La sureté de wilaya de SBA célèbre la fête nationale de la police algérienne

À l’instar des autres wilayas du territoire national, la sûreté de wilaya de sidi bel-abbés n’a pas raté cette opportunité à faire valoir son bilan d’activité et faire toucher du doigt le citoyen des moyens mis à sa disposition pour assurer une sécurité permanente et un environnement  favorable.

Durant cette journée de ce 22 juillet 2013 qui est célébrée chaque année, le centre culturel KATEB YACINE à Sidi Djillali était en plein activité. Les services de l’ordre en su comme à leur habitude charmer les présents par l’ordre des choses. Chaque service étalait dans son stand les outils et le bilan d’activité. Un bilan qui reflète d’un coté un succès franc par le nombre d’interventions et d’opération, mais qui explique malheureusement une accentuation de la délinquance à sidi bel-abbes et qui met enfin en évidence que la police même si elle peut être aussi efficace, ne pourra à elle seule aboutir à l’ordre et la sécurité souhaité.

On doit casser ce tabou corrodant et ce frein mystérieux qui nous ronge interminablement de dire qu’il s’agit d’un ensemble, chacun de son coté à commencer d’abord par une réelle volonté politique qui encourage, motive et met d’emblée en assurance le policier pour qu’il soit vraiment efficace dans l’accomplissement de ses taches. Nous savons tous que le policier en Algérie préfère fuir que d’intervenir voyant sa sécurité et sa profession menacées.

Des lois devront être codifiées aussi afin d’obliger le citoyen à participer à cette tache en lui ôtant par des assurances cette peur d’être traîner par la justice comme un vrai bandit pour le simple amour de vouloir vivre en tranquillité, sans qu’on lui vol son portable ou qu’on l’agresse, lui ou un membre de sa famille.

Pour revenir à la fête et ne pas donner un après gout indélicat à cette journée symbolique mettant en doute les efforts immenses des éléments de la police, il est autant utile de dire que la fête reflétait bien la tenue bleue source d’assurance comme elle restera une occasion d’étaler les défaillances de tout un système. La police ne peut à elle seule répondre à tous les soucis du citoyen qui sont en grande majorité sources de problèmes et agitations gratuites qui font dans l’afflux de l’activité policière.

Dans le hall de la maison de la culture, une exposition photos et des affiches sur les différentes missions de la police ont été mises à la disposition des visiteurs, pour mieux connaître les missions de la police. Les visiteurs étaient nombreux et très détendus, signe de prise de confiance et d’un contact qui s’améliore d’un temps à un autre donnant d’une assonance prometteuse d’un jour meilleur.

Djillali Toumi


le 23 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 juillet 2013

7 Commentaires pour “La sureté de wilaya de SBA célèbre la fête nationale de la police algérienne”

  1. OULED BOUL

    Le fait de planter un clou jusqu’a ce qu’il ne dépasse plus , ca produit un effet sensoriel immédiat ,on le voit plus ,donc on y pense plus !!
    D’abord la problématique de la mendicité est aussi vieille que le monde ,elle transcende le temps et l’éspace .Ensuite ,il y a des mendiants et mendiants avec ou sans mouflets,ceux en état de survivance et les opportunistes Dans un temps ou les disparités sociales vont s’éxacerbant , ou la démagogie “Rfaa rassek ya baba est exposée a nu ” ,tendre sa main ou son écuelle pour demander l’aumone n’a rien de surprenant.

    Dans le meme ordre d’idée,nous avons donc a traiter du principe de l’éthique,de l’ésthétique opposées a la realité .En lisant les commentaires,la préoccupation ésthétique prime !!! sans pour autant consacrer la moindre neurone a la causalité ni a l’absence de l’état ( assistante sociale etc..)toute en réclamant l’usage des flics pour les chasser des beaux boulevards et pour que les nouveaux riches puissent vivre en toute quiétude et tranquilité !!!! c’est ce que j’appele absourdre les bourreaux et culpabiliser les victimes …

    Ceci étant dit , moult points de vue de la mendicité a grand renfort d’arguments vont s’affronter pour la prédominace, des positions légitimes et légitimées ,les uns puisées dans les presprictions et conceptions religieuses, les autres tirant leur logique dans des raisons d’ordre économiques ,sociales et politiques ..L’islam astreint les croyants a l’aumone et l’état corrompu sans politique sociale particuliére ( ne me m’évoquez pas le couffin du Ramadan ) pour les rebuts de la société , ajouté a cela les structures de reflexion déffaillantes( le clou) ,pratique déplorable mais quand meme canonisée dans le pays .Raison pour laquelle ,on assiste plutot a des stigmatisations et déshumanisation du mendiant.

    El guelleti

    • le cygne

      Mr El Guelliti saha Ramdanek et saha Ftourek….!!!!” Wa9ila Rah Ghalbek” puisque vous vous faites rare..(rires)….!!!

