Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

Le vol inaugural du premier prototype de drone fabriqué en Algérie s’effectuera, ce samedi 6 juillet, à partir de 15h, selon la direction de la  recherche au ministère de l’enseignement supérieur qui parraine ce projet.

Le premier essai, prévu initialement dans la journée du 5 juillet, aura finalement lieu à l’aérodrome jouxtant l’école militaire d’application, ex-ALAT, à l’est de la ville de Sidi Bel Abbés. Pou ce faire, des travaux de réhabilitation et d’extension de la piste d’atterrissage ont été réalisés récemment.

Ces travaux ont même fait l’objet d’une visite d’inspection du ministre des Transports, M. Tou,  qui s’est enquis des conditions d’accueil et de faisabilité de ce projet. Le directeur du Centre national de recherches en soudage et contrôle (CSC) de Cheraga (Alger), M. Yahi, avait affirmé au mois de mai dernier qu’ « une équipe de recherche du CSC a effectué des essais virtuels de ce projet scientifique », le premier du genre en Algérie.

La plateforme technologique de Bou-Ismail (Tipasa) abrite l’atelier de réalisation du drone. La conception et la construction ont été lancées entre août et octobre 2010. Les travaux de construction ont duré 36 mois pour la réalisation des composantes embarquées, électronique et informatique.

Selon ses concepteurs, le drone aura une autonomie de vol de 6 heures sur une distance de 200km et une altitude de 3.500 mètres à partir de son point de guidage et de contrôle terrestre.

 

Abdelkrim Mammeri

EL Watan