La  3ieme sortie de la  caravane de l’Association « El Faraj El Khirya »  de sensibilisation contre la  cybercriminalité à Tenira Par K.Benkhelouf

La  3ieme sortie de la  caravane de l’Association « El Faraj El Khirya »  de sensibilisation contre la  cybercriminalité à Tenira

Par K.Benkhelouf

Encore plus convaincu que jamais , de la nécessité de se rapprocher de la jeune population des établissements scolaires, pour la sensibiliser contre  les risques  issues de la cybercriminalité, la caravane de   l’association « El Faraj El  Khirya » sous le thème  « fantôme virtuel d’une réalité criminelle », s’est rendu en cette journée de Mardi 14 Avril 2018, forte une fois de plus de communicants  volontaires,  au C.E.M «  Safer Belkacem » de la commune de Tenira.

C’est parceque les enfants sont souvent la cible facile des prédateurs sexuels et des cybercriminels qui font de la toile leur terrain de chasse privilégié, deviennent des victimes. Livrés à eux-mêmes sur Internet, les jeunes risquent de tomber sous l’influence négative de personnes malintentionnées. C’est dans le but d’appeler les parents et les enseignants à garder un œil vigilant sur leurs petits que l’association « El Faraj El Khirya »  s’est lancé dans cette caravane de sensibilisation. Ainsi avec plus de 200 enfants et des invités officiels de la localité, que l’évènement sensibilisateur commença, après l’hymne nationale et la minute de silence d’usage.

Le premier intervenant l’officier de police Cherak qui tout en rappelant les grands efforts déployés au niveau national par la DGSN pour  la lutte contre la cybercriminalité. Puis  mettra l’accent sur le caractère essentiel de l’internet dans la vie de tous les jours et de par ce fait a recommandé une meilleure prise de conscience sur les risques que peut entraîner l’usage excessif d’Internet chez les enfants. Dans ce contexte, il a souligné les répercussions de la cybercriminalité sur les individus et la société.. Il a de par ce fait appelé au contrôle des enfants lors de leur navigation sur la toile. Il a, par ailleurs, affirmé que le code pénal amendé condamnait toute personne qui a recours au piratage (..). Il sera suivit par un imam, Cheikh Baba Ryah Mohamed, qui brossera le  volet religieux de la question Il faut que  la sensibilisation s’effectue  à tous les niveaux et cela doit commencer à partir des écoles et dans les cellules familiales ou les parents doivent veiller sur leur enfants (… ) Le troisième intervenant Dr Rajaa Tayeb, psychologue, de profession, évoquera à son tour les conséquences de l’utilisation excessive d’Internet et ses répercussions psychologiques sur l’individu et la société.(….)

Les intervenants, ont été unanimes à considérer que l’élément humain étant le maillon faible de la lutte contre ce fléau, il est impératif « d’Analyse en profondeur les nouveaux vecteurs de la cybercriminalité, de multiplier les actions de sensibilisation afin de compléter le travail accompli aux niveaux juridique, institutionnel et technique.

Cette caravane de l’association « El Faraj El khyria », qui est à sa 3ieme sortie, prévoit un programme riche étalé tout au long de l’année, avec comme objectif la sensibilisation, articulé autour de trois volets, à savoir la sensibilisation, sur les risques cybercriminels chez les enfants, cible la plus vulnérable à la cybercriminalité, avec un langage adapté , à assurer, la formation de sensibilisateur en cyber-sécurité et effectuer un accompagnement si nécessaire.

 

 

En conclusion Mme Farah Naimi Présidente de  l’association, nous  reviendra  sur les objectifs escomptés, « il s’agit de sensibiliser les différentes catégories de la société  aux dangers de la cybercriminalité, à travers notre plan d’action ciblant les établissements scolaires et les citoyens des 52 communes de la wilaya entreprises, en mettant en avant les nouveaux vecteurs d’attaque et les bonnes pratiques à adopter pour être à l’abri de ce fléau ».Elle ajoutera « nous adressons nos  remerciements à tous ceux qui de près ou de loin encouragent l’initiative de la caravane « El Faraj El khyria » dont la direction de l’éducation, la sureté de wilaya la gendarmerie nationale, la direction des affaires religieuse, l’APC de Tenira, le secteur de la santé, l’UGTA et  Ouest-info

 

Facebook Comments
26 avril 2018

le 26 avril 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 avril 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 582
  • 5 273