L’association El Baraka de la wilaya au secours des grands malades Par K.Benkhelouf

L’association El Baraka de la wilaya au secours des grands malades

Par K.Benkhelouf

Cette  branche de wilaya de l’Association Nationale  El Baraka , formé de volontaire vouées au services des personnes handicapés, des  grands malades et des nécessiteux, dont la  présidente, Mme Saadi Kheira qui militante, au palmarès honorable  ne se  lasse pas, un moment pour être disponible et utiles  en tout moment aux personnes aux besoins spécifiques nécessiteux et autres . A chacune des visites programmées, Saadi Kheira et tous les bénévoles d’El Baraka  essaient d’apporter, le plus possible  de réconfort, de chaleur humaine et de soutient matériel.

Ainsi l’association Nationale de Soutien aux personnes handicapées El Baraka de Sidi Bel Abbès , qui étant à l’écoute permanente d’informations sur les cas isolées dans la nécessité d’obtenir une aide quelconque, s’est rendue en cet après-midi de lundi 10 Décembre, auprès du jeune  Belghozal Belabbes  âgé de 28 ans, connu pour être, membre supporteur de l’USMBA et petit vendeur de « cacahuète grillées », son unique métier pour subvenir à ses besoins, au niveau de la rue Mogador, vit dans une grande précarité. Le sujet  a été  atteint à l’âge de 14 ans des premiers symptômes d’une myopathie invalidante rare « l’Ataxie de Friedrich », qui s’est progressivement installée à son âge adulte, en le  rendant totalement impotent et que  seule la  solidarité des amis pour  le descendre de chez  et de le remonter, pour aller s’assoir à sa table. Ce cas de figure qui selon les premiers éléments, a besoin  de beaucoup d’attention, et d’un travail d’équipe qui  permettrait à rappeler l’impact de la solidarité et l’importance des partenariats, avec d’autre association pour accompagner  Belghozal, a permis, un premier accord avec le syndicat des taxis, qui s’est engagé à assurer le transport  du malade à titre onéreux, lors de ses séances de rééducation. Comme d’autre songent activer pour  réussir une éventuelle  prise en charge et des moyens financiers  nécessaires. Comme, elle ressens l’obligation de porter haut l’exemple de ce cas, pour lui donner de l’espoir, en créant des rapports avec l’association française de « l’Ataxie de Friedrich » .

Confrontée  parfois à  de triste réalité et des  situations particulière, la volonté  de l’association Nationale de Soutien aux personnes handicapées El Baraka de Sidi Bel Abbès, compte apporter  non seulement un soutien moral et  matériel en rendant visite aux malades qui parfois isolés et démunis, supportant à la fois souffrance et solitude et ainsi répondre à leurs besoins. Mme Saadi lancera un appel « Pour nous répondre d’activer dans cette  opération, nous  demanderons aux âmes charitables, d’aider le  jeune Belghozal à acquérir ledit vaccin pour cette maladie et de l’aider à suivre un traitement en France. Participons à cet élan de solidarité, améliorons la vie de ces endurants ! »!

A titre de rappel, El Baraka de Sidi bel abbès, travaille très souvent  en partenariat avec d’autre association et organisation pour assurer la sensibilisation sur les grand fléaux qui causent très souvent des drames et des handicaps tel que les accidents  de la circulation dont sont victimes les enfants et les piétons ainsi que les usagers de la route. Comme elle fait des opérations avec la direction des affaires relieuse, l’éducation, la D.A.S etc, pour porter assistance là ou c’est indispensable.

Mme Saadi Kheira, Présidente  nous dira «  Nous agissons, pour que l’aide apportée aux patients, doit être la plus complète possible afin de garantir leur bien-être. En effet, le soutien se veut être tant au niveau moral que matériel. Ne pas laisser, ces malades surmonter le poids de leurs souffrances seules, est un devoir humain et Faire dessiner davantage de sourires par-dessus les visages affaiblis afin de les encourager à combattre la maladie est nécessaire ! », elle ajoutera notre association a pour but d’aider les malades à faire face à tous les obstacles qui nuiraient à leur prompt rétablissement ».

En effet, l’association mène de front diverses actions en faveur des malades et de leur apporter courage et patience aux, en rappelant que la maladie est un bienfait de Dieu. Car derrière cette épreuve, se trouve une récompense : « Aucun musulman ne subit un mal comme la maladie ou autre sans qu’ALLAH efface ses péchés comme l’arbre perd ses feuilles. » – Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Facebook Comments
11 décembre 2018

le 11 décembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 décembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 2 693
  • 3 515