LE MAIRE DE SIDI BEL-ABBES RÉPOND AUX QUESTIONS DES LECTEURS

A l’aune de son troisième anniversaire, BAI s’investit de plus en plus dans son rôle de catalyseur de la relation administration-administrés, par la mise à disposition de l’information de proximité à chaud au profit des citoyens. Ceci a été possible dès la brève et spontanée rencontre que le Wali a bien voulu nous accorder, mais surtout en nous permettant l’accès à toutes les informations, afin qu’elles puissent être communiquées aux citoyens.

Dans le sillage de cette démarche qui augure de nouveaux projets que BAI s’attelle à mettre en œuvre et qui seront portés à la connaissance du lecteur en temps opportun, nous avons pu obtenir l’accord du Président d’APC, M. MEHDI Mohammed de répondre aux questions des lecteurs.

L’heure est aux bilans: Bilan de l’exercice 2011 et bilan du mandat dont l’échéance approche à grands pas. Les législatives pointent à l’horizon et il est temps pour chacun d’étaler les résultats.

Environnement et propreté de la ville,voirie,Éclairage, bitumage, relation avec société civile,éducation ,affaires administratives et tout le reste.

C’est ce que nous demanderons au PAPC en conclusion des réponses qu’il aura réservées aux questions des lecteurs de BAI.

Ainsi, nous invitons l’ensemble des lecteurs de BAI en général et ceux de Sidi-Bel-Abbès en particulier, de poser leurs questions au Président d’APC.

Les questions doivent être autant que possible d’intérêt général et relever des prérogatives de l’APC, à l’exclusion des questions d’ordre personnel.

Pour cela, utilisez l’espace «commentaire” ci-dessous ou cette page de contact (cliquer ici)  sinon adressez vos questions et suggestions directement par email à : sidibelabbes.info@gmail.com

BAI réserve toute la semaine (du jeudi 22 au jeudi 29 décembre) pour les questions qui doivent être adressées par le biais des méthodes sus citées.

djillali@bel-abbes.info


le 22 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
22 décembre 2011

9 Commentaires pour “LE MAIRE DE SIDI BEL-ABBES RÉPOND AUX QUESTIONS DES LECTEURS”

  1. omega

    L’idée d’établir un bilan de fin de mandat est à priori séduisante, parce qu’elle n’est pas ancrée durablement dans les moeurs de la gestion locale.
    Aligner les chiffres des mètres de câbles posés, de conduites et de tuyaux changés, de mètres carrés goudronnés et d’ampoules électriques remplacées semble un exercice qui peut être tout aussi intéressant.
    De même qu’essayer de trouver des excuses emberlificotées à tout ce qui aura foiré et à tout ce qui n’aura pas été engagé et mené à terme pourra s’avérer être en fin de compte une rhétorique amusante qui pourra à la rigueur dérider un tant soit peu le grand public.
    Cependant, on ne pourra valablement juger de la pertinence d’un bilan que s’il est préalablement adossé à un programme prévisionnel d’actions, à des méthodes précises et transparentes de gestion des projets clairement affichés, et à des moyens de leur contrôle, notamment par la population, qui traduisent les ambitions des élus pour le développement de la cité et pour le bien-être de leurs administrés.
    La large publicité préalable ( en terme de communication) qu’il aurait convenu de faire de ces instruments référentiels et programmatiques auprès de la population, pour prévenir toute polémique, aurait permis d’apprécier à sa juste valeur la nature et le volume des réalisations et des retards et écarts enregistrés, pour mesurer réellement les efforts consentis par les élus dans tous les domaines de la vie économique et sociale de la ville, et apprécier par là-même les difficultés objectives rencontrées.
    Qu’en est-il de tout celà ?
    Auquel cas, ce jeu de questions-réponses (ces dernières seront-elles convaincantes pour un public de plus en plus averti?)prend le risque certain de ne susciter à l’égard des responsables locaux que des récriminations d’ores et déjà prévisibles que les lamentations de dix pleureuses égyptiennes et de dix peureuses nord-coréennes réunies ne sauront égaler !!!

  2. 21Grammes

    Omar ibn al khattab radia Alahou 3anh a dit:”Si un pâtre, au bord du Tigre ou de l’Euphrate, (deux fleuves d’Irak, à plus de trois mille kilomètres de Médine) égarait un mouton, j’aurais la crainte qu’Allah ne m’en demande des comptes, pour ne pas veiller sur son bien.”Ma question est la suivante:Est ce que vous mesurez la dimension de votre résponsabilité,et est ce que vous dormez la nuit en ayant le sentiment d’avoir honoré l’engagement pris envers les belabbesiens?

