MERCI, M. LE WALI, MAIS…

J’ai été heureux de lire dans mon journal préféré – BAI – que le Maire a décidé de délocaliser le fameux marché des oiseaux. Comme, je me suis permis de vous interpeler directement en tant que premier Responsable de notre Wilaya, sur ce phénomène ; tout pousse à la conclusion que cela ne peut être qu’une providentielle injonction de votre part. Pour la simple raison que le PAPC a, plusieurs fois été interpelé en vain. Pour cela, je suis tenté de vous dire Merci, M. Le Wali, quitte à recevoir les foudres de guerre de la part de mes fidèles lecteurs qui n’hésiteront certainement pas à me voir en cela «changer de veste» et rejoindre le cercle des opportunistes. J’avoue que dans un premier temps, je craignais que la déclaration du PAPC ne demeure que slogan après qu’il eût utilisé le terme de «graduellement» qui risquait de devenir «jamais», mais l’application immédiate de l’instruction montre à quel point que quand on veut, on peut.

Vous savez M. Le Wali, il est vrai que les problèmes sont innombrables, que le contribuable n’est pas exempt de tout reproche, mais il est aussi clair que le rôle des pouvoirs publics est de fédérer les synergies, d’appliquer la Loi et viser à améliorer les conditions de vie du citoyen. C’est leur responsabilité et les hommes qui détiennent ce pouvoir sont comptables des résultats.

Il ne doit certainement pas échapper à votre discernement, que le marché des oiseaux n’est que l’arbre qui cache la forêt. Il n’est que la goutte qui a fait déborder le vase. Des similitudes, il y en a plein.Vous avez déjà eu l’occasion de le vérifier par vous-mêmes à travers les exemples du Lac de Sidi-M’Hammed Bénali et de Aïn El Berda de Sfisef. Pour rester uniquement dans le domaine du patrimoine, et comme vous venez à peine de rejoindre notre Wilaya, permettez-moi de compléter la “morbide collection” en portant à votre connaissance, les massacres qui vous ont précédé :

– Le château Perrin, magnifique site, sur la route de « Boussenn » en allant vers Sidi-Lahcen, fait pitié à voir. Complètement délabré, abandonné, ses murs tombent en ruines peu à peu. Le reste de ses palmiers fabuleux pleurent sur leur état au point où leurs larmes les ont complètement desséchés.

–  Le Château Napoléon (Batiste) véritable œuvre historique et architecturale – Napoléon y aurait passé une nuit – après être totalement abandonné fut légué à une administration publique qui en a fait un siège. La plaque commémorative qui figurait sur le fronton a complètement disparu. On raconte que le CCF s’est proposé pour sa totale restauration gracieusement pour que la ville en fasse un hôtel touristique de luxe.

-Sur les frontons du théâtre et du palais de justice (actuellement tribunal) figuraient de magnifiques fresques céramiques. Des chefs-d’œuvre ! Un jour du temps du parti unique, débarquait un nouveau Mouhafedh. Alors qu’il longeait la place Carnot, il remarqua les fresques. Sitôt son bureau rejoint, il ordonna d’enlever immédiatement ses dessins « obscènes et attentatoires à la morale » (sic) C’est surpris et complètement choqués que les citoyens virent des ouvriers improviser des échafaudages et travailler au marteau et ciseau pendant une dizaine de jours, pour effacer quelques pages de notre Histoire

Cela sans parler des « pavés » de la route de Mascara, des différentes statues (jardin public et place de la patte d’oie) etc…..

Vous qui –dit-on – êtes un homme de culture, faites en sorte qui ce qui reste soit préservé .Nous vous en citerons :

1. Sidi Bel Abbès Ville

  • Le jardin public
  • Dar El Askri (Graba). Lieu où a été remise la clef de la ville à l’indépendance.
  • La joyeuse harmonie
  • Le Théâtre ;

2. Tessalah

  • Le Mont de Tessalah et ses ruines romaines ;

3. Ain Trid :

  • Le Lac Sidi-M’hammed Benali

4. Sidi Ali Benyou

  • Ruines romaines du limes
  • Source antique sidi Ali Benyoub

5. Sfisef

  • Arbre de fer
  • Souabria
  • Ain El Berd
  • Djebel Robba
  • Cimetière du M’cid

6. Caid Belarbi

  • Djebel Moksi

7. Dhaya

  • Prison de Bossuet

C’est donc une liste non exhaustive, M. Le Wali, qui requiert toute l’attention voulue, afin que d’autres massacres n’en finissent une fois pour toutes avec notre mémoire collective.

