Les Archives de Bel-Abbes.info

Naissance d’une brigade de l’énergie

La direction de distribution de l’électricité et du gaz ouest de sidi bel abbés vient de renforcer ses rangs ce jeudi 26 avril 2018, par une nouvelle brigade de l’énergie. Elle est composée de 05 employés spécialistes dont un ingénieur de sécurité, a-t-on appris de la cellule de communication.

Sa mission est de sillonner les communes dans une action de porte à porte pour se rapprocher d’avantage du client afin de le sensibiliser sur terrain sur une consommation rationnelle de l’énergie électrique et de ses dangers à défaut. L’initiative, fait-on savoir est d’œuvrer pour une proximité meilleure avec le client, lui présenter les conseils nécessaires et répondre à toutes ses préoccupations en matière d’installation notamment.

Djillali Toumi 

25 avril 2018

le 25 avril 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 avril 2018

2 Commentaires pour “Naissance d’une brigade de l’énergie”

  1. docteur

    bel abbes doit revenir en sa passé d’être la région ou le grenier de l’ouest avec son vaste potentiel agroalimentaire. pourquoi parler en terme Exportation vers l’étranger alors que qu’il faut d’abord en terme d’Exportation interne vers les autres wilaya déjà il faut mettre en place un plan financier pour vendre partout dans les autres wilaya et acquérir de part de marché. viande rouge viande blanche, plat cuisiné, méchoui cotellete emballé et mise sur rayon, poisson,, fruit et légume cellophané emballé et expédie, et puis il faut que brille, brigade qui vieille a la propreté nuit et jour pour attirer les touriste les restaurants doivent etre inspecté et le menu gracieux il faut que le passager mange tres tres bien
    le tourisme necessite au moins 3 choses la propreté les bon restaurant pas chére, et le tapis couverture en laine porcelaine ..il faut toute d’abords commencer par le touriste local algérien des autres wilaya avant de recevoir les touristes étrangers. deja si bel abbes s’empare de tous les touriste algériens c’est déjà une prouesse. donc il faut d’urgence un aérogare.
    Il faut sortir de l’emprise de la cutlure facile des cereal car c’est la culture la plus primitive. les gens ne se développent pas car il jettent carement la semence et vienne s’assoir sur les trottoir a longueur de journée. comme le canada domino tout le temps en attendant la moisson. mais les pays qui ont adopté la culture maraichères l’arboriculture sont tous developpé et civilisé regardé l’Égypte et la hollande et l’Espagne la californie . ya du tourisme de la beauté des rose de la propreté meme leur musique est élevé oum kaoultoum farid el atrache warda el jazayriya.. il faut reduire la part de marché des cereal vers la production laitiere maraichaire et arboriculture ca protege le sol et ça nécessite pas une couche épaisse arable. les céréales dénude les sols. il faut adopté la technique des Amérique des sud Amazonie il defraichie il exploite ensuite il quitte et il défraichie une autre zone le temps que la foret aura récupéré l’ancienne zone défraichie. donc planter des arbre laisser la croissance se faire naturellement une fois la foret sera installer revenir défricher faite les céréale et ainsi de suite. mais les maraicher et les bovins protégé très bien le meilleur regarder la suisse et l’autruche portant ils n’ont pas de plaine que des galet et des montagnes. je crois c’est terminé de l’époque agropastorale blé et moutons c’est finit le milieu n’est plus favorable. ils ont profité des anciennes époque ils ont surexploité les regions alfatiere maintenant ilsq n’ont pas ou aller. ils ont atteint la limité franchir la méditerrané pour aller paitre a Marseille ce n’est pas possible. sinon il doivent aller vers le sud et l’herbe est au Benin de Machriya et n3ama et Tiaret il faut parcourir une région désertifié de 3000 km
    La wilaya de Tiaret est difficulté dans son écosysteme, , il faut des milliards et des années pour corrigé leurs erreurs. ils font ce qu’ils veulent et lorsqu’ils se trouve dans une crise ont leur paye leur erreurs politique de programme. voila il faut mettre chaque village, chaque village, chaque wilaya, devant ces responsabilité. tu as détruit ton milieu tu reste sur place et tu attend les dons et secours. c’est tout.

  2. Doc22

    Bof au lieu de réactiver le système des années 70 les brigades de l’alimentaire et de l’hygiène et l’urbanisme . dans les année 70 Oran brillait. La brigade alimentaire est a l’oeuvre de 6 a 12. Ils avait un seau de produit des que la marchandise est posé en dehors du marché et par terre le brigadier sort un tête de loup la plonge dans le seau et asperge les aliments..des qu’on les.voyait venir tout le monde croyait tête de loup de loup ..et l’autre brigade de l’urbanisme des que la femme étalé son linge sur le balcon la.brigade monte au 4 lemme un procès et convocation devant le juge. Ceux qui font la grillade dehors c’est un grand délit car on ne sait pas l’origine de la viande considéré de facto comme boucherie clandestine. La viande est saisie car elle n’a pas été examiné par le.vétérinaire. le cheptel est souvent malade ou sous traitent. Tout était dans l’ordre Oran et bel abbés et l’Algérie brillait comme du cristal. .les galeries d’Oran? L’ascenseur a l’intérieur ..tout cela grâce au travail.acharné et quotidien des brigades. C’est grâce a eux que l’Algérie brillait sur la méditerranée. .voilà un bref historique et n’oubliez pas aussi la PM de sidi bel abbés. Ils éduquaient les gens..maintenant ils sont tous âgée on les salut si ils sont encore vivants sinon on salue bien leur enfants..la belle époque ..sinon hier a place Carnot l’arrosage est revenue ça donne un bon fouet au commerce les gens sont bien..

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 76
  • 4 332

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)