Les Etats-Unis extraderont-ils Chakib Khelil ?

Hocine Malti une figure de proue,n’en finit pas de nous surprendre avec des informations fracassantes sur le système Algérien et et son corolaire les tenants et aboutissants de la corruption.Le déballage médiatique sur les pots de vin et le scandale de Sonatrach n’en finit pas de surprendre le commun des Algériens. Il y a quelques jours  , sur les colonnes de D’el Watan , il nous livre encore d’autres informations scoop. Pour ceux qui ne connaissent pas M Hocine Malti, ingénieur de pétrole, il fut l’un des créateurs de la Sonatrach. Vivant au Koweit, puis en Libye, il s’installe en fin de compte à Paris,  il est consultant pétrolier. Hocine Malti, “après avoir vécu de l’intérieur la captation de la rente pétrolière au sommet de l’état, au détriment du reste de la société,dresse un constat implacable du gâchis Algérien”.  En septembre 2010, Hocine Malti publiait son premier livre  “l’Histoire secrète du pétrole algérien” (La Découverte). Il récidive dernièrement avec la publication de plusieurs documents sur l’affaire Sonatrach.
Nous vous livrons quelques extraits de sa contribution parue dans el Watan du 27 Aout 2013:
J’avais aussi souligné que ces enquêteurs semblaient bridés, car il s ne s’intéressaient alors qu’aux seconds couteaux que sont les managers de Sonatrach, alors que les grosses affaires de corruption sont menées et couvertes par la très haute hiérarchie du pouvoir. Je leur avais également suggéré de s’intéresser tout particulièrement aux cas de ces enfants de très hauts responsables, qui réalisaient depuis l’étranger de grosses affaires grace au coup de pouce du papa occupant de hautes fonctions dans l’appareil économique algérien. ….
Il aura fallu attendre trois années et demie, alors même que toutes ces pistes étaient bonnes, avant que la justice algérienne semble finalement se résoudre à se pencher plus sérieusement sur les affaire s Saipem, SNC-Lavalin, Orascom et décide de lancer un mandat d’arrêt international contre Chakib Khelil, son épouse et ses enfants. On ne peut bien entendu que féliciter les magistrats qui ont permis ce résultat. Pas ceux du parquet d’Alger, mais ceux de Milan, sans lesquels nous aurions pu attendre encore longtemps avant que leurs collègues algériens n’avancent d’un iota dans la recherche de la vérité dans ces dossiers. ….
Des articles parus dans la presse mentionnant des ventes au noir de quelques cargaisons de pétrole constituent, en effet, des tentatives encourageantes de recherche de la vérité. De même, le fait que certains journalistes aient cité le nom de Said Bouteflika, qu’ils considèrent être, pour ce qui est de la rapine opérée sur la manne pétrolière algérienne, le digne successeur du Cardinal, le général Larbi Belkheir, indique une bonne connaissance des hommes et des m9Curs du sérail de la part de ces journalistes. Je ne peux, pour ma part, que les encourager à poursuivre leurs investigations dans ces deux directions, car ils ont commencé à approcher du coeur de la bête immonde. …..

Les Etats-Unis en particulier. Comment voulez-vous qu’ils extradent un individu, que le pays qui en demande aujourd’hui avec désinvolture l’extradition, a laissé filer il y a peu de temps avec une telle facilité, alors même que de très sérieuses charges pesaient déjà sur lui ? Les Américains savent que les affirmations de la justice algérienne, selon lesquelles elle n’a pas jugé utile de l’empécher de quitter le territoire national car elle n’avait rien à lui reprocher  à cette date, sont du pipeau. Ils font certainement plus confiance aux magistrats italiens qui, eux, n’ont pas tergiversé, ont fait leur métier correctement et ont apporté sur un plateau à leurs collègues algériens ce qu’ils recherchaient depuis janvier 2010. …

Ils savent que si ce dernier venait à vider son sac, c’est toute la coupole du pouvoir actuel qui serait éclaboussée par les affaires de corruption qu’il dévoilerait. Ils savent aussi qu’il révèlerait alors comment des membres de cette coupole ont collaboré avec les services secrets US et avec le lobby militaro-industriel américain. Par ailleurs, les Américains connaissent parfaitement les liens d’amitié qu’entretenait Chakib Khelil avec Abdelaziz Bouteflika, depuis Oujda où ils ont grandi ensemble. Ils connaissent également les liens qu’il a tissés durant les 15 dernières années avec certains haut gradés d e l’armée algérienne, auxquels il a permis de renforcer leur pouvoir et de s’enrichir en les laissant téter les mamelles de Sonatrach. …

Comment voulez-vous que Chakib Khelil soit extradé des USA vers l’Algérie, lui qui a ferraillé durant cinq longues années pour mettre en place en Algérie, au travers d’une loi sur les hydrocarbures, la doctrine de l’administration de George W. Bush en matière d’énergie ? Une loi algérienne, établie aux Etats-Unis sous les auspices de la Banque mondiale, par des bureaux d’études américains, qui avait pour but ultime de faire tomber dans l’escarcelle des compagnies américaines les réserves pétrolières algériennes et de ramener ainsi l’Algérie et tous les pays de l’OPEP derrière elle, au système de concessions en vigueur jusque dans les années 1960. ….

