Malversation et détournement au bureau de poste ”Hai Beni Ameur”

Une somme de 74 millions de centimes a été détournée cette semaine au bureau de poste de Hai beni Ameur à la cité CPR à sidi bel abbes. En effet c’est suite à une requête d’un client titulaire d’un compte CCP déposée auprès des services de l’inspection de l’unité postale de la ville qui, fait ressortir que son compte fut débité de ladite somme.

L’enquête a déterminé que pas moins de cinq opérations ont été opérées sur le compte du client sur un intervalle de deux jours, soit le 11 et 12 du mois de juin. La guichetière, pour dissimuler son acte, elle proposait de remplacer son collègue au guichet et procède à des retraits sans laisser de cheque lui collant de la sorte l’entière responsabilité comptable.

Profitant de la confiance et du manque d’expérience de son collègue travaillant dans le cadre du CTA, elle planifie son coup pour retirer 74 millions de centimes en deux jours sans laisser la moindre trace l’incriminant directement.

En parallèle, et ce qui a fait le bonheur de son collègue victime, la guichetière devait faire un versement de 20 millions le 2eme jour sur le compte d’un autre client, une vieille dame. Le verssement a été effectué par l’émission d’un mandat accéléré qui fut remis à l’écrivain public pour le remplir afin qu’elle ne laisse pas son écriture, sauf que le montant écris en lettre fut ‘’deux milles dinars da ‘’ au lieu de ‘’deux cent milles dinars’’.

Prise par le temps ou peut être de panique, elle ajoute ‘’cent’’, sans se rendre compte qu’elle surcharge l’écriture, chose qui a attiré l’attention du chef d’établissement pendant la saisi.

Le receveur lui a demandé après, de remplacer le titre ou confirmer le montant. La guichetière lui a lancé que c’est son mandat et qu’elle s’est juste trompée. Le mandat fut alors saisi et le montant versé dans le compte de la vieille dame.

Tout le long de l’enquête, alors que la guichetière n’est pas venue depuis, pour admission à la maternité pour accouchement, son collègue répétait en larmes sans cesse aux enquêteurs « elle m’a remplacé ». Les chèques n’ont pas été trouvés. Le chef de cellule de l’inspection qui a mené l’enquête, a même soupçonné qu’elle a procédé à des retraits sans établir de chèques pour ne laisser aucune trace qui l’incrimine directement.

Le chef d’établissement, entre temps s’est souvenu du mandat qui a été verssé dans le compte de la vieille dame, qui fut interpelée, si vraiment elle s’est présentée ce jour pour effectuer un verssement de 20 millions, chose que cette cliente a complètement nié à son arrivée au bureau de poste, ajoutant qu’elle n’effectue jamais de retrait pour cumuler un peu d’argent afin d’acheter un logement.

Cette réflexion a poussé l’enquête à faire sortir un relevé des opérations qui date depuis plusieurs mois pour consulter le compte de la vieille femme. Il s’est avéré que des retraits et des versements se faisaient depuis Mars pour que la vieille ne s’aperçoive de rien. L’on apprend de la cliente qu’elle s’est présentée une fois pour consulter son compte. La guichetière aurait remarqué que le compte était bien alimenté et ne s’est pas gêné de s’en servir.

L’on apprend que des vérificatrices se sont déplacées jusqu’à la maternité pour entendre la guichetière qui aurait sous césarienne, complètement tout nié malgré les faits qui confirment qu’elle fut l’auteur de malversation et détournement d’argent.

Les sources rapportent que la guichetière en question aurait déjà fait l’objet de malversations dans un compte d’épargne ‘’CNEP’’ au bureau de poste ‘WIAM’’, Le montant était de prés de 800 millions de centimes.

 


le 17 juin 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 juin 2014

1 Commentaire pour “Malversation et détournement au bureau de poste ”Hai Beni Ameur””

  1. tlscontact

    c’est le meme systeme qui se répete. Au temps de la france ces choses etaient bien connue dans le milieu europeens c’est la constitution des reseaux de vol bien organiser. chaque Kaid dans une ville met sous son bras des petits larcins qui les envoie lui ramener le butin du jours..
    Il se peut que cette fonctionnaire agit sous l’autorité d’une Kaida la femme du Kaid…Ces choses sont devenus si populaire que ceratin religieux chretiens juif et arabe faisaient exactement la meme choses..le principe du ziayra..
    ce systeme est appliqué contre les adminsitration publique car le privé est plus ou moins vigilent..le cas des chefs de departements devenues de grade proffesseurs est une preuve qui fait jaillir de l’eau en plein desert..la preuve des milliers de chercheurs de haut niveau n’ont jamais été passé au grade de proff, dire que le reseau est un peu partout…
    Le recourt de l’etat aux elections va faire diminuer de plus de moitié le taux d’infiltration car le reseaux doit investire beaucoup d’argent et de relation pour faire élire leurs pions..L’etat en recourant a l’election elle puiser l’argent de ces reseaux et les pousser a la faillite , ils seront ”surgellé” les anglosaxon disent ”deepfreeze”..
    avec les telcomunations moderne tu peux facilemnt etrangler ces reseaux. Chaque matin l’ employé des PTT reçoit un message dans son portable lui indicant le bureau qu’il va occuper avec un numero de code a presenter . il ya une rotation perpetuellle surtout dans les postes de tris…
    ensuite la legislation doit changer la delivrance du courriers en imposant l’ecriture des email et telphone sur le couriers..une fois arrivée au centre de tris, le postier envoient un email et un message prevenant l’arrivée du courrier soit il se prensente pour le récuperer c’est mieux soit c’est le facteur qui s’encharge et cette course et a la charge du client facturé a l’arrivée…
    il ne faut voir les TIC comme seulemnt un objet de décoration ou de parrure mais un instrument de développement de changement etc….
    dans ce cas vous pouvez allez meme tres loin en modofiant le programme des telphone portable en créant des portable special fonctionnaire de la poste..celui qui envoies des messsage d’affectation envoie un code da

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00