Nous souhaiterions être informés des affaires de notre commune (Par Jawad) *

Nous, habitants de la ville de Sidi-Bel-Abbès, aimerions entendre parler d’une Municipalité très active sur le plan des réalisations des services publics en ce qui concerne l’administration de la commune et le bien-être des citoyens.
Nous voudrions que cette Municipalité nous fasse part des projets qu’elle va étudier, des décisions qu’elle va prendre, de l’action qu’elle va engager, des travaux qu’elle va entamer…Nous souhaiterions être informés des affaires de notre commune, de son budget, de ses possibilités, de ses charges, ainsi que des problèmes inscrits à l’ordre du jour des séances de son Conseil Municipal.
Les Tâches dont est chargé ce Conseil sont particulièrement lourdes: sécurité, salubrité, ordre, urbanisme, œuvres sociales, éducation et culture, etc. Aussi, jugeons-nous très intéressant que des comités de quartiers soient autorisés à surgir pour tenter d’infléchir les choix de la municipalité et de faire prendre en compte les vœux des habitants.
Doivent aussi être créés, à l’intention des habitants de la commune (en particulier, les jeunes), des salles d’activités diverses : salle de sport, salle d’art, conservatoire, bibliothèque, salle d’ordinateurs, salle de conférences, salle de jeux, petite galeries d’art, petit jardin biologique, théâtre en plein air, etc.
Complètement équipés, ces lieux de loisirs constitueront un cadre de vie très agréable puisqu’ils permettront aux adultes, adolescents et enfants de venir se détendre, se divertir, s’exercer, apprendre, réfléchir, méditer, créer, etc.
Partout doit y avoir de la verdure, des arbres, des plantes et des fleurs. Les citoyens doivent être continuellement sensibilisés quant à l’importance de la protection de l’environnement. Tous, administrateurs et administrés, doivent prendre soin de notre Commune sachant que notre bien-être individuel et collectif en dépend.
La commune que nous espérons est une commune où :
Les citoyens, grâce à leur union et à leur solidarité arriveront à faire disparaître le spectacle désolant des indigents qui demandent l’aumône dans les rues. D’ailleurs, un simple job peut mettre ces pauvres gens à l’abri du besoin et leur donner confiance en eux-mêmes.
Ainsi pourront être éliminés les parasites sociaux puisque chacun vivra de ses propres moyens et non de l’effort et du sacrifice des autres.
L’éducation, dont la finalité est l’action et non le savoir, doit être dispensée universellement et orientée de façon qu’elle prépare l’individu à la vie sociale.
La formation professionnelle, elle, devra répondre essentiellement aux besoins de la société. On doit donner aussi aux gens l’occasion d’utiliser leurs connaissances sur les plans social et professionnel. L’étude deviendra alors une des bases fondamentales de la vie et les gens seront partout plus performants. Ils doivent aussi apprendre à appliquer concrètement les valeurs morales.
La dignité du citoyen doit être sauvegardée en respectant d’abord son droit fondamental à un logement décent. Les hommes étant égaux, ils ne doivent être ni exploiteurs ni exploités mais toujours prêts à se soutenir et à s’entraider.
En accordant aux citoyens les mêmes droits et en leur imposant les mêmes devoirs, on fera triompher la justice sociale. L’égalité des possibilités économiques et sociales contribuera sans doute à éliminer délinquance et criminalité.
Enfin, dans la commune que nous espérons, les responsables élus doivent être à la hauteur des aspirations du peuple qui les a choisis. Honnêtes et loyaux, ils doivent avoir une conduite exemplaire et tâcher de servir uniquement l’intérêt général. Bref, ils doivent servir de véritables guides au citoyen.
Ces préoccupations légitimes, ces modestes réflexions, nous voudrions qu’elles soient présentes dans l’esprit de nos élus toutes les fois qu’ils se réunissent en conseil… avant de signer un budget ou même de prendre une quelconque décision.
P/ Les habitants de la ville de Sidi-Bel-Abbès.
P.S: Nos meilleurs vœux de santé, de joie et de bonheur pour toute l’équipe de BAI ainsi que pour tous les lecteurs et lectrices.

 

* Article choisi parmi les commentaires


le 04 janvier 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 janvier 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00