Respectueusement Vôtre.

djillali@bel-abbes.info


le 28 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 mai 2013

5 Commentaires pour “MERCI, M. LE WALI, MAIS…”

  1. le cygne

    C’est vrai, on peut dire Merci, pour une seule chose, à Mr le Wali……. !!!!! Pour le fait qu’il ait réagi rapidement et n’ait pas laissé les choses trainer côté jardin…. !!! Resté côté cour…???

    Effectivement, le patrimoine historique, architectural, archéologique et culturel est l’héritage commun des communes, de la Wilaya de SBA et de tout le pays…. qui est transmis de génération en génération…… Donc, nous avons le devoir de le protéger et de le préserver intact pour les générations futures……car, c’est le passé « vivant » de toute une nation et de toute une région à travers le monde….. !!!!

    Pour commencer, les services concernés doivent procéder à un inventaire minutieux de tous les lieux historiques, les monuments, les sites archéologiques, les objets d’art….etc…et mettre ce qu’il y a à disposer dans le musée de la ville….!!! Je pose la question, est ce qu’il y a un service pour la sauvegarde du patrimoine historique et culturel au niveau de la wilaya…… ??? Est ce qu’il y a des associations qui activent dans ce domaine…. ????

    Les autorités de la wilaya de SBA ont le devoir de préserver tout le patrimoine matériel …ou non, …. restaurer ce qui a été endommagé par les intempéries ou par des êtres ‘humains’, il doit y avoir un budget pour ça…au lieu de le gaspiller ‘Ghir Fel Khla wa Dra’……., de prémunir cet héritage contre tout pillage et destruction……… et aussi, pourquoi pas, le faire découvrir au public……les directions de la culture et du tourisme sont les premières concernées…. !!!!

    Dans la liste citée par Mr Djillali C……je découvre pour la première fois, certains sites historiques…… !!! Pourquoi ne pas exploiter ces trésors..??? En organisant, par exemple, des visites guidées pour les élèves des différents établissements scolaires, pour les étudiants de la faculté des sciences humaines et sociales de l’UDL,……..ou carrément pour les touristes avides de ce genre de sites et de monuments….. !!!! Franchement c’est du pur gâchis….. !!!! C’est bien Dommage…. !

