L’Algérie des paradoxes!

Il y a bien longtemps , en voyant deux jeunes femmes déambulaient en ville,l’une voilée et habillée en Khimar et l’autre longs cheveux rebelles qui tombaient sur ses épaules avec des vêtements à l’Européenne ,un Américain de passage à Sidi Bel Abbes avait lancé à son compagnon “Vous voyez! c’est paradoxal !. “Effectivement” dira l’autre “l’Algérie est pays de paradoxes”.
Il est indéniable que cette assertion tient toujours la route et reste vérifiable jusqu’à nos jours. En effet, si la nomination de certaines personnalités à des hautes fonctions de l’état notamment les postes de ministres reste, bien sur, des prérogatives du président de la république , il n’en demeure que les critiques vont bon train ces derniers temps suite au dernier mouvement dans le gouvernement de Sellal et nombreux sont les citoyens qui sont ravis ou satisfaits de la désignation ou maintien de quelques ministres à des portefeuille qui leur sied à la perfection, l’on notera entre autres Lamamra, Messahel, Tebboun, Belaiz, Ferroukhi, Mebarki, Necib , Bedoui, Nouri et bien d’autres.
Par contre les citoyens apostrophés y voient mal ou sont presque écœurés du maintien de Benyounes, son ami Ghoul mais s’extasient du départ de Khalida.D’autres parts, tous sont et avec des avis presque identiques, à l’unanimité contre l’écartement de Mohamed Amine Hadj Said,ce jeune ministre de tourisme qui disent-ils,(ils n’y connaissent même son nom) a prouvé sa compétence dans le domaine.Il a tout fait pour promouvoir d’une manière scientifique et graduellement tout en gardant une vision futuriste sur son secteur. Un secteur longtemps aux abois ou délaissé par ses prédécesseurs en raison du manque d’expertise mais aussi de la décennie noire. D’autres diront que ” Voilà maintenant que le tourisme est devenu une activité économique cruciale dans le monde entier et pourrait être un moteur de développement en remplacement aux hydrocarbures , qu’on vient de placer une femme qui n’y connait presque rien à la filière” il enchaina ” Oui , elle pourrai faire de l’excellent travail dans les affaires de collectivités mais surtout pas dans le tourisme”. L’autre, assis en face de lui rétorqua: “Il a été écarté pour des raisons “d’incompatibilité d’humeur” avec son chef Sellal” et l’autre d’ajouter :”Non! Il n’y a que ce ministère de tourisme qui pouvait accueillir notre ex wali de Ain-Temouchent”.


le 08 mai 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 mai 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00