Ils revendiquent une station au centre-ville.

Les transporteurs privés de voyageurs de la ville de Sidi Bel Abbès ont déclenché hier un mouvement de grève pour récupérer leur ancienne aire de stationnement, située à la station 17 au centre-ville. Ils exigent leur retour à leur ancienne station, notamment ceux qui assurent les dessertes des quartiers de Sidi Djilali, Gambeta, la route d’Oran. Ces transporteurs ont été délocalisés par décision de la Direction des transport de la wilaya pour alléger la circulation dans la ville. Ils justifient leur mouvement de débrayage par la priorité de stationner au centre-ville accordée aux transporteurs publics des zones rurales, comme celles de Belloualadi, Bouaiche, Sidi Lahcen et Belarbi. Les grévistes veulent faire la pression sur les services compétents pour trouver des solutions fiables.

Il est a signaler qu’il y a quelques jours, un groupe de transporteurs privés de la navette nord de la ville avait observé un sit-in revendiquant le retour vers la station 17, qui a été délocalisés vers «El Hofra», un lieu peu fréquenté et évité par les citoyens.

Salima D (Le temps d’Algérie)