Peut-on raisonnablement penser que les Etats-Unis extraderaient vers l’Algérie un individu dont la politique a été de satisfaire leurs besoins en brut comme s’y était engagé Bouteflika en novembre 2002 ?  A son arrivée au ministère de l’énergie en 2000, les importations américaines de brut algérien étaient quasiment à zéro (50 000 ton nes sur toute l’année), avant de passer à 500 000 tonnes une année après, à 1 500 000 tonnes en 2002, pour culminer à plus de 22 millions de tonnes en 2007 et se stabiliser enfin aux alentours de 16 à 17 millions de tonnes jusqu’en 2010. ….

J’ai oublié de dire que les mafieux en tous genres se sont eux aussi enrichis un peu plus, vu que cette manne supplémentaire a généré de s commissions supplémentaires. Sachant tout cela, la grande question que l’on se pose est bien entendu la suivante : les Etats-Unis extraderont-ils un de leurs ressortissants après les nombreux services de la plus haute importance qu’il leur a rendus ? Peut-être faudrait-il d’abord s’assurer, me diriez-vous, que l’Algérie a demandé son extradition. Vous auriez raison de penser ainsi, car l’exemple de Khalifa est encore là, présent dans l’esprit de tous et permet effectivement d’en douter. Les Américains, donneurs de leE7on en matière de justice et de lutte anticorruption, sauront-ils se hisser au-dessus des contingences triviales de la politique et agir conformément à la noblesse des principes qu’ils prêchent par ailleurs ? Admettront-ils que le préjudice causé à l’Algérie par Chakib Khelil est aussi grave que celui d’Edward Snowden ?

Lire l’article en globalité à sa source ICI

 


le 01 septembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 septembre 2013

4 Commentaires pour “Les Etats-Unis extraderont-ils Chakib Khelil ?”

  1. le cygne

    Ce Mr H.Malti, n’a pas tout faux…….puisqu’il gravitait autour de la haute sphère, il connait sûrement tous les tenants et aboutissants des affaires de la vache laitière et de ses gestionnaires d’en haut et d’en bas, d’ici et de là bas……!!!! Mais où était il bien avant……le mal date de bien longtemps…..???

    Cependant, une question me taraude l’esprit…..!!! Ce consultant installé dernièrement à Paris, défend-il les intérêts de la France ou de l’Algérie en parlant des USA de la sorte……???? Pourquoi occulte t-il les autres dossiers ceux de la France par exemple…….Ne me dites surtout pas qu’ils sont tous Nickel….! Bizarre qu’on entende parler de tout le monde sauf des français, qui, pourtant sont là depuis 1830 jusqu’à ce jour………Alors, ils doivent être soit bien clean, soit très futés, soit bien protégés……..!!!! A vous de voir….!

    Pourquoi, mon petit doigt me dit que toute cette affaire, ce n’est que de la poudre aux yeux, que Chakib Khelil est le dindon de la farce même s’il est coupable, et que la question est beaucoup plus profonde qu’on ne le pense…Par exemple, une continuelle gueguère entre les Pingouins qui ne veulent pas voir grandir l’influence de leurs frères-ennemis de toujours, les Renards polaires, surtout dans leur ex-néo-colonie ‘adulée’……Dés que les intérêts des français sont menacés, ils utilisent les gros moyens et les gros dossiers pour atténuer cette menace et de préférence l’éloigner vers les territoires APACHES……..!!!!

    C’est trop élémentaire mon cher Watson, pour croire qu’il s’agit d’un simple réveil de consciences tout d’un coup, et qu’on veut éradiquer la corruption…!! ‘Wa Ma Khafia Kana A3dham’…!!! Cela ne veut pas dire qu’on ne doit pas punir les malfrats même s’ils sont au sommet de la pyramide …..Mais, je crois que Khelil n’est pas du tout inquiété par ce mandat d’arrêt qui n’est qu’une brume de sable comme dirait Mr Messen que je salue au passage, en parlant de l’érosion éolienne…..!!!!

    C’est juste l’avis, d’une Autruche connue par sa petite cervelle et ses gros yeux pour détecter les prédateurs de loin…..!!!

    • Boualem

      posez cette question à ceux qui se soignent en FRANCE vous aurez la réponse madame ceux qui possèdent des biens en FRANCE vous aurez la réponse madame ceux qui ont LA DOUBLE vous aurez la réponse madame ceux dont les comptes en EUROS sont bien garnis vous aurez la réponse madame compris ? je vous rappelle aussi que toute personne avant condamnation est PRESUME INNOCENTE khafo rabi ya el arab

  2. Mijo

    L’image est trop éloquente, Chakib devant l’emblème

  3. Boualem

    Bonjour, ce monsieur Malti on le connait de part les journaux bien sur pourquoi n’a -t-il pas divulgué tout ce qu’il connait avant ? quant à Chakib ami d’enfance du président qui travaillait sous ses ordres avec le clan de la famille mafieuse du pouvoir est un citoyen américain et les USA en maitre du monde n’extrade pas leurs citoyens au contraire ils sont très protégés. Et meme s’il est extradé l’injustice algérienne le blanchira c’est sur alors ?………..on parle pour rien……………mais tout à une fin …ET ON N A JAMAIS VU UN MORT SUIVI PAR SON COFFRE FORT ils partiront nus BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00