  2. Karim10

    Bonjour Djilali.
    A mon Avis, « Administrativement » parlant une lettre non enregistrée n’a logiquement aucune chance d’arriver sur le bureau de Mr le Wali et d’être ainsi « retenue » dans le registre « courrier arrivée » !
    En effet ! Mr Djilali. La « culture » est justement cet oiseau Chardonnet multi-couleur captivé dans une cage qui est la culture des dates ! Ainsi la culture a sa propre culture ! Appelez le n° Tel Trottoir très efficace en ces temps lourds, il vous répondra certainement que le patrimoine culturel est attaché a plusieurs « Cultures » qui émettent en bandes FM ainsi leurs émissions ne « passe » qu’à des heures de grande « écoute » ! Il y’a donc confusion culturelle forte (Culture-physique, végétaux, poissons……..ect !).
    S’il faudrait « compter » les sites culturels ou plutôt ces cages de la région, il faudrait d’abord « compter » sur soi-même ! On le faisant ! Si vous permettez. On pourrait par exemple refaire la liste et pourquoi pas l’actualisée sans consulter les directions et directives culturelles ou la « science du folklore » bien sûr !
    Bon ! Pourquoi ne pas commencer par SIDI-BEL-ABBES El-Bouzidi lui-même ! Lui qui est venu de Tlemcen d’abord pour « instruire » les tributs de la région ensuite pour « réconcilier » les Ouled Brahim avec leurs cousins « coincer » en guerres fratricides !!! Un réconciliateur ! Quoi ! Un Homme de paix ! Tiens ! Tiens ! Cela me rappelle une chose ! Ne mérite il pas un « TROTOIR »propre à son statut de saint patron de la ville ? (Au moins –stopper- les inhumations anarchiques aux alentours !).
    Totalement d’accord avec vous ! Mon Cher Djilali pour les autres sites même s’il faudrait « rectifier »la liste pour encore ajouter les vestiges romaines de Parmentier (Sidi-Ali Bousedi), Sites – quatre portes, les cimetières, le campement de l’Emir AEK-sfisef,les 2 Tours de Puits de la Mekerra qui sont « uniques » en Algérie (Même si on préfère ici les puits de pétrole ! ),la masjid Aadam et Nadi NADJAH d’El-graba,Sidi Amar-Lazari, pénitencier ,Moulay AEK,Tarik Soltane (route du moyen âge entre BOUCHEBKA et Descartes vers tlemcen),El-Haçaiba aux sources de la Mekerra….et la liste culturelle est encore longue ! Mais je t’envoie 2 photos juste pour voir la splendeur !
    Pour conclure ! Je cite le Barrage « Naturel » TABIA (qui veut dire retenue d’eau ! écrêteur ) ! Qui existait avant même l’arrivée des « colons » (documents à l’appui svp). Une des plus importantes techniques hydro-agricoles traditionnelles du Maghreb.
    Quand je pense que nos journaux et aussi ADM ! Nous le projette depuis 1999 ! Aucun journal n’a évoqué la découverte ARCHEOLOGIQUE par BULLDOZER !? dans le déblaiement du chantier du barrage (période Ottomane 18°Siècle ? Normalement une découverte laisse des traces !? -).Ce site « expertisé » DEUX FOIS par un 1°bureau d’étude en France et un 2° en suisse -groupement (Enhyd) mixte Algéro- Suisse. Pourtant cette société est une filiale locale de STUCKY France. Pourquoi une deuxième étude tant que les deux bureaux d’études sont de la même société mère ?

    Encore une chose, si vous permettez Mr Djilali ! Et juste pour info sur la LETTRE : Ce barrage (en pierres tassée) a FLECHI en 1903 causant des morts et bcp de dégâts à Boukanifis et Palissy notant que les archives (cartes)des études hydrauliques sur Tabia sont entassés ici en Algérie ! Bof ! Les Archives ? !
    Au fait c’est quoi LA culture ?
    Tout en espérant que cette lettre soit « retenue »gratuitement par l’ADM ! Je souhaite bonne chance pour la « retenue » de Tabia-patrimoine national pour ne pas revivre un autre cauchemar des crues cycliques autres que celles de 1903,1911,1946,1966,1986,1990,1994,1996,1998 !
    Une CULTURE peut-elle en cacher une AUTRE ?

  3. fliou

    Fliou

    ARFAH RASAK WA BAA

    C’est obscène je n’en attendais pas mieux .Plus opportuniste que vous sommer de disparaitre .
    J’ai crus que BAI est une entreprise collective « MOI » que la pudeur m’a appris qu’elle était haïssable. Solliciter un rendez vous plutôt que manipuler BAI comme ces reportages sur les déplacements du Wali qui frisent « l’ à – plat -ventrisme » C’est une offense à la pudeur ……….

  4. ahmed Khiat

    Non, Monsieur Djilali! Ce n’est pas parce que vous avez remercié M.le Wali d’avoir répondu positivement à votre requête ( que j’ai soutenue moi-même, soit dit en passant ) que vous seriez taxé de ‘ changeur de veste ‘. C’était un acte digne d’un bon citoyen, d’un bon musulman car مَن لا يشكر الناس لا يشكر الله
    Et puis, ce que vous avez fait, ce n’est pas pour vous seulement, c’est pour nous tous, pour notre belle ville.
    Tous mes remerciements

  5. Dr D. Reffas

    Avant de prendre le temps nécessaire pour commenter judicieusement votre lettre destinée à monsieur le Wali, j’invite nos lecteurs à venir assister à la vente dédicacée des ouvrages de monsieur Hani Abdelkader ce jour le mardi 28 à partir de 17h au siège de la fondation Emir Abdelkader.
    -LEmir Abdelkader et la France.
    -Aek Azza et Paul Bellat.
    Amicalement.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 1 146
  • 7 065