Losque une campagne de sensibilisation sanitaire met en péril, la place mythique de la ville

Il a été constaté de visu aujourd’hui au niveau de la place centrale du 1er Novembre 1954 ,appelée communément sous son ancienne dénomination “place Carnot”, un déploiement d’une logistique impressionnante, et l’occupation de toute la place à travers l’installation d’un immense chapiteau, et l’occupation de tout l’espace piéton.
Déjà que l’environnement immédiat de ce lieu est malmené par les travaux du tramway, qui indisposent, la circulation piétonnière. On décide d’autoriser délibérément, sinon inconsciemment, cette manifestation qui demeure inappropriée en cet endroit, du point de vue son impact populaire recherché.

Un immense camion tracteur semi remorque est installé sur une fragile dalle de sol de cette place qui, à sa conception initiale n’a pas été prévue pour recevoir des véhicules de gros tonnages. La réfection récente de ce lieu mythique de la ville à coûté les yeux de la tète au trésor public. Le choix des matériaux installés, n’a pas prévu une utilisation carrossable, qui dans ce cas précis résultera des dégâts irréversibles de cet espace déjà malmené, à travers diverses manifestations organisées par le passé et inadéquates avec la nature du sol.place_carnot_21_03

Cette campagne de sensibilisation sanitaire en faveur des diabétiques qui est organisée dans notre ville, est en elle même une initiative louable, mais quand bien même inappropriée en ce lieu, d’autres espaces plus avantageux au sein des quartiers populaires sont mieux indiqués pour toucher une large frange de la société, ô combien concernée par cette pathologie.

Il faut bien, que nos décideurs prennent conscience que Sidi bel abbes n’est plus cette petite bourgade provinciale dont le cœur palpitant demeure sa place centrale. La concentration urbaine de la ville est bien ailleurs, afin de mieux sensibiliser et faire passer un message de cette si grande importance.

À ce rythme là, avec nos têtes bien pensantes, qui ne font pas l’effort de concevoir leur vision sociale pas plus loin que leur bout du nez, on ne s’étonnera pas un de ces jours de voir le cirque “Amar” dresser son chapiteau au beau milieu de la place Carnot. Le nombrilisme en aura pour son compte.


le 21 mars 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 mars 2016

2 Commentaires pour “Losque une campagne de sensibilisation sanitaire met en péril, la place mythique de la ville”

  1. Amirouche

    Le chauffeur d’un immense camion de la campagne de sensibilisation en faveur des diabétiques a essayé de se garer sur la place du 1er Novembre à Sidi-Bel-Abbès, mais après plusieurs vaines manœuvres et altercations avec les bélabbesiens, il a dû êter obligé de changer de plan pour aller enfin trouver un autre emplacement juste à coté de l’hôpital Dr Hassani Abdelkader, un endroit propice pour avoir plus de chance d’être vu par un grand nombre de patients sortant du service d’endocrinologie.
    Il est à signaler que des citoyens, très mécontents, ont porté plainte contre ce “chauffard-squatteur” pour des dégradations dont il était la cause. En effet, ce dernier avait cassé quelques rosiers, la lignée d’Arum et de Dahlia, ainsi qu’un petit palmier Phoenix, planté avec tant d’autres en guise de remplacements des palmiers centenaires déjà existants…
    Alors, entre nous, et si cette place, ainsi que d’autres, deviendraient “réellement” vertes avec des fleurs et roses multicolores, cela ne parviendrait-il pas à réjouir nos yeux et peut être même un refuge qui aide à évacuer le stress de la vie quotidienne et l’énervement ?, d’autant plus que planter un arbre et la verdure sont un vrai moyen thérapeutique”appliqué ailleurs”…Oh! j’ai peur d’être hors sujet…Samhouli.
    Monsieur l’Incorruptible a vu tout juste et a totalement raison.
    Salam

  2. Incorruptible

    Ya si Beldjillali, nous avons encore 143 milliards de dollars dans les caisses, Khalli ces mastodontes détruire le pavé et dalles de sol qui ont été très rentables à l’ancien Wali Fehim Yahia. De plus, il devient démodé pourquoi pas le changer?
    Enfin , qui peut dire à ces organisateurs de laisser leurs semi-remorques sur la voie?
    La police ? les communaux ?
    En ces temps , tout le monde est occupé par quelque chose plus importante que ça.
    Et surtout que le changement est imminent !

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00