadre de vie dans un cadre plus élargie même (micro et macro économique).
Par conséquent, les résultats dérivant de ses  trois différents comptes sont bien différents et leurs éléments en terme monétaire sont aussi différents.
– Le compte dépense doit être « liquide » donc  il doit contenir que du  « liquide ».
– Le compte épargne doit être bien surveillé avec une assurance  extrême : savoir le protéger et  préserver sa valeur utile sans pour autant laisser l’épargne évoluée à la baisse ou à la hausse.
– Le compte investissement devrait  être très  bien  géré afin de fructifier au maximum sur une durée précise (accumulation du capital).
ON PEUT FACILEMENT DEVENIR RICHE COMME  FACILEMENT  DEVENIR PAUVRE
C’est une autre leçon une nouvelle romance financière qui commence par  une autre instruction. L’analyse, l’interprétation et le jugement  de cette romance financière est  faite à travers le filtre de nos propres références culturelles. Car nous vivons une crise multidimensionnelle tres douloureuse qui a toute les chances de perdurer, avec un nouveau phénomène ou les moins compétents surestiment leurs compétences et occupent les terrains décisionnels alors que les plus compétents les sous estiment  c’est ce que l on appelle l’effet» « Dunning-Kruger ».Par conséquent, la romance financière peut se contrarier et dépenser  peut également vous appauvrir.
 Dans un cadre macro économique, la rente pétrolière utilisé dans le créneau dépense via  l’importation ne peut qu’appauvrir le pays, le peuple. Ne dit on pas que l Algérie est un pays riche avec un peuple pauvre, c’est une dépense pour satisfaire l’œsophage humain sans aucune optique pour la création de valeur ajoutée.
 Enfin, on devrait apprendre que pour devenir riche, il faut prendre certains risques (le savoir- un projet spécifique- un mode de développement- le respect des règles, des normes…..) , mais pas pour  autant que ne le pensent les gouvernants, les gestionnaires.
 En investissant avec une perspective à long terme, vous pouvez devenir extrêmement riche sans travailler si dur ou sans subir énormément de stress comme le font les sociétés développées d’aujourd’hui.
Il est très  important de comprendre et saisir  la différence entre dépenser, épargner et investir. . Car nombreux sont ceux qui ont de l’argent ( pays –individus- entreprises) et qui, parce qu’ils ne savent pas correctement le gérer de façon efficace, rationnelle et sensée perdent tout, ils  privilégient les causes perdues, les perdants et les marginaux, notre pays se situe dans ce couloir.
“Khalifa  est un homme  médiatisé.  Il s’agit de « l’argent Khalifa », il s’est comporté comme un incapable. Comment veux-il devenir  « riche » alors qu’il ne faisais que  dépenser,.
Khalifa ne faisait  qu’achetait  des choses qui ont  pourtant de la valeur ; il a offert une des voitures, des bijoux  et des cadeaux, par exemple sans aucune protestation.
“C’est de la stupidité ou plutôt de la niaiserie  « Khalifatienne ». “Ce sont des biens  dégénérant qui se déprécient, il n’avait aucune raison, car il ne savait pas  “épargner” son l’argent pour un bon placement rentable.
Epargner, ça ne sert qu’à payer de futures factures qu’il est incapable de les payer aujourd’hui. Khalifa ne pourrait devenir riche en anticipant et mettant de côté pour payer tes futures factures. il devrait investir pour devenir riche mais ce qu’il avait fait ou on lui avait fait n’est pas juste, ni légal, ni moral car dépenser, épargner et investir ne marche pas avec l’action immorale .Chouraver les deniers publics, ou filouter les caisses des travailleurs, piller  la rente pétrolière  n’est ni bon pour Khalifa, ni bon pour son clan, ni bon pour le pays, ni bon pour le peuple.
Nous vivons dans une société inéquitable et injuste ou les riches sont de plus en plus riches et ou les pauvres sont toujours plus pauvres et de plus en plus nombreux, non pas à cause de cette conception modeste élucider mais à cause de ce système politique centre sur le court terme (prix du pétrole –rente-affaires) et dont se dédommagent de plus en plus les citoyens
BENALLAL Mohamed

le 18 mai 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 mai 2015

6 Commentaires pour “La richesse de l’Homo-œconomicus”

  1. le cygne

    Mr Benallal quand vous dites que « C’est de la stupidité ou plutôt de la niaiserie « Khalifatienne »………………car il ne savait pas « épargner » son argent pour un bon placement rentable.”, cela suppose que ce Khalifa avait vraiment l’intention d’épargner et placer son argent (plutôt celui du peuple algérien) mais qu’il était stupide, bête et naïf……!!!
    Pourtant, Mr Benallal, tout le monde sait pourquoi et par qui -(ceux d’ici et de là bas chez-nous)- cette banque a été créé….et Khalifa n’est qu’un électron dans un nuage danse autour d’un noyau ou si vous préférez une marionnette qui dansait sur le pont d’Avignon, elle a fait trois petits tours et puis c’est la prison après tant d’années de fuite, histoire d’amuser la galerie pour un bon bout de temps…!!! Mais la galerie a compris tout le manège…!!! Par exemple, que les grosses cylindrées ne seront jamais inquiétées…..!!! Elles circuleront sur l’auoroute Est-Ouest tranquillement pendant que Ghoul va s’occuper maintenant d’aménager le territoire et tout le reste….!!!!

