L’Algérie parmi les dix premiers pays au monde où le carburant est le moins cher (étude)

Le carburant y coûte en moyenne 0,18 euro le litre selon une étude élaborée par le cabinet allemand GIZ. Les dix pays où le carburant est le moins cher au monde sont dans l’ordre de son prix moyen : le Venezuela, la Libye, l’Arabie Saoudite, le Turkménistan, le Koweït, le Bahreïn, l’Iran, l’Algérie, le Qatar et l’Egypte.

 

L’Algérie figure parmi les 10 premiers pays où le carburant est le moins cher au monde avec une moyenne de 0,180 euro par litre, révèle une étude élaborée par le cabinet allemand GIZ spécialisé dans l’expertise multisectorielle au niveau régional et international.

Classée comme étant le 12e plus important pays producteur de pétrole du monde et 17e en termes de réserves prouvées, l’Algérie est le huitième pays au monde où le carburant est le moins cher, selon l’étude dont le classement regroupe 23 pays.

Selon le cabinet GIZ, l’Algérie fait partie des pays qui décorrèlent le prix des carburants de celui du cours du baril de pétrole, c’est ce qui explique son faible coût au niveau mondial.

Ainsi dans ce classement, les dix premiers sont le Venezuela, suivi par la Libye, l’Arabie Saoudite, le Turkménistan, le Koweït, le Bahreïn, l’Iran, l’Algérie, le Qatar, l’Egypte.

Pour étayer l’étude comparative, le cabinet précise qu’un automobiliste américain ou français paye son carburant respectivement 61 et 111 fois plus cher qu’un vénézuélien.

En Turquie et en Norvège où le prix de l’essence et du Diesel sont les plus chers au monde, l’automobiliste payera son carburant 146 fois plus cher qu’un vénézuélien.

 

La différence de taxes et de subvention à l’origine des disparités

 

La variation du prix des carburants d’un pays à un autre est due essentiellement à la disparité de taxes et de subventions appliquées au niveau local, explique l’étude qui distingue alors quatre groupes d’Etats.

Le premier groupe rassemble les pays qui décorrèlent le prix des carburants de celui du baril de pétrole à l’aide de subventions accordées aux distributeurs.

Il s’agit uniquement de pays figurant dans le top 20 des producteurs de pétrole comme le Venezuela, l’Iran, l’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït, l’Algérie, les Emirats arabes unis et où le prix du litre de l’essence et du diesel n’y dépasse pas 0.53 euro.

Le deuxième groupe rassemble aussi les Etats producteurs de pétrole mais avec des subventions moindres, et où le prix du carburant est alors un peu plus élevé, mais reste inférieur au prix du marché.

Le prix de l’essence dans ces pays est vendu entre 0.54 et 0.76 euro le litre, et le litre de diesel entre 0.54 et 0.82 euro, comme en Bolivie, en Angola ou en Tunisie.

A l’inverse, on retrouve dans la troisième catégorie, les pays dont les taxes font passer le prix du litre de carburant au-dessus du prix du marché.

C’est le cas des États-Unis, de la Chine, ou du Canada où l’essence est vendue entre 0.76 et 1.27 euro le litre. Quant au diesel, il est vendu entre 0.82 et 1.27 euro.

Le quatrième et dernier groupe est celui des pays où les gouvernements taxent fortement les carburants comme des pays de l’Union européenne, de la Suisse, de la Turquie, de la Norvège, mais aussi des pays pauvres comme l’Erythrée et où le prix est supérieur à 1.27 euro pour un litre.

Maghreb Emergent


le 26 octobre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 octobre 2013

3 Commentaires pour “L’Algérie parmi les dix premiers pays au monde où le carburant est le moins cher (étude)”

  1. Mijo

    Pour une fois, nous sommes parmi les dix premiers d’un classement de « moins cher » ….mais, bon reste à savoir si c’est un avantage ou un inconvénient…??? Comme a dit Madame le Sygne que je salut de passage.Et
    j’’approuve tout ce que vous dites Mer Boualem que je salut! .
    On constate que l’essence est nettement moins chère aux USA qu’en Europe. Bien souvent, un plein d’essence coûte la moitié de ce qu’il vaudrait en Europe : ceci est dû à des taxes beaucoup moins élevées. Des variations importantes du prix peuvent survenir en fonction du lieu, de l’Etat et de l’époque : elles sont liées à la taxation locale, à la concurrence et à la distance des sources d’approvisionnement. Le prix de base du pétrole a évidemment une influence, proportionnellement plus forte qu’en Europe.

    Pour des chiffres plus actuels : Des relevés de prix du jour proposés par l’US Department of Energy.

    Ce que nous appelons essence, les Américains l’appellent communément “gas”, diminutif de gasoline, et plus souvent “unleaded” : sans plomb. Notre super est parfois nommé “plus”, ou “premium”, Le gazole est nommé “diesel”. Les prix mentionnés sont ceux de l’essence ordinaire sans plomb, équivalent de notre “95”, nommé “regular” aux Etats-Unis. Compter de 10 à 20 cents supplémentaires pour les autres qualités d’essence, notamment le gazole. Pour mémoire, un gallon américain vaut 3,785 litres. L’utilisation de moteurs Diesel est rare, et limitée aux camions.

  2. Boualem

    Sur quelle base a été calculé le prix du carburant en ALGERIE et par rapport à quelle monnaie ????????? en tenant compte du pouvoir d’achat des algériens le carburant est CHER en ALGERIE ce qu’on oublie de dire c’est que ce carburant est des plus mauvais dans le monde pour preuve toutes les pompes à essence ont été endommagés récemment sans parler du diesel qui a lui aussi couler trop de voitures ce qui fait que les algériens vont à la station d’essence LA PEUR AU VENTRE donc NO COMMENT ………….SVP………

  3. le cygne

    Pour une fois, nous sommes parmi les dix premiers d’un classement de “moins cher” ….mais, bon reste à savoir si c’est un avantage ou un inconvénient…??? Ou bien les deux en même temps..!!!! Tout dépend de ou sous quel angle on voit la chose..!!! De l’angle économique, financier, commerciale, social…….ou environnemental….!!!!!??? On veut bien avoir une analyse dans ce sens par les éclairés de ce domaine….! Tiens que dira Mr Chakib Khellil par exemple..?! Ou le patron du CNES..Mr Babés.!?

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00