    • Mehiaoui

      Cher ami !
      En réponse à votre souci,(21Gr),Ce maire ne réfléchit surement pas de cette façon même s’il occupe les premières loges dans la mosquée d’Abou Bakr,lui pense que ce “Chaab tahane” ne l’a pas installé ni a voté pour lui, donc “autant qu’en emporte le vent”. Si la ville est devenue la plus sale, la plus mal éclairée,la plus corrompue,la plus mal organisée,la plus parsemée de trous,… la plus…la plus… la liste est longue,il faut une journée pour énumérer tous les maux de la ville issus de ce mandat qui ne veut pas finir et si le Dr Hassani serait ressuscité, il flanchera d’une crise cardiaque au premier boulevard ou ruelle,mais c’est surtout Mim (lui aussi d’ailleurs poussé sénateur par le clan d’OUDJA)qui a bien voulu montrer aux bel-abbesiens,Qu’après lui c’est le déluge et il a gagné.Il a gagné surtout que ce pauvre “élu de mim ” a exaucé ses vœux.Toute personne incompétente et surtout dépourvue de réflexion logique, réfléchit de la même façon, c’est typique !

  3. Allemande

    Salam alaykum / Bonjour

    J’ai eu l’occasion de visiter Sidi Bel Abbes plusieurs fois, et une chose me perturbe toujours, alors que je suis actuellement en Allemagne. Le manque de poubelles dans la ville, l’insalubrité des poubelles d’habitats collectifs ! et l’absence du sentiment de solidarité et de propreté publique !
    Je suis tellement secouée que je vous envoie des liens de poubelles,comme je les souhaiterai:

    j’ignore le prix des poubelles de ce genre en Algérie. Je me propose de cofinancer les poubelles, car c’est pour moi très important que la ville devienne davantage propre.
    j’espère que la suggestion sera transmise aux responsables de la propreté.
    Cordialement, wa salam

  4. khoudia

    Mr le président de l’assemblée populaire communale s’est endormi le jour de son installation et ne se réveillera qu’à la veille de son désinstallation laissez le finir les derniers jours tranquille il n’a rien fait de mal à la ville mais beaucoup de bien pour lui il ne s’est jamais inquiété de rien sauf pour garantir son avenir sa conduite d’un tel homme qui n’a jamais fais de mal même à une mouche son séjour a été si long qu’on voudrai se débarrasser de lui le plus vite possible .il fallait l’interpeller à ce genre de questions réponses bien avant maintenant il répondra sans remord car le départ c’est pour bientôt you you you you you !

  5. ANTAR.B

    Pourquoi n’est-il au courant de rien de ce qui se passe ou se trame dans le bureau des marchés,a-il une idée sur le CONTENU du nouveau code des marchés,voire l’ancien,peut-il nous dire son numéro et sa date de parution dans le journal…..c’est le journal officiel, Monsieur le MAIRE,ou dirais-je le P/APC DE LA COMMUNE de SIDI BEL ABBES,chef lieu de la WILAYA ,même le courrier signé en son absence,il l’ignore où delegue-t-il son VIS qui annule et attribue à qui il veut,disant en premier lieu les decendants de sa lignée.
    A bon entendeur…….

  6. Abdelwahid B.

    Une question à Monsieur Le président de l’APC de Sidi-Bel-Abbès.
    Les personnes atteintes d’une maladie chronique dont le dossier a été ACCEPTE en JUIN 2011 par la commission en vue de bénéficier de l’indemnité accordée par l’Etat n’ont toujours pas commencé à percevoir leur allocation sociale. La question que se posent ces malades est : quand verront-ils leur cas régularisé d’une part et, d’autre part, percevront-ils un rappel pour les six mois écoulés depuis l’acceptation de leur dossier? Merci!

  7. kadi

    C’est u tres bonne opportunité qui est offerte à tous les partenaires elus,administrations et societé civile car il m’est arrivé par curiosité de me deplacer sur place lorsqu’un probleme est soulevé et que certaines parties sont décriees je decouvre que l’information et la communication n’ont pas joue leur role pour eclaircir la societe et souvent des malentedus voire meme des derives à tort prennent forme pour ainsi dire BAI fait bien les choses pour entendre les 2 sons de cloches Bonne initiative mais j’espere que la transparence sera au rendez vous

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00