    • le cygne

      Pardon lire a été créée, et nuage dense……Je m’excuse parfois, je n’aime pas intervenir pour corriger certaines coquilles, alors je compte sur votre indulgence…!!!
      Bonne et douce nuit à Tous et à Toutes…!

    • Abassia

      Y a qu’en Algérie, qu’on peut devenir un homme d’affaires, super riche à l’âge de 24 ans. C’est le cas de Mr A. Khalifa qui bâtit son empire ( château de sable) en 1990 parce qu’il était fils d’ancien ministre.
      Mais à cet âge-là, a-t-on la jugeote pour acquérir une fortune avec une certaine moralité? C’est vrai que l’on dit : “la fortune sourit aux audacieux” . Mais quelle audace insolente, cynique à l’image de ceux qui l’ont accompagné à cette tour d’ivoire empoisonnée.
      Je reste persuadée que le ” Bien mal acquis ne profite jamais”, malgré l’actuelle mascarade de son procès et un règlement de compte bien orchestré pour que comme à l’habitude , c’est toujours les plus “petits” qui payent.

      • le cygne

        Chère Abassia je vous dédie cette histoire que j’ai dénichée sur un site…! Au fait c’est une réalité amère, surtout chez nous…!!

        Pourquoi êtes vous moins payé que certaines personnes ?
        Voici un élément de réponse…

        Tout le monde connaît le Théorème du Salaire qui établit que les ingénieurs et les scientifiques ne peuvent JAMAIS gagner autant que les hommes d’affaires et les commerciaux.
        Ce théorème peut enfin se démontrer par la résolution d’une équation mathématique simple.

        Notre équation s’appuie sur deux postulats très connus :
        Postulat N° 1 : La Connaissance c’est la Puissance
        Postulat N° 2 : Le Temps c’est de l’Argent

        Tout ingénieur sait que Puissance = Travail / Temps

        Puisque Connaissance = Puissance et que Temps = Argent on a donc :
        Connaissance = Travail / Argent

        On obtient alors facilement : Argent = Travail / Connaissance

        Ainsi quand la Connaissance tend vers zéro, l’Argent tend vers l’infini quelle que soit la valeur attribuée à Travail, cette valeur peut être très faible.
        A l’inverse quand la Connaissance tend vers l’infini, l’Argent tend alors vers zéro, même si la valeur Travail est élevée.

        D’où la conclusion évidente suivante : moins vous en connaissez, plus vous gagnez d’argent.

        PS :Ceux d’entre vous qui ont eu quelques difficultés de compréhension, doivent être les mieux rémunérés…

        Ce qui est drôle, Chère amie, c’est que les benêts se ruinent la santé pour récolter plein de sou-sou et versent ensuite tout leur argent pour essayer de la retrouver….!!!

        • Abdelkader 2015

          Mon cher le cygne: ce jeu d’équations est assez révélateur, toutefois je mettrai un bémol en insérant si vous le permettez et en paraphrasant Oscar Wilde: ”Qu’estce qu’un cynique: est celui qui connait le prix de toute chose et la valeur d’aucune.” version originale: ”What’s a cynic: someone who knows the price of everything and the value of nothing.”
          Nous préférons et de loin un peuple avide de science que d’argent; mais on a rien contre les gens qui veulent devenir riches.

  2. Coccinelle

    Une autre solution pour devenir riche (avec un brin d’humour) !
    Le Père : Je vais te marier avec une fille de mon choix.
    Le Fils : Non !
    Le Père : Attends , c’est la fille de Bill Gates.
    Le fils : Ah ouiii ! Alors OK.
    Le Père va à la rencontre de Bill Gates : Je veux que votre fille soit la femme de mon fils.
    Bill Gates : Non ! pas question .
    Le Père : Mon fils c’est le Directeur Général de la banque mondiale.
    …Bill Gates :Bon , c’est Ok alors .
    Le Père va voir le PDG de la banque mondiale : Je veux que mon fils soit le Directeur Général de votre banque.
    PDG : Non !
    Le Père :Mon fils est le mari de la fille de Bill Gates.
    PDG : Bill Gaaaates !! Ok…

    Voila comment devenir riche “bel heu “

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00