      Je vous assure que ces mendiants qui envahissent la ville comme des criquets, n’ont rien avoir avec les conséquences désastreuses de la politique économique et sociale mené par notre pays……à 99%, ce sont des réseaux qui se sont constitués, parce que le gain était assuré, facile et sans TVA,………….. d’ailleurs ils inventent et développent à chaque fois, des techniques de mendicité……!!!! Vous savez comme moi, que les personnes qui sont vraiment dans le besoin ne tendent jamais la main….tellement qu’elles sont croyantes et fières …ce sont les bonnes âmes généreuses qui vont vers elles..!!!

      Quant à la frange des SDF de tout bord, là, je suis d’accord qu’il faudrait une meilleure prise en charge par les services concernés, d’ailleurs on a fait plusieurs commentaires pour interpeller les concernés qui roupillent derrière leurs bureaux, pour ne pas dire autre chose ……!!!

      « A en juger d’après les communiqués consacrés aux mendiants, la manière la plus simple de s’enrichir, c’est de devenir mendiant. »
      (Extrait du Calepin)

      Saha Shorek… et toujours….. un grand plaisir de vous lire….!

  2. Boualem

    Bonjour monsieur Reffas votre commentaire sur la mendicité et le rôle de la police est intéressant, il a pris de l’ampleur et interpelle la société civile si elle existe. Car voyez-vous il rapporte gros. Les lois existent mais est-ce que l’Algerie est un état de droit ? NON . Doit-on s’occuper des mendiantes ou des personnalités qui détournent des milliards ? La dernière affaire de l”ANEP après les autres c’est l’ argent des algériens à mon avis ? Quant au rôle de la police il y a certes un petit laisser – aller et de la corruption mais la police fait son travail correctement, il faut rendre à César ce qui lui appartient. C’est la JUSTICE qui ne fait pas son travail et qui décourage les policiers désabusés par ce système. Ils le disent : ” Nous, nous arrêtons et la Justice relâche” ce qui est vrai. C’est la justice qui tue tous les espoirs des algériens, ils faut interpeller ces procureurs soumis aux ordres des illégitimes . TEL est mon jugement neutre, à cette misérable situation .
    P.I. je n’ai jamais réussi à mettre l’accent circonflexe là ou il le faut. Merci.

  3. Dr D. Reffas

    Bonjour Madame.

    Mon plat préféré? Je vous assure que je ne suis pas du tout exigeant. Je découvre le menu une fois à table. L’essentiel c de voir mes enfants heureux. Par rapport aux nouvelles générations , nous avons vécu des situations bien différentes et bien difficiles. Les ramadhans passent et ne se ressemblent pas. Gloire à nos parents.Qu’ils nous pardonnent..
    Quant à la police, il est de son rôle d’assurer la sécurité et d’empêcher les fléaux sociaux à s’étendre au niveau de la société. Dans ce sens, j’ai vu des femmes exhiber des enfants et des bébés pour mendier sans être inquiétées par l’agent de police qui se trouvait à quelques mètres. Son rôle consiste aussi à protéger ces êtres innocents. Doit-on exhiber les lois de la république pour déterminer le rôle de chacun. La police à un rôle important dans la préservation de l’environnement et d’établir des procès verbaux à l’encontre de ceux qui portent atteinte à l’espace environnemental. Les conséquences de l’impunité nous sommes entrain de les subir, entre autre la saleté quotidienne qui a dénaturé notre belle cité.
    Saha ftourek madame.

  4. le cygne

    Salam Mr Reffas…! Puis-je savoir, quel est votre plat préféré pendant ce mois Sacré……?
    En tout cas, vous avez bien fait de soulever ce problème de mendicité qui est devenu un business organisé au vu et su de tout le monde……et la vue de ces soi-disant mendiants assis un peu partout a défiguré l’image de la ville…….!

    N’empêche, on doit dire bonne fête à notre police qui, il faut le dire, a pu mettre en œuvre un plan de sécurité “impeccable” pendant ce mois de Ramadan….! J’espère qu’il va s’étendre à tous les mois de l’année…….!!!!.

    Le système doit être revu, car il y a beaucoup de choses qui clochent, surtout pour les victimes des agressions et les témoins,……….. on dirait que les criminels ont plus de droits dans notre pays….tout ça parce qu’ils essayent de plaire et de faire plaisir aux occidentaux, alors que nous avons nos propres lois….!!!!

    Saha Shorkoum…!

  5. Dr D. Reffas

    salam.

    Et les enfants qui sont utilisés dans le réseau de la mendicité au vu et au su de tout le monde. Des femmes bien installées au niveau des carrefours et aux portes des mosquées dans leurs girons des bébés.Et pourtant la loi est très claire à ce sujet. Le rôle de